Les plantes du jardin japonais

 

Le pin est symbole de longévité au Japon et sa présence est indispensable dans un jardin japonais. L’idéal est de le tailler en candélabre pour laisser apparaitre le tronc et les branches. Pour cela, il suffit d’enlever les anciennes aiguilles destinées à tomber et de dénuder les petites branches pour ne laisser que les épines bien vertes tout au bout.

L’érable rouge est un arbre typique du Japon. Sa petite taille et surtout sa couleur orangée à l’automne permette de facilement le reconnaître. De nombreuses variétés d’érables du Japon existent en bonzaï, ce qui permet d’avoir une végétation à plusieurs niveaux.

Les cerisiers en fleurs sont souvent représentés sur les estampes japonaises. C’est un arbre rustique qui ne nécessite pas un entretien régulier. Il a seulement besoin de soleil pour s’épanouir et se couvrir de fleurs roses ou blanches quelques jours par an au printemps.

Pour compléter votre espace japonisant dans votre jardin, vous pouvez aussi planter des fougères, des bambous, des yucas et des iris.

 

 

A l'extérieur

Le jardin japonais est une représentation stylisée de la nature. Même dans un petit jardin, il n’est pas si difficile de créer un espace qui s’en inspire grâce à quelques aménagements et plantes soigneusement choisies.

Créer son jardin japonais

Découvrez aussi...

Les aménagements du jardin japonais

 

Beaucoup de jardins japonais sont organisés autour de l’eau : une cascade ou un étang en sont les pièces maîtresses ; mais ce n’est pas une obligation et les jardins dits zen sont totalement secs.

Si vous avez la place, aménagez une petite marre dans laquelle vous déposerez des roches volcaniques symbolisant les îles japonaises. Tapissez le fond de la marre avec des galets et, une fois remplie, n’hésitez pas y lâcher des poissons rouges et y disposer des nénuphars pour donner un peu de couleur. Disposez du sable ou du gravier autour pour mettre au même niveau l’eau et le jardin.

Dans un jardin sec, disposez des rochers décoratifs au milieu de la verdure et pavez une partie du jardin avec des galets posés sur la tranche pour former une sorte de mosaïque. Vous pouvez construire une clôture en bambou pour isoler cette partie de votre terrain. Enfin, dernier détail indispensable pour avoir l’impression de se promener dans un jardin de Kyoto, disposez des dalles pour former un petit chemin à travers votre coin de verdure japonais.

 

 

le 4 janvier 2012 - photo: Fotolia

Fabriquer un pot de fleurs en béton
Cette blogueuse nous montre comment fabriquer un pot en béton pour y planter ses fleurs....
L'ortie, une herbe pas si mauvaise pour le jardin
Mettez vos gants et arrachez délicatement ces plantes piquantes au lieu de les traiter comme...
Quel barbecue choisir pour cet été ?
Barbecue au gaz, électrique ou au charbon de bois... pas facile de choisir entre tous ces...