Rénover sa maison : nos conseils pour économiser de l’énergie

0
198

Lors d’une rénovation, il est possible d’allier écologie et économie d’énergie. Cela ne vous obligera pas à reléguer le confort du logement au second plan. Au contraire, de tels travaux de rénovation permettent de réduire le gaspillage en gérant au mieux les dépenses. Certains gestes sont évidents, mais d’autres requièrent un investissement financier. C’est pour cette raison qu’il est préférable de suivre les conseils de spécialistes pour économiser de l’énergie.

Réduire le gaspillage avec une bonne isolation

Une mauvaise isolation est responsable de la plupart des déperditions thermiques notées dans une maison. Cliquer ici vous permettra d’en savoir plus sur le sujet, et surtout comment résoudre le problème. Avant toute chose, vous devrez garder une attention constante sur les endroits suivants :

  • Le toit ;
  • Les murs extérieurs ;
  • La mauvaise étanchéité des fenêtres ;
  • Etc. 

Vous parviendrez à optimiser le confort en réduisant les écarts de températures. Ils sont souvent liés aux transferts thermiques avec l’extérieur de la maison. Il s’agit d’une réelle plus-value, si vous souhaitez revendre la maison. Elle aura ainsi une excellente note en ce qui concerne le diagnostic de performance énergétique. Une isolation réussie doit se faire avec des matériaux adéquats, à disposer avec le plus grand soin. Les fuites d’air doivent être évitées.

En procédant de la sorte, vous évitez :

  • Les variations thermiques ;
  • La condensation ;
  • Les ponts thermiques.

Isoler une maison est un travail qui requiert une énorme précision. C’est pour cette raison qu’il est fait appel à un spécialiste du domaine. Même si vous avez les compétences pour accomplir cette tâche, pensez à vous faire seconder par un professionnel.

Générer sa propre électricité

La maison automne n’est plus un concept depuis des années. Il est bien possible d’y vivre en faisant par exemple le choix de produire votre électricité. Cliquer ici vous permettra de prendre connaissance des différentes aides dont il est possible de bénéficier. Grâce aux panneaux photovoltaïques, vous pourrez ainsi devenir indépendant en matière d’électricité. D’autres avantages y sont liés comme :

  • L’allègement de vos factures d’énergie ;
  • La réduction de l’effet de serre ;
  • L’indépendance énergétique notamment en associant d’autres appareils ;
  • La rentabilité de l’investissement ;
  • La conformité aux exigences PEB (Performance Énergétique du Bâtiment).

Ce choix vous permettra par ailleurs de faire des économies non négligeables comme ici. L’énergie solaire est capable d’alimenter tous les appareils électriques de votre logement. Elle a en plus l’avantage d’être renouvelable, ce qui permet de l’exploiter indéfiniment. Tout ce que vous avez à faire est de consulter les différentes aides mises à disposition par l’État. De plus, il n’est pas nécessaire de posséder un permis de construire pour la mise en place des panneaux solaires. Cependant, l’installation est interdite sur la toiture de certaines catégories de bâtiments. Celle des immeubles classés en fait partie entre autres.

Faire preuve de bon sens

Parfois, il n’est pas nécessaire de réfléchir trop longtemps pour trouver des moyens d’économiser de l’énergie.  Éteindre les lumières lorsque vous sortez d’une pièce est un réflexe à avoir. Il en est de même pour la fermeture des volets en hiver, quand vous êtes absent. La réduction de votre chauffage d’un degré peut faire une énorme différence sur votre consommation énergétique. Pensez aussi à réguler les températures en fonction des pièces :

  • 16° dans une chambre ;
  • 19° dans une pièce de vie.

Que faire si vous devez vous absenter pendant un temps plus ou moins long de la maison ? Éteignez le chauffage, la climatisation et l’éclairage. C’est le meilleur moyen d’éviter le gaspillage.

Bien choisir son système de chauffage


En matière de chauffage, vous gagnerez en performances en adoptant les matériaux modernes. Il en est de même pour les nouvelles technologies utilisées dans le secteur du bâtiment et de la rénovation. Comme ici, ce choix peut vous permettre de bénéficier de certaines aides de l’État si vous faites preuve d’écoresponsabilité.  Pensez donc à adopter des pompes à chaleur performantes, et des systèmes de climatisation réversibles.

Cela permettra d’optimiser le confort intérieur de votre logement, tout en consommant peu d’énergie. Ces dispositifs procèdent au recyclage de l’air dans le but de chauffer ou refroidir une pièce.

Passer à la maison intelligente

Il y a de cela quelques années encore, la maison intelligente était considérée comme un concept futuriste. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, car les technologies existantes en ont fait une réalité. On y retrouver différents dispositifs comme :

  • Les pompes à chaleur ;
  • Un système d’énergie solaire photovoltaïque.

