Comment fabriquer un bureau en palette ?

0
1145

Résistantes et peu coûteuses, les palettes constituent une matière première idéale pour fabriquer différents types de meubles. Sans aucune formation professionnelle, vous pouvez fabriquer un magnifique bureau en palette en quelques heures de travail. Vous aurez juste besoin de quelques équipements et outils. Ensuite, laissez libre cours à votre imagination et à votre créativité. Le résultat vous émerveillera. Attention, le travail démarre !

Les matériels à utiliser

Deux palettes identiques sont à prévoir. Vous en trouverez dans de nombreux supermarchés et autres magasins qui reçoivent fréquemment de la marchandise, sauf en cas de consignation des palettes. Dans les zones commerciales, près des magasins de bricolage ou de meubles et aussi sur les chantiers de travaux publics ou privés, vous pouvez demander à récupérer les palettes usagées. Mais, si vous avez les moyens, rendez-vous dans les entreprises qui proposent une gamme variée de palettes de différentes formes et dimensions moyennant quelques euros.

D’autres matériels interviendront également dans le processus de fabrication de votre bureau en palette. Ce sont notamment :
  • une planche de contreplaqué ;
  • un jeu de clé à pipe ;
  • une scie sauteuse ;
  • un marteau ;
  • des vis à bois ;
  • de la colle à bois ;
  • une ponceuse électrique et du papier abrasif ;
  • des pinceaux et rouleaux à peindre ;
  • une bombe de peinture aérosol ;
  • un pot de vernis à bois incolore.

La préparation du matériel

La préparation du matériel comprend plusieurs étapes. Elle commence par la prise de mesure et le découpage des palettes, puis s’achève par le ponçage et la constitution des blocs de bois.

Le découpage des palettes

Vous commencez par dessiner un plan du bureau à confectionner. Pour réaliser votre plan, laissez libre cours à votre imagination et à votre créativité. Concevez le bureau dont vous rêvez vraiment. En fonction du plan, vous identifiez le nombre de planches et de pièces à utiliser pour la confection. Le ponçage des palettes avec du papier abrasif à gros grains s’impose afin d’uniformiser ces dernières. Vous tracez ensuite sur les palettes les différents découpages à opérer. Les palettes sont ensuite découpées en planches et pièces en fonction des différentes mesures issues du plan de votre bureau.

L’assemblage des planches et pièces

Après le ponçage et le découpage des palettes, le montage des planches et pièces en blocs de bois intervient. Ce montage tient compte des grands blocs ressortis par le plan du bureau à fabriquer. Les différents pieds de votre ouvrage seront constitués en tenant compte de ses rangées. Chacun des blocs est formé de plusieurs pièces percées et solidement visées. À la fin de cette tâche, les différents blocs de l’ouvrage existent déjà. Il ne reste donc qu’à les monter !

Montage et finition du bureau en palette

Le montage et la finition du bureau constituent les deux dernières étapes de sa fabrication.

Le montage de bureau en palette

À partir des différents blocs assemblés, le montage du bureau s’effectue du sol vers le haut. Vous commencez à monter les deux palettes identiques, une de chaque côté. Une distance raisonnable entre les deux palettes s’impose. Ensuite, vous positionnez le plateau au-dessus des deux palettes. Vous avez le choix entre l’option des équerres en métal ou les cubes des palettes pour maintenir le plateau. Vous positionnez ensuite les casiers internes éventuellement prévus.

Le montage est réalisé en tenant compte du plan du bureau et notamment des rangées prévues. Les joints, vis, pattes d’assemblages, équerres et chevilles interviennent pour consolider la charpente du bureau. Le montage de l’ensemble des blocs donne un aperçu final du bureau. En fonction du plan initial et de l’ouvrage réellement conçu, vous exécutez les modifications et exprimez votre créativité et votre génie. Si vous manquez d’inspiration, recourez à internet où fourmillent d’innombrables plans de bureaux en palette.

La finition du bureau en palette

Votre bureau en palette est presque achevé. Mais, reste le plus important : la finition. Sans finition, votre bureau manquera d’élégance et de finesse. Vérifiez donc si la surface visible de votre matériel présente un aspect bien lissé. Si cela n’est pas le cas, un nouveau ponçage minutieux s’impose donc. Pour y parvenir, utilisez du papier abrasif ou même une ponceuse électrique. Reste maintenant la dernière étape : du vernis !

Avant de peindre votre bureau, vous commencez par appliquer une sous-couche ou un primaire d’accrochage. Cela vous évitera de gaspiller votre peinture, car à défaut de la sous-couche, 3 ou 4 couches de peinture s’imposeraient pour rendre votre bureau uniforme. Après la peinture, l’application d’un vernis de finition va mettre en valeur le veinage de votre bureau et en protégera la surface. Vous pouvez très bien associer plusieurs couleurs de peinture pour un rendu attrayant et artistique. Laissez libre cours à votre créativité ! Le résultat vous surprendra !

Tutoriel vidéo

Le résultat est un peu différent que notre énoncé, mais le bureau est tout aussi beau !

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here