Surmatelas en mousse à mémoire de forme : Faites le bon choix !

0
454

La mousse à mémoire de forme, également appelée mousse viscoélastique, a été mise au point par la NASA au milieu des années 1960 dans le but de minimiser les chocs ressentis par les astronautes lors de leurs missions. Les surmatelas en mousse à mémoire de forme se moulent au corps et épousent la morphologie sous l’effet de la chaleur, avant de reprendre lentement leur forme initiale. Ils sont donc parfaits pour les personnes qui souffrent de douleurs dorsales ou articulaires, mais aussi pour celles qui souhaitent bénéficier d’une expérience de sommeil personnalisée. Cependant, les surmatelas en mousse à mémoire de forme ne sont pas tous identiques et n’ont donc pas tous la même qualité, que ce soit au niveau de l’indice de fermeté ou des propriétés hypoallergéniques. Voici des astuces pour réaliser le choix du modèle qui répondra le mieux à vos besoins. Et en bonus, découvrez une sélection des meilleurs modèles disponibles actuellement sur le marché !

Brève histoire de la mousse à mémoire de forme

Après la mise au point de la mousse à mémoire de forme dans le cadre d’un projet de la NASA, certains esprits « éclairés » ont détecté le potentiel sanitaire, mais aussi commercial de ce nouveau matériau pour soulager les escarres dans le domaine médical. Au fil des ans, la mousse à mémoire de forme ou mousse viscoélastique s’est révélée unique dans sa façon de réagir à la température. Elle surprend également par sa capacité à répartir la pression sur une plus grande surface (et donc à réduire considérablement les points de pression). Si la version initiale de la mousse développée pour la NASA (appelée T-Foam) était très prometteuse en tant que sur-matelas de lit ou coussin de fauteuil roulant, elle présentait des problèmes d’usure au fil du temps. Cette première génération de matériau n’était également pas très durable et se compressait ou se fissurait souvent après quelques semaines. On était donc plutôt sur de la mousse à mémoire de forme jetable, sans potentiel commercial pour le grand public.

La première entreprise à s’être véritablement aperçu du potentiel de la mousse à mémoire de forme pour le marché grand public a été Tempur-Pedic. L’enseigne avait en effet travaillé à la création de sa propre version de la mousse à mémoire de forme et avait mis au point une mousse brevetée, la « Tempur® ». Ladite mousse était beaucoup plus durable et offrait toujours les avantages de la mousse en matière de réduction des points de pression. Au départ, cette mousse Tempur® était utilisée dans le milieu médical. Les patients qui utilisaient cette mousse dormaient mieux, avaient moins de douleurs dorsales et se sentaient plus frais le matin. L’entreprise a donc vite fait de réaliser le potentiel du matériau pour le grand public et a commencé à concevoir une version 2 qu’elle a par la suite mise sur le marché.

En raison de son origine en tant que dispositif médical, la mousse Tempur® était très chère, et l’est restée jusqu’à ce jour. Après quelques années sur le marché, d’autres fabricants de mousse ont vu le potentiel de la mousse à mémoire de forme et ont commencé à produire leurs propres lignes de produits en mousse viscoélastique.

Choisir votre surmatelas en mousse viscoélastique : le mini-guide

Pour un choix judicieux et adéquat de votre surmatelas en mousse, il est primordial de tenir compte compte de plusieurs éléments tels que :

  • La densité de la mousse à mémoire de forme ;
  • L’épaisseur de la mousse ;
  • La housse.

La densité de la mousse à mémoire de forme

La densité fait référence au poids d’un mètre cube de mousse à mémoire de forme. Il convient d’adapter la densité en fonction de votre taille et de votre poids. Elle est proportionnelle au niveau de « mémoire » que votre surmatelas aura. Les surmatelas en mousse à mémoire de forme de densité plus élevée s’adaptent mieux au poids du corps, offrent un plus grand support, réagissent plus efficacement à la température du corps et sont plus durables que les modèles moins denses. La plupart des personnes trouvent qu’un surmatelas en mousse à mémoire de forme d’une densité d’à peu près 1,5 kg répond parfaitement à leurs besoins. Les personnes qui souffrent de douleurs corporelles et articulaires préféreront une densité de 2 kg ou plus.

L’épaisseur adaptée

Les surmatelas en mousse à mémoire de forme sont généralement vendus en épaisseurs de 2,5, 5, 7,5 et 10 cm. La mousse à mémoire de forme d’une épaisseur de 5 cm ou moins rendra votre matelas plus confortable. C’est une bonne épaisseur si vous cherchez simplement à prolonger la durée de vie de votre matelas.

Un surmatelas d’une épaisseur supérieure à 5 cm changera la texture et la sensation de votre lit. Petite astuce : choisissez une épaisseur de 5 cm ou plus si vous dormez sur le côté.

La housse adéquate

La mousse à mémoire de forme est naturellement hypoallergénique, elle résiste aux acariens et autres allergènes. Toutefois, une housse en coton à haut rendement protégera votre surmatelas de la saleté, de la poussière et des taches.

Sélection des meilleurs surmatelas de 2020

Si vous êtes à la recherche d’un surmatelas qui saura répondre à vos multiples attentes et que vous avez du mal à effectuer votre choix parmi le grand nombre de modèles disponibles, cette sélection est faite pour vous. Grâce à cette dernière, vous réaliserez plus aisément votre choix.

Tempur-Pedic Tempur-Topper Supreme

Le Tempur-Pedic Tempur-Topper Supreme est le surmatelas le plus luxueux que nous ayons testé. Fabriqué à partir d’une mousse à mémoire dense, il épouse mieux les points de pression (comme les épaules et les hanches) que les autres surmatelas en mousse viscoélastique. Contrairement aux options moins chères, ses 7,5 cm de mousse ne s’aplatissent pas et ne se rétractent pas avec le temps, ce qui en fait une bonne option pour assouplir un matelas trop ferme. Il respire mieux que les autres surmatelas que nous avons essayés, quel que soit le matériau utilisé. Ce modèle est par ailleurs livré avec une housse facile à enlever et à laver. Bien qu’il soit cher (un peu plus de 350 euros), le Tempur-Pedic est garanti 10 ans, soit la plus longue durée de tous les surmatelas que nous avons essayés.

Surmatelas ventilé Malouf Isolus 5 cm

Si vous ne voulez pas dépenser plus de 350 euros pour le surmatelas Tempur-Pedic, le surmatelas ventilé Malouf Isolus 5 cm constitue alors une excellente alternative. Le surmatelas Malouf de 5 cm d’épaisseur n’est pas aussi résistant que le Tempur-Pedic, mais c’est de loin le meilleur des modèles de moyenne gamme. Et, à la différence de ces derniers, il ne souffre pas des mêmes défauts :

  • Il ne sent pas fort sorti de sa boîte,
  • Il ne provoque pas de surchauffe,
  • Il ne ramollit pas avec l’usage.

Le Malouf est également plus léger que le Tempur-Pedic, ce qui facilite son déplacement pour des utilisations temporaires. Ce surmatelas n’est cependant pas fourni avec une housse, alors assurez-vous d’utiliser un couvre-matelas imperméable pour prolonger sa durée de vie.

Surmatelas en latex Sleep On Pure Green

Le surmatelas en latex naturel Pure Green est le meilleur surmatelas pour les personnes qui veulent un rembourrage en mousse, mais qui n’aiment pas la sensation caractéristique d’enfoncement liée à ce matériau. Le latex a une texture similaire à la mousse à mémoire de forme, mais il est plus élastique, ce qui élimine le problème d’enfoncement. Traditionnellement, les surmatelas sont les plus chers du marché, mais ce n’est pas le cas de ce modèle. L’un des points forts du Sleep On Pure Green est son excellent rapport qualité/prix. Il est disponible en trois épaisseurs et trois densités : doux, moyen et ferme, offrant plus de possibilités de personnalisation que tout autre surmatelas que nous avons testé.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here