Ainsi, le confort à l’intérieur de la maison est grandement amélioré grâce aux équipements modernes qui s’y trouvent. Le pilotage de la maison se fait au moyen d’un système connecté. Vous n’avez qu’à installer une application dédiée sur votre smartphone, et le tour est joué. Elle vous permet d’avoir toutes les informations en temps réel à propos de la consommation du logement. Différents détails peuvent être contrôlés comme :

  • La climatisation ;
  • Le chauffage ;
  • L’eau chaude sanitaire ;
  • Les divers objets connectés ;

Cette option convient bien pour optimiser l’énergie consommée, et alléger les factures. Toutes ces informations permettront à l’intelligence artificielle dans ce sens. Elle suivra de près vos habitudes quotidiennes, et rendra possible l’autoconsommation. Les limites n’existent pas, car la maison connectée évolue sans cesse. En effet, cette possibilité est offerte grâce à l’apparition de nouveaux objets connectés.

L’économie d’eau chaude

L’eau chaude est un poste qui génère le plus de dépenses dans les pièces d’eau. Ce sont notamment la cuisine, et la salle de bains. Vous devriez par conséquent penser à faire installer un réducteur de pression sur le pommeau de douche. L’autre option est le mitigeur thermostatique qui est également capable de limiter vos dépenses. L’idéal serait plutôt de choisir la douche que le bain. Il est évident que 70 L d’eau vous font plus économiser sur la facture que 200 L.

Choisir des appareils plus économiques

Les appareils que vous possédez à la maison peuvent également participer à une réduction de la consommation énergétique. En effet, une étiquette énergie fournit toutes les informations à propos de chacun d’eux. Vous pourrez y jeter un coup d’œil au moment de l’achat de vos différents appareils électroménagers. En optant pour une note A+++, vous diminuez les dépenses quotidiennes. La répétition de certaines habitudes quotidiennes peut également permettre de faire des économies.

Faire votre lessive avec le mode éco du lave-linge à 30° est très peu énergivore. Rien que sur ce poste, vous pourriez diviser votre consommation par deux. Adopter une chaudière à haut rendement peut également être une excellente idée. Les frais d’entretien sont plus importants avec une machine de plusieurs dizaines d’années. De plus, le rendement s’affaiblit au fil du temps. Pour toutes ces raisons, il ne faudra pas considérer la chaudière comme un luxe.

Pensez à adopter le chauffage à pile combustible si :

  • Vous consommez plus de 3500 kWh/an ;
  • Vous recherchez une solution innovante pour vous chauffer.

L’avantage de ce dispositif est qu’il génère à la fois de la chaleur et du courant électrique.

Choisir le triple vitrage ou du vitrage à rendement élevé


La chaleur a tendance à s’échapper facilement par les fenêtres
vers l’extérieur de la maison. Évidemment, un tel phénomène impacte vos factures. La quantité d’énergie ainsi gaspillée est surtout fonction de nombreux éléments comme :

  • La surface de vos fenêtres ;
  • Le type de châssis ;
  • L’orientation.

Il y a de cela quelques années encore, la règle était d’installer un simple vitrage. Le double vitrage a ensuite fait son apparition, et a fini par laisser sa place au verre à haut rendement. Ce dernier permet de conserver environ 80% de chaleur dans le logement, comparativement à un simple vitrage. Malgré tout, il ne faudrait pas penser que le double vitrage n’est plus d’actualité. Il est maintenant la base, et vous devrez vous y conformer.

Attention à l’éclairage

L’éclairage domestique est un autre poste qui vous fait perdre énormément d’argent sans vous en rendre compte. Pourtant, il suffit de quelques petits réglages pour faire des économies conséquentes. Lorsque vous n’êtes plus dans une pièce, pensez à éteindre la lumière. Adoptez les ampoules LED ou économiques qui limitent les pertes en énergie. Mettez une croix définitive sur les lampes à incandescence et les halogènes.

Vous l’ignoriez certainement, mais la couleur de vos murs impacte aussi votre consommation électrique. Lorsqu’ils ont des tons foncés, il sera nécessaire de plus les éclairer comparativement aux tons clairs. Ces détails peuvent paraitre anodins, mais ils font une grosse différence sur le long terme.

En définitive, il est possible de faire des économies d’énergie dans votre logement lorsque vous procédez à une rénovation. La plupart du temps, il s’agit de petites actions à observer et qui peuvent faire une grande différence. Une maison bien isolée perd moins de chaleur, ce qui permet de réduire la facture. Il en est de même pour le système de chauffage qui doit être choisi avec le plus grand soin. Pourquoi ne pas carrément adhérer au concept de la maison intelligente ?

Ainsi, vous pourrez contrôler tous les détails liés à la consommation au moyen de votre smartphone. Les besoins sont optimisés afin de réduire tout gaspillage.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !