Rénover l’intérieur de sa maison : Comment réussir le choix du carrelage ?

0
404

Lorsque l’on prend la décision de rénover l’intérieur de sa maison, l’une des premières choses auxquelles il faut penser est le carrelage. Cet élément crucial du décor intérieur doit être choisi dans les règles de l’art afin d’obtenir un résultat épatant. Désirez-vous savoir comment réaliser ce choix ? Découvrez dans cet article les meilleurs conseils et astuces qui vous permettront de réussir le choix du carrelage intérieur de votre maison.

Choisir le carrelage en fonction de la pièce à carreler


Pour une rénovation intérieure impeccable, les carrelages intérieurs doivent être choisis en prenant en compte les particularités de chaque pièce. En dépit du fait qu’il est important que les carreaux de votre demeure vous plaisent sur le plan esthétique, vous ne devez pas perdre de vue l’usage qui sera fait de chaque pièce. Ne pas procéder ainsi peut vous amener à effectuer un choix peu convenable.

Ainsi, avant de choisir les carreaux qui revêtiront les sols intérieurs de votre maison, vous devez vous poser les bonnes questions :

  • Quelle pièce de la maison accueillera ces carreaux ?
  • La pièce à carreler sera-t-elle beaucoup fréquentée ?
  • Y aura-t-il de l’humidité dans la pièce ? Des tâches et autres traces générées par l’usage quotidien de la pièce ?

Répondre à ces différents questionnements vous permettra de porter votre choix sur le carrelage idéal pour chaque pièce intérieure de votre habitat.

En effet, la pierre blanche naturelle, la faïence et le travertin par exemple désignent des matériaux connus et appréciés pour leur aspect esthétique impressionnant, mais qui sont sensibles à l’usure. Ils sont poreux, ce qui les rend peu adaptés pour des pièces humides et salissantes lorsqu’ils ne sont pas soumis à un traitement préalable. Pour les pièces destinées à être particulièrement fréquentées, il est conseillé d’opter pour les matériaux dotés d’une grande robustesse. On retrouve dans cette catégorie de matériaux les pierres naturelles telles que le granit, l’ardoise ou le marbre. À côté de ces différents choix, vous pouvez également opter pour des solutions intermédiaires telles que le grès cérame, les carreaux de ciment et la terre cuite. Ce sont là des matériaux très robustes, idéaux pour les pièces très fréquentées de la maison.

Déterminer la taille et la forme du carreau


À ce niveau également, le type de pièce à carreler influe sur la taille des carreaux. Ainsi, pour une salle de bains par exemple, il est préférable de choisir les carreaux de petite taille qui, grâce à la multiplicité des joints, préviennent l’aquaplaning. S’agissant d’un séjour, les grands carreaux constituent un bon choix, car ils sont faciles à entretenir. Dans le cas où votre habitat posséderait un accès direct sur le jardin, les carreaux grands formats représentent un choix approprié pour cette partie de la maison.

Par ailleurs, il importe de savoir que les fabricants proposent de nombreuses tailles de carreaux. Les grands carreaux possèdent la particularité d’agrandir visuellement la pièce carrelée. Ceux de taille réduite quant à eux sont faciles à poser.

Quid de la forme des carreaux ?

Généralement, les carreaux sont soit de forme rectangulaire, soit de forme carrée. Cependant, il est possible de trouver sur le marché des carreaux de forme octogonale. La spécificité avec cette dernière forme est qu’elle est un peu plus complexe à poser.

Prendre en compte le style intérieur de la maison

En toute chose, il faut rechercher l’harmonie. Cette règle se révèle valable en matière de choix de carreaux pour l’intérieur de sa maison. Il en est davantage ainsi lorsque le but est de procéder à une rénovation. Au moment d’effectuer le choix de vos carreaux, prenez le soin de choisir des modèles ou types qui s’intègrent aisément au décor intérieur de chaque pièce. Pour y arriver, deux options s’offrent à vous. Dans un premier temps, vous avez la possibilité de privilégier un carreau assez neutre qui pourra s’adapter, quel que soit le style ou le décor de la pièce à carreler. La deuxième option consistera à choisir pour chaque pièce un carreau qui correspond au décor ou style déjà en place.

Opter pour des couleurs adéquates


La couleur du carrelage occupe une place déterminante parmi les différents critères à prendre en compte pour effectuer un bon choix. En effet, les fabricants proposent une panoplie de couleurs de carreaux. Les particuliers qui désirent rénover leur maison ont alors le choix entre plusieurs propositions. Dans ce cas, quelle couleur faut-il privilégier ? Il s’agit d’un choix qui doit être effectué de façon minutieuse, car le carrelage est un type de revêtement de sol qui ne se change pas régulièrement comme un parquet flottant. C’est un revêtement destiné à demeurer en place pendant longtemps ; il importe donc de porter son choix sur une couleur qui répond à certaines nécessités. Deux grands choix se révèlent possibles. D’une part, on retrouve les couleurs vives ou pastel et d’autre part les couleurs fades comme la taupe, le gris ou le blanc cassé. Ces dernières présentent la particularité de ressortir les décorations intérieures. Elles constituent un bon choix.

Considérer les normes de carrelage

En matière de carrelage, deux grandes normes coexistent. Il s’agit dans un premier temps de la norme PEI.

Bon à savoir : La norme PEI est une norme européenne relative à la résistance et à l’abrasion. Elle détermine le niveau de passage correspondant au carrelage.

Voici les inscriptions que vous pourrez éventuellement remarquer sur les emballages des carreaux et leur signification :

  • PEI II : qui correspond à un passage modéré (chambres, salles de bain…) ;
  • PEI III : qui correspond à un passage normal, un usage moyen (salle à manger, salon…) ;
  • PEI IV : qui correspond à un passage intensif.

En second lieu, vous pouvez vous référer à la norme UPEC qui est une norme française donnant des indications sur les capacités de carrelage en fonction de ses quatre lettres :

  • U : pour l’usure causée par la marche ou le passage ;
  • P : qui correspond au poinçonnement (les talons aiguilles, les pieds de meuble…) ;
  • E : qui correspond à la résistance à l’eau ;
  • C : qui correspond à la résistance aux agents chimiques courants.

Prévoir un budget

Quels que soient les travaux que l’on souhaite réaliser dans sa maison, il est toujours préférable de prévoir un budget. Cette règle est également valable dans le cadre de l’achat du carrelage. Ainsi, avant de passer à l’achat du revêtement du sol intérieur de votre habitat, adoptez un budget raisonnable. Pour déterminer votre budget, vous devez prendre en compte un certain nombre d’éléments. Il s’agit notamment de vos besoins. Les fournisseurs proposent en effet des carreaux de style et catégorie variés. Il vous revient dans ce cas de décider si vous souhaitez revêtir le sol intérieur de votre maison avec un carrelage haut de gamme ou si vous préférez des modèles de coûts un peu plus modestes.

Se référer au meilleur fournisseur

Les différents critères ci-dessus présentés se révèlent cruciaux pour réussir le choix du carrelage. À ces derniers s’ajoute le choix du fournisseur qui est tout aussi important. En effet, se procurer son carrelage chez le meilleur fournisseur présente de nombreux avantages. Le premier avantage dont vous pouvez bénéficier est la variété de choix. Le bon fournisseur met à la disposition des particuliers plusieurs catégories de carrelage intérieur. Vous aurez le choix entre différents aspects : carrelage effet parquet, carrelage imitation pierre, carreaux grès cérame aspect contemporain, style rustique et bien d’autres choix également esthétiques.

Dans un second temps, le fait de se référer à un excellent fournisseur vous offre l’assurance de vous procurer des carreaux de grande qualité. En effet, plus ces derniers sont de qualité et plus ils se révèlent solides et esthétiques.

Pourquoi préférer le carrelage pour la rénovation intérieure de sa maison ?


En matière de revêtement de sol, les possibilités dont disposent les propriétaires se révèlent aussi variées que diverses. Ces derniers peuvent en effet effectuer leur choix entre une multitude de revêtements pour le sol intérieur de leur habitat. Une interrogation pertinente se pose alors : pourquoi porter son choix sur le carrelage ? Quels avantages présente ce type de revêtement ? Voici les raisons pour lesquelles le carrelage demeure la meilleure solution pour le revêtement des sols intérieurs.

La facilité d’entretien

C’est un secret de polichinelle que le carreau est un revêtement particulièrement facile à entretenir. Il en est ainsi, car il possède une surface remarquablement lisse. Cela facilite le ménage au quotidien. Il suffit de se procurer les produits d’entretien adéquats, de les utiliser de façon convenable, et le résultat obtenu est impeccable.

Un revêtement intemporel

C’est le grand atout du carrelage : il est intemporel. En effet, ce revêtement de sol présente la particularité de demeurer en vogue dans le temps. Opter pour les carreaux vous évite de ressentir trop précocement la nécessité de renouveler le parterre intérieur de votre habitat. Le temps qui passe ne constitue de ce fait pas un facteur qui fera perdre du charme à votre sol.

Un revêtement économique

Sur plusieurs plans, le carrelage constitue un choix économique pour les propriétaires qui désirent rénover l’intérieur de leur maison. Ces derniers peuvent en effet se procurer le carrelage à des prix abordables. Plusieurs facteurs peuvent influer sur le coût des carreaux et générer par la même occasion quelques variations. Il s’agit entre autres du type de carrelage, de la qualité et d’autres facteurs.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here