Quel est le système de chauffage le mieux adapté à votre logement ?

0
48

Nos habitations pour la plupart, quand bien même qu’elles seraient bien construites, peuvent comporter des défauts. Certaines d’entre elles n’offrent pas suffisamment d’étanchéité et ne protègent donc pas les occupants contre le froid pendant l’hiver. C’est la raison pour laquelle nous faisons souvent recours aux systèmes de chauffage afin d’apporter la chaleur nécessaire à notre maison. Toutefois, on retrouve sur le marché bon nombre de systèmes de chauffage, toujours dans l’optique de satisfaire les besoins des utilisateurs.

Quel que soit votre budget ou encore le type de configuration que présente votre maison, vous trouverez forcément ce qu’il vous conviendra le mieux. Il est indispensable d’opter pour un système de chauffage afin de compenser l’insuffisance de chaleur. Pour cela, il faut prendre en compte plusieurs paramètres pour ne pas installer un système qui pourrait vous asphyxier financièrement et sans pour autant répondre efficacement à vos besoins. Nous espérons qu’avec cet article, vous trouveriez les éléments de réponse à toutes vos interrogations par rapport au choix du système de chauffage le mieux adapté à votre logement.

Les types de systèmes de chauffage

Le confort du chauffage est un besoin vital pour l’homme. Et pour ce faire, il existe plusieurs systèmes de chauffage. Ces derniers utilisent quatre types d’énergie. Nous avons entre autres, les systèmes à énergies fossiles (charbons, fioul, gaz), les systèmes à énergies végétales (bois, avoine, blé, etc.), les systèmes à énergies électriques (nucléaire, éolien, solaire, hydraulique) et les systèmes à énergies géothermiques (pompes à chaleur).

  • Les systèmes à énergies fossiles

Ce sont des systèmes qui utilisent des matières présentes dans le sous-sol (charbon, gaz, fioul, pétrole, etc.). Elles ont l’avantage d’être un peu partout sur la planète et se brûlent très facilement. Leur coût d’exploitation est élevé et elles sont aussi polluantes. Les chaudières en charbon existent sur le marché sous différents modèles, mais le principe de fonctionnement reste le même. Elles se servent du charbon pour chauffer l’eau sanitaire et par la même occasion votre intérieur. Elles ont pour tâche de brûler le charbon en produisant de la fumée, ce qui va créer ensuite la chaleur dans la pièce. C’est la plus traditionnelle des chaudières. Par contre, lorsque le charbon laissera des cendres, il faudra veiller à faire le nettoyage régulièrement afin d’enlever les résidus de poussière noire. Les chaudières à fioul sont aussi prisées par les consommateurs. Fabriqués pour chauffer l’eau du réseau central et accessoirement l’eau chaude sanitaire, ils permettent aussi de produire la chaleur dans votre intérieur. Elles ont un pouvoir calorifique élevé. Quant aux chaudières à gaz, elles sont beaucoup plus pratiques, moins encombrantes, simples à utiliser et permettent à l’utilisateur de l’installer facilement. Le chauffage à gaz est fortement présent dans les ménages français, car il est très rentable et peu complexe. 

  • Les systèmes à énergies végétales

Ce sont des systèmes de chauffage qui utilisent des matières végétales comme les céréales et le bois. Celles-ci ont l’avantage d’être renouvelables, biodégradable et peu ou ne pas être polluantes. Le système à énergie végétale le plus connue reste le système de chauffage au bois. Le bois est un combustible très exploité dans le monde. C’est un choix particulièrement très économique. Mais lorsqu’on parle de chauffage au bois, on pense immédiatement aux anciennes cheminées. Heureusement, il existe de nos jours des systèmes de chauffage au bois assez performants et à la pointe de la technologie. Nous avons entre autres les systèmes de chauffage indépendants tels que : les inserts ou cheminées à foyer fermé, les poêles à bois, les poêles à granulés ou pellets et les poêles de masse. Il existe également des systèmes qui ressemblent à un chauffage central. Il s’agit : des chaudières à granuler, des chaudières à plaquettes et des chaudières à bûches. On retrouve aussi les chaudières à céréales (avoine, blé ou orge), semblables aux chaudières à fioul, en termes de possibilités (régulation de température thermostat). Elles ont surtout l’avantage d’être écologiques.

  • Les systèmes à énergies électriques

Ils utilisent les différentes formes d’énergies capables de produire de l’électricité. Ce sont les systèmes à éolienne, solaire, nucléaire, hydraulique. Pour les amateurs d’énergies renouvelables et d’énergies propres, ces systèmes de chauffage répondront au mieux à leurs attentes. Il existe des équipements et des installations spécifiques pour chacune d’elles. Abordons le chauffage électrique, en relevant les quatre grandes catégories que l’on retrouve sur le marché à savoir : convecteurs, radians ou radiateurs, planchers chauffants et chaudières électriques.

L’éolienne domestique est assez coûteuse pour permettre le chauffage à l’éolienne. L’investissement en matériels est assez conséquent, ce qui rend ce chauffage assez rare dans les ménages, même si on a des installations qui fonctionnent à faibles vents. Quant au chauffage nucléaire, il est hors de prix pour un particulier, car le développement du nucléaire demeure l’apanage des gouvernements. Il n’est pas encore accessible aux ménages.

  • Les systèmes à énergies géothermiques

C’est un système de chauffage qui permet de puiser la chaleur tirée du sol, pour chauffer des habitations. Il est également très onéreux. Il nécessite une technicité et une certaine expertise afin d’être réalisé. Un terrain en mauvais état peut être un obstacle. La pompe à chaleur fait aussi partie des solutions les plus utilisées aujourd’hui pour chauffer une maison. Il a l’avantage d’économiser de l’énergie et offre un confort optimal en termes de chauffage et d’utilisation.

Système de chauffage : Comment choisir ?

Le choix de votre système de chauffage dépend au prime abord du type de logement que vous avez. Ensuite, il est important de se poser la question sur votre zone de résidence, vos besoins en chauffage et évidemment le budget que vous disposez. Il existe bon nombre de facteurs auxquels il faut se référer pour le choix de son système de chauffage. Il s’agit en effet de : l’installation, l’efficacité, l’utilisation, le stockage et l’esthétique.

Si la plupart des systèmes nécessitent l’installation des chaudières et l’accomplissement de travaux connexes, le système de chauffage électrique quant à lui est peu coûteux et simple à utiliser. Il suffit donc de le raccorder au secteur électrique domestique. C’est un appareil qui se met facilement en marche, mais le temps de chauffage est limité contrairement aux autres types de systèmes qui gardent une chaleur à température homogène durant toute la journée. Le système de chauffage électrique utilise des équipements et appareils qui sont simples d’utilisation et très pratiques. Voici quelques modèles de chauffage électrique les plus convoités aujourd’hui : Chemin’Arte 144, CHAUFELEC Soprano 1000 et Radiateur horizontal NIRVANA-1000W.

Notons que seuls les chauffages au bois, au fioul et à la biomasse ont besoin de stockage. Sur le plan esthétique, le chauffage électrique est doté d’appareils très ergonomiques, design et de couleur vive. Si le chauffage électrique est le plus énergivore, la pompe à chaleur est moins polluante. Le chauffage au bois est moins onéreux. Par contre, les chauffages à gaz, solaire et autres sont écologiques.

Indications de chauffage pour votre type de logement

Pour mieux gérer votre consommation en électricité, il est important de bien choisir votre système de chauffage. Toutefois, afin de respecter un certain nombre de critères de choix, vous devez vous pencher sur le type de logement que vous disposez.

Mode de chauffage pour une ancienne maison

La qualité de l’isolation est le principal critère que vous devez considérer dans le choix de votre système de chauffage. Elle est aussi valable quand il s’agit d’habitations neuves. Il faudra donc prendre en considération les pertes de chaleur. D’après l’ADEME, le toit des logements serait responsable de 30 % de pertes de chaleur et on enregistre au niveau des murs des pertes de plus de 25 %. Il serait donc plus judicieux de vous offrir une isolation thermique idéale pour couvrir surtout ces endroits.

En effet, même avec un système de chauffage performant, si votre logement évacue plus de 50 % de chaleur, cela ne vous sera d’aucune utilité. Si votre habitation possède une cheminée à domicile ouvert, il serait plus propice de vous tourner vers l’insert de cheminées. C’est une solution très avantageuse surtout pour réduire les risques d’incendie. Aussi, votre logement produira peu de fumée. Le chauffage en bois est également de mise lorsqu’il s’agit d’opter pour un système de chauffage répondant à une vieille maison. Sur le site http://www.adamenergie.com, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour alimenter votre système de chauffage.

Mode de chauffage pour une nouvelle maison

La réglementation thermique en matière de consommation d’énergie au sein d’un nouveau logement doit être prise en considération avant de vous lancer dans l’installation d’un système de chauffage. Pour une habitation neuve, au moment de la construction, vous pouvez étudier son orientation afin de bien juger les avantages que cela peut vous offrir lors des périodes hivernales pour rendre votre cadre plus chaleureux.

Il faut noter que le choix de votre système de chauffage peut être aussi basé sur votre situation géographique. Si vous vivez dans un endroit trop ensoleillé, vous pouvez opter pour un équipement de chauffage moins coûteux. Toutefois, il est aussi important de bien contrôler le système d’isolation thermique.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here