Quelles sont les meilleures techniques de désinfection

0
649

En cette période de crise sanitaire, l’utilité d’une désinfection régulière de votre cadre de vie n’est plus une chose à démontrer. Cependant, qu’il s’agisse de lutter contre la propagation de la COVID 19 ou d’éliminer d’autres germes nuisibles, déterminer la solution parfaite de désinfection reste un défi. Dans cette optique, voici une sélection de techniques à efficacité avérées pour libérer vos locaux des éléments nocifs au bien-être.

La nébulisation

La nébulisation est un procédé de désinfection qui consiste à projeter un produit virucide (qui tue les virus) sous forme de brouillard dans un espace à assainir. La technique se trouve idéale pour traiter les locaux de grande taille. Elle requiert l’usage d’un nébuliseur ou d’un atomiseur pour les emplacements dimensions véritablement larges. Pour libérer les locaux de type open space, les vestiaires, les gymnases, les entrepôts, salles de spectacles, etc., optez pour la nébulisation.

Il existe deux types de désinfection par nébulisation : la nébulisation à partir d’un point et celle à l’aide d’un matériel dorsal. La première se réalise par quadrillage progressif des zones jusqu’à l’achèvement de l’entièreté de l’opération.

La deuxième quant à elle, permet de parcourir toute la pièce en une seule intervention. Dans les deux cas, l’expertise d’un spécialiste s’avère nécessaire pour la réussite de l’opération. Pour alors obtenir une prestation de professionnel agréé par l’État en matière de désinfection, cliquez ici. Ce dernier est en effet à même de vous offrir des services sur mesure.

La pulvérisation

Une autre technique de grande efficacité se dénomme la pulvérisation. Celle-ci convient pour la désinfection des surfaces susceptibles d’avoir été contaminées. Encore appelé surface à risques, il s’agit d’un endroit qui, par la fréquentation des masses (plusieurs personnes) ou d’autres raisons, se trouve exposer à différents touchers.

La pulvérisation va consister à projeter le virucide à l’aide d’un pulvérisateur sur des points de contact ciblés. À l’instar de ce qui s’effectue pour l’entretien des espaces verts, le procédé permettra à travers l’aspersion de libérer les surfaces concernées des germes nuisibles à l’organisme de l’homme.

La désinfection manuelle

La désinfection manuelle constitue généralement un complément à la pulvérisation ou à la nébulisation. Cette opération permet de nettoyer à l’aide d’un bandeau à usage unique, des surfaces très précises de contacts. Il s’agit ici notamment de vitres, poignées de porte, toilettes, interrupteurs, interphones, etc. Avec ledit bandeau et un produit virucide, le traitement physique se déroule très soigneusement pour son efficacité.

Il semble donc indéniable que le choix du procédé dépend essentiellement de l’étendue des surfaces à désinfecter. Gardons tout de même à l’esprit que malgré la méthode choisie, il importe aussi de faire attention au produit à utiliser. Certains se révèlent en réalité nocifs et donc ravagent aussi bien la santé de l’homme que celle des germes.

C’est justement pour cette raison que le recours à un expert permet d’éviter de se nuire dans la réalisation des travaux de désinfection. Le spécialiste pourra également déterminer une périodicité adéquate pour une bonne mise en œuvre des opérations.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !