Vente d’une maison : faut-il négocier ses frais d’agence ?

0
250

La vente d’une maison qu’elle soit neuve ou ancienne met en jeu de nombreux paramètres. Lorsque vous faites appel à une agence spécialisée, vous êtes amené à faire face au paiement de certaines sommes sous forme de commissions. Parmi elles, les frais d’agence sont extrêmement versatiles et peuvent varier d’une agence à une autre. Les tarifs pratiqués au titre de frais d’agence sont généralement très élevés. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de les négocier.

Ce qu’il faut savoir sur les frais d’agence et leur variation

Les frais d’agence constituent à l’instar des frais de notaire ou de la taxe foncière des frais supplémentaires à l’achat de tout bien immobilier. Compris généralement entre 3 et 10 % de la valeur de votre maison, il s’agit de la commission facturée par l’agence immobilière à laquelle vous faites appel. Ces frais d’agence sont calculés au pourcentage ou en forfait fixe et peuvent rapidement varier du simple au triple. Cette fluctuation s’explique par le fait que lesdits frais ne sont pas encadrés par la loi. Ainsi, la variation dépend de différents facteurs comme la nature des agents immobiliers, la localisation ainsi que la conjoncture économique du marché de l’immobilier.

À quoi servent les frais d’agence lors de la vente ?

Lorsque vous décidez de vendre votre maison en faisant appel à un professionnel, vous devez le payer une fois la vente conclue. C’est à ça que servent les frais d’agence qui sont donc les honoraires à verser à l’agent immobilier. C’est une contrepartie qui permet à l’expert de mettre à votre service son portefeuille client, la visibilité de sa structure, etc. C’est en raison des frais d’agence reçus qu’il effectue pour vous des visites et rédige le bail ou le compromis de vente.

En clair, c’est grâce aux frais d’agence que tout propriétaire trouve un acquéreur. Véritable valeur de base, les frais sont affichés en agence. C’est ce qui explique qu’ils restent ouverts à la négociation, encore plus lorsqu’il s’agit d’une maison de grande valeur. Quelques astuces simples pourront vous aider à faire baisser considérablement les frais d’agence et ainsi vendre votre maison à un meilleur prix.

Faites jouer la concurrence pour négocier les frais d’agence

Lorsque vous désirez procéder à la vente d’une maison en passant par un professionnel, vous aurez certainement à faire aux frais d’agence. L’une des forces dont vous disposez pour que ces commissions soient à votre avantage est la concurrence. En effet, tout propriétaire qui vend un bien immobilier a le choix entre différentes agences immobilières. C’est l’une des meilleures occasions pour vous de négocier les frais d’agence. Pour cela, faites appel à différentes agences susceptibles de vous faire des propositions sur la base desquelles vous aurez à faire une comparaison des taux.

Cet exercice a pour but de vous aider à dénicher un taux d’agence qui ménage un tant soit peu votre prix de vente. De même, plusieurs autres moyens existent pour faire jouer la concurrence en votre faveur. Il s’agit de :

  • Leur faire part de la possibilité de vendre votre maison, sans forcément recourir à une agence ;
  • Passer par des réseaux de petites annonces ;
  • Faire appel à un mandataire qui en général pratique une commission inférieure.

N’hésitez donc pas à vous servir de cette carte pour négocier les frais d’agence lors de la vente de votre maison. L’agent sait qu’il ne pourra rien percevoir avant la signature de l’acte authentique de vente. Vous disposez ainsi là d’une arme efficace pour le faire flancher.

Obtenez un taux avantageux avec la signature d’un mandat exclusif

Lors de la vente d’une maison, lorsqu’il existe une possibilité de négocier les frais d’agence, le mandat immobilier en fait bien partie. Vous devez savoir en tant que vendeur, qu’un taux de commission élevé ne donnera pas envie à un acheteur d’acquérir votre bien. Ainsi, vous avez tout intérêt à confier la vente en proposant un contrat exclusif. Dans ce cas, vous ne pourrez alors vous tourner vers aucune autre agence et la mise en vente est entièrement confiée à une seule agence immobilière. En contrepartie, elle s’engage à vous accorder une certaine remise sur les frais d’agence.

Savoir négocier les frais d’agence relève d’un véritable art. Proposer un mandat exclusif est un excellent moyen de garantir à l’agent qu’il aura dans tous les cas sa commission. Ce type de mandat est un moyen d’obtenir de votre agent immobilier qu’il investisse son temps et de l’argent pour vous trouver un acheteur.

Négociez les frais d’agence en le sortant du prix de vente

L’agence immobilière pour la vente d’une maison offre des prestations de services profitables aussi bien pour le vendeur que pour l’acheteur. Ainsi, les deux parties sont susceptibles de payer les charges d’agence. Mais, tout comme le vendeur plus haut, l’acquéreur a également la possibilité de négocier les frais d’agence. Pour cela, l’alternative dont vous disposer est que ces frais soient sortis du prix de vente de la maison.

Les frais d’agence font généralement partie du prix de vente. On parle souvent de prix FAI (frais d’agence inclus). Ainsi, l’astuce consiste à négocier directement avec l’agent pour les faire sortir du prix de vente. Cela vient à les convertir en honoraires hors prix de vente. De façon concrète, cette astuce de négociation permet à l’acheteur de réaliser des économies sur la commission. Quant à l’agent, il touchera tout de même la somme convenue, mais elle est indépendante du prix d’acquisition.

Optez pour une commission au forfait fixe pour la vente

L’imposition des frais d’agence pour une vente de maison se fait soit au pourcentage soit au forfait fixe. Cette dernière option, bien que peu répandue, constitue une révolution dans le secteur qui s’avère bénéfique aussi bien pour l’agence que le propriétaire. Pour négocier ses frais d’agence dans le but d’obtenir une réduction substantielle, le vendeur dispose de quelques astuces simples. L’une d’elles consiste à choisir une commission au forfait fixe. En choisissant cette solution, le vendeur dispose d’un service de vente comprenant généralement une estimation, la prise de photo, la diffusion d’annonce ainsi que la gestion des acquéreurs.

L’avantage d’avoir recours à une agence à commission fixe est que le vendeur qu’importe la nature de son bien bénéficie d’une réduction pour une vente rapide. Le recours à une agence proposant une commission au forfait fixe vous permet d’éviter une surestimation de la maison et de bénéficier des conseils juridiques. C’est donc un moyen efficace de réaliser des économies considérables si vous savez vous y prendre dans les négociations.

Veillez à ne pas aller trop loin dans la négociation

Les frais d’agence ont pour but de servir de rémunération au professionnel à qui votre vente a été confiée. Si ceux-ci peuvent faire l’objet de négociation, il est cependant indispensable de connaître vos limites. Quoi qu’on en dise, cette commission demeure une source de motivation incontournable pour un agent immobilier. C’est pour cela qu’il faut savoir faire preuve de finesse lorsque vous décidez de négocier les frais. Si vous vous montrez trop agressif, vous risquez de perdre la relation de confiance que vous devez avoir avec votre agent immobilier.

De même, vous devez retenir qu’une réduction trop importante vous est préjudiciable, car l’agent immobilier perdrait tout intérêt à vendre votre maison. Restez donc vigilant et gardez en tête que même si l’agent doit vous concéder une réduction, celle-ci doit être dans les marges pour ne pas engendrer des frustrations.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here