Tailler les haies de son jardin : 7 conseils pour les entretenir !

0
559

Depuis la nuit des temps, l’espace vert est un lieu de repos et une source de bonne humeur pour les humains. À cet effet, il est agréable de disposer d’un espace vert privé dans sa demeure, mais il est tout aussi primordial d’en prendre soin notamment en taillant les haies pour qu’il garde sa splendeur, sa beauté. Découvrez quelques conseils et astuces pour réussir la taille des haies de votre espace vert privé.

L’entretien de votre jardin

Avec ses couleurs verdoyantes et son parfum particulier, le jardin est un espace apprécié depuis l’origine du monde. À cet effet, pour que cet espace envoutant ne perde pas de sa splendeur, il faut absolument en prendre grandement soin sans en faire trop. Entre la taille de haies, l’élagage ou encore d’autres activités se rapportant à l’assainissement et à l’embellissement de votre espace vert privé, il ne faudrait pas lésiner sur les moyens pour effectuer efficacement ces tâches.

Pour cela, si vous avez les moyens de recourir aux mains expertes d’un spécialiste, il ne faut pas que vous vous posiez trop de questions. Cette solution est idoine, car il saura prendre soin du jardin comme cela se doit. Vous en serez assurément fier comme Nabuchodonosor II des jardins suspendus qu’il a faits construit à sa femme à Babylone quelques siècles auparavant. Autrement dit, c’est l’option idéale.

D’un autre côté, hormis les moyens financiers, vous pouvez prendre du plaisir à vous occuper de votre jardin. En effet, ce n’est pas pour autant contraignant. Il faut juste disposer d’un planning pour effectuer chacune de ses tâches au fur et à mesure. Voici quelques astuces qui joueront un rôle prépondérant pour entretenir efficacement votre jardin.

  • L’élimination des mauvaises herbes ;
  • L’utilisation de l’eau de cuisson pour le désherbage ;
  • Recourir au paillage du sol ;
  • Faire soi-même son compost ;
  • Tailler les haies

L’importance de tailler ses haies

Sans aucun doute, la taille de haies est l’une des choses primordiales lors de l’entretien de votre jardin. À cet effet, lorsque vous prétendez prendre soin d’un jardin et que vos haies ne sont pas impeccables, alors quelque chose cloche. De ce fait, en fonction de la qualité des haies, de leur âge et de leur état, il va falloir effectuer une coupe pour leur redonner vie. Avoir des haies bien entretenues apporte de nombreux avantages à la maisonnée ainsi qu’aux voisins.

Autrement dit, si vous avez des haies mal entretenues, cela empiète généralement sur le terrain du voisin et peut devenir une source de conflit. Il faudra dans ce cas, même si vous n’y connaissez rien auparavant, trouver la solution adéquate qui n’est autre que de les tailler convenablement. Entre autres, on peut citer comme avantages :

  • La facilité de croissance des arbustes surtout s’ils ont été plantés récemment ;
  • Vous évitez de retrouver dans votre jardin des arbustes trop touffus. En effet, plus c’est touffu, plus c’est compliqué et difficile à tailler surtout si vous êtes un amateur ;
  • La diminution du vis-à-vis si les arbustes ne sont pas taillés de façon régulière ;
  • L’aide à la biodiversité ;
  • La taille régulière procure un rendu visuel exceptionnel, un aspect plus décoratif, etc.

Ce sont autant d’avantages qui doivent vous motiver à ne pas négliger l’entretien de vos haies.

Les instruments indispensables pour bien tailler ses haies

La taille des haies nécessite l’usage d’instruments adéquats, mais aussi de protection. En effet, la plupart des instruments sont très tranchants et il serait plus judicieux de penser également à vous protéger. Ainsi, il vous faudra :

  • Un taille-haie : c’est l’outil principal pour effectuer efficacement cette activité. Il faudrait que vous soyez très prudent, car il est très tranchant surtout si vous optez pour un modèle de qualité (90 % des accidents de jardinage sont causés par l’utilisation des tailles-haies). Si c’est votre première fois avec cet instrument, il serait intelligent de jeter un coup d’œil à la notice et plus précisément à la rubrique traitant des consignes de sécurité ;
  • Des gants : il est très important de protéger vos mains avec des gants de jardinier. En effet, le taille-haie étant tranchant, vous pouvez faire preuve de maladresse en une demi-seconde. Ce sera suffisant pour éventuellement vous couper donc le port de gants vous protège de vous-même ;
  • Un sécateur : si vous ne connaissez pas cet instrument, c’est un grand ciseau avec lequel on peut couper les petites branches des arbustes avec une seule main. Pour la taille efficace de votre haie, cet instrument est donc indispensable ;
  • Une cisaille : comme le précédent instrument, il s’utilise avec une seule main et sert à couper les haies. En effet, il existe diverses sortes de cisailles, mais pour la taille des haies, vous retrouverez des cisailles spécialement conçues pour cette tâche ;
  • Une tunique de travail : il faudrait que vous sachiez que la taille des haies peut être salissante. Vous devez donc vous mettre dans les vêtements adéquats pour effectuer votre tâche de façon impeccable. De ce fait, un pantalon et une chemise de manches longues sont recommandés ;
  • Des lunettes de protection : avec des branches et des feuilles qui voleront dans tous les sens, il est judicieux que vous vous protégiez avec des lunettes. Il ne faudrait pas finir chez un ophtalmologue pour un souci avec votre vue alors que vous cherchez à rendre votre espace vert plus esthétique entre autres ;
  • Un escabeau : il sera d’une grande utilité dans la mesure où si vos haies sont assez hautes, vous pourrez monter là-dessus pour les atteindre ou vous asseoir pour être plus à l’aise à couper les haies du bas. De plus, si vous avez envie de souffler quelques minutes, vous serez ravi de disposer d’un escabeau.

Le choix du taille-haie adéquat

Puisque c’est l’instrument indispensable pour bien tailler ses haies alors il faudrait prendre le temps de savoir lequel choisir. En effet, vous faites le choix en fonction de la taille de votre jardin et de la densité des haies. Ainsi, pour un particulier, le taille-haie adéquat est celui qui utilise un moteur électrique et il vous faudrait le meilleur taille-haie électrique du marché. Cet instrument possède de nombreux avantages et vous permet d’effectuer la coupe comme un professionnel, mais son utilisation requiert une rallonge électrique.

Outre la contrainte de la rallonge, les taille-haies électriques sont légers, maniables, peu bruyants. En ce qui concerne la puissance, elle varie entre 400 et 700 Watts. C’est largement suffisant pour prendre soin du jardin de votre maison. Avec les avancées techniques, vous avez droit à des appareils efficaces et surtout, vous en avez pour votre argent. Le prix des tailles-haies avec des moteurs électriques varie entre 60 et 150 euros. Avec cela, que ce soit les commerces spécialisés ou dans les boutiques en ligne, vous devriez avoir un modèle correct et efficace.

Par ailleurs, les professionnels utilisent rarement les tailles-haies électriques. Ils optent pour le moteur thermique, car ce modèle offre plus de puissance et la plupart du temps, ils ont de vastes espaces verts (comme des parcs ou autres) à entretenir. Dans cette optique, les modèles avec des moteurs électriques seront trop justes pour effectuer efficacement le travail.

Astuces et conseils pour tailler efficacement ses haies

Outre les raisons pratiques, l’objectif principal est de rendre votre jardin esthétique en taillant vos haies avec délicatesse malgré votre manque d’expérience. Pour cela, la taille des haies se fait en fonction de l’ancienneté de celles-ci. À cet effet, si vous avez des haies récentes, il faudra effectuer la taille de formation par opposition à la taille d’entretien pour haies ayant plusieurs années.

La taille de formation d’une haie

Contrairement à la pratique populaire, c’est une erreur de ne pas tailler des haies plantées récemment. En effet, la taille de formation favorise un renforcement des arbustes et contribue à leur donner une forme, celle souhaitée. Dans ce cas, une taille par an suffit largement pour atteindre votre objectif. Néanmoins, voici quelques conseils pour réussir la taille de formation de vos haies :

  • Il faut attendre au moins un an avant d’effectuer la première taille de vos haies après les avoir plantés et cela doit se faire hors gel, donc à la fin de l’hiver ;
  • Les premières coupes ne nécessitent pas l’usage d’un taille-haie. Avec des cisailles et des sécateurs, vous pouvez effectuer une belle taille. En effet, tout dépend de la taille des branches, mais généralement, ces deux instruments suffisent largement lors des premières coupes ;
  • Il faut faire le nécessaire pour mettre en place la forme de la haie lors de la taille de formation. De plus, les faces de vos haies doivent être égales et il faut absolument que le bas des haies soit plus large que le haut ;
  • Il faut éviter de couper les bourgeons, car ce sont ces derniers qui vont évoluer pour donner de nouveaux hameaux. De plus, il y a un bourgeon appelé « bourgeon terminal » qui se situe en haut de l’arbuste. Il doit aussi être préservé jusqu’à ce que votre arbuste atteigne la hauteur souhaitée.

Voilà donc quelques conseils et astuces pour que vous tailliez efficacement vos haies, en occurrence les jeunes haies.

La taille d’entretien d’une haie

C’est la taille la plus délicate et qui nécessite plus d’attention et une certaine maitrise. On disait supra que si vous avez envie d’avoir une haie parfaite, l’alternative idoine est de recourir aux services d’un professionnel. Néanmoins, vous devez pouvoir vous en sortir avec ces conseils et astuces. Entre autres, voici ce qu’il faut faire pour réussir la taille d’entretien d’une haie :

  • C’est dans cette situation que le taille-haie (électrique de préférence) est indispensable. De ce fait, coupez le haut de vos arbustes pour avoir la même taille partout. Cela empêche la trop grande croissance de ces végétaux ;
  • Après la taille, vous vous attaquerez aux faces de vos haies. Il faut bien sûr veiller à ce qu’elles soient homogènes tout en gardant le bas des haies plus touffues que le haut. Cela favorise la solidité des arbustes et permet aux racines d’avoir une meilleure luminosité ;
  • Si vous vous sentez très à l’aise avec votre taille-haie électrique, vous pouvez profiter pour donner une forme à vos haies. Vous avez le choix entre les formes rectangulaires, carrées, ovales, etc. Tout dépend de vos préférences ;
  • Pour couper les haies, pensez à mettre des bâches de part et d’autre des arbustes pour recueillir plus facilement les déchets ;
  • Placez une ficelle ou un fil de fer qui vous permettra de tailler avec maestria les arbustes constituant votre haie ;
  • Pensez à retirer les branches en mauvais état et celles qui sont mortes. Aussi, il est nécessaire de vérifier l’état de santé de vos haies. En effet, vous avez déjà effectué le travail le plus significatif donc vous pouvez être fier de vous.

Quand faut-il tailler ses haies ?

Vous disposez déjà de toutes les astuces pour tailler efficacement vos haies, que ce soit la taille de formation ou celle d’entretien. Maintenant, savez-vous quand il faut tailler votre haie pour avoir un résultat optimal ?

Le printemps et l’été sont les périodes les plus favorables, mais vous pouvez réaliser des tailles en octobre ou en février, pourvu qu’il n’y ait pas de gel. En effet, en période de gel, les haies ne survivent généralement pas à un relooking. Il faudra absolument éviter cette période. D’un autre côté, hormis les tailles de formation et d’entretien, il faut une taille sévère de vos haies tous les 2 ans. Cela permettra à votre jardin et en occurrence vos haies de toujours avoir une fière allure.

Par ailleurs, si vous avez plutôt des haies fleuries ou à fruits, l’idéal serait de les tailler après la floraison c’est-à-dire après le mois de mai.

Impacts sur le voisinage et sur l’environnement

La taille des haies fait un bruit assourdissant notamment à cause de l’utilisation du taille-haie. Il est certes moindre le bruit que fait un modèle électrique, mais l’idéal serait de prévenir vos voisins que vous prévoyez effectuer une telle activité entre ces heures. Cela vous éviterait des problèmes et vous pouvez effectuer votre taille de haies sereinement.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Lavoisier.

En ce qui concerne l’environnement, vous pouvez faire du compost avec les déchets issus non seulement de la taille de haies, mais également de l’entretien du jardin. Entre autres, on a les mauvaises herbes, les branches mortes, les feuilles mortes et autres joueront un rôle capital dans la constitution de votre compost. Ce dernier vous servira à enrichir vos sols avec de l’engrais naturel. C’est une option intéressante et il faudrait absolument que vous vous y mettiez.

Conclusion

Espace privilégié par plusieurs terriens, le jardin est un lieu qui mérite une attention particulière. En effet, il est certes beau et agréable, mais cela demande du travail et aussi des équipements adaptés. Ainsi, la taille de haies demande également un boulot conséquent et il faudrait aimer effectuer ce genre de tâches pour s’y mettre. Entre autres, l’usage du taille-haie nécessite une certaine prudence et une maitrise des règles de sécurité. Quant à la réussite de la taille des haies, l’application de ces conseils et astuces vous permettra d’effectuer un travail de qualité, presque digne des professionnels du domaine. Par ailleurs, si vous voulez un travail impeccable et parfait, il va falloir avoir recours aux professionnels du domaine.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here