Les étapes indispensables à la construction d’une maison

0
418

Vous avez en projet de construire votre maison et surtout de l’arranger pour qu’elle soit dans un environnement convivial et chaleureux. Mais vous ne savez pas par où commencer vos investigations. Découvrez ici les grandes étapes de la construction de votre maison depuis le début du projet en passant par les travaux jusqu’à votre intégration.

Les différentes étapes de la construction

La construction d’une maison est un projet complexe, car elle est composée de plusieurs étapes délicates. En revanche, lorsque vous maitrisez les différentes étapes, cela devient facile.

 

Définition du projet

Pour la construction de votre maison, vous devez évaluer votre capacité d’emprunt. Cela se fera à partir de votre contribution personnelle, du taux auquel vous avez la possibilité d’emprunter et la durée que la structure bancaire peut vous accorder pour le remboursement.

Conception

La conception de votre projet passe par le choix d’un professionnel comme l’architecte, l’entrepreneur ou le maître d’ouvrage pour qu’il vous apporte son expertise. Vous pouvez également faire une simulation en ligne à l’aide d’un logiciel.

Ensuite, vous devez arrêter le montant du crédit avec l’institution bancaire et le consultant commercial. Après cela, vous devez aller sur le terrain avec les ingénieurs qui s’occupent de l’étude du sol afin d’éviter les problèmes constructifs.

Vous devez maintenant établir le plan de votre maison en la personnalisant. Ainsi, vous avez le choix entre le type traditionnel, classique, moderne, etc. Certains paramètres comme la taille et le style plan pieds ou étage sont aussi à prendre en compte. En revanche, vous devez respecter les lois de la construction d’une maison en vigueur dans votre commune comme le Plan Local d’Urbanisation. De plus, pour finaliser votre plan, un constructeur est indispensable. Il a pour rôle de vous apporter un plan typique qui correspond à la description de votre maison. En cas de signature de contrat avec ce dernier, il vous aidera pour l’établissement des dossiers du permis de construction.

Les travaux

Vous devez bien suivre les travaux de construction de votre maison, car il existe plusieurs phases qui entrent dans cette étape. Cela va vous permettre de souligner au maître d’ouvrage, les petits détails importants que vous aurez remarqués pour que votre maison ressemble à celle de vos rêves. Parmi ces phases, on retrouve les fondations, le soubassement, les murs et autres.

 

  • Les fondations : elles sont faites par les maçons et sont les travaux primordiaux qui assurent le maintien et la compacité de toute votre maison.
  • Le soubassement : est l’ensemble des briques que les maçons posent sur les fondations et qui restent sous la terre. Il peut être sous la forme d’un sous-sol, d’un hérisson ou un vide sanitaire.
  • Les murs : la mise en place des murs de votre maison dépend du type de matériaux que vous avez choisi. Vous avez le choix entre le béton cellulaire, le bloc béton, la brique, le parpaing, pour ne citer que ceux-là. Si c’est une maison avec étage, la poutrelle peut être installée à l’aide d’une dalle béton ou du plancher de bois.

Le temps que durera la phase de construction de votre maison va dépendre de l’envergure du projet, de sa diversité et de son environnement. Toutefois, un délai de livraison vous sera donné par le constructeur à la signature du contrat avec votre avis consultatif. L’édification de votre maison comporte deux grandes phases : les gros œœuvres et les seconds œœuvres.

Les gros œœuvres

Les gros œuvres regroupent tous les gros travaux à faire sur le chantier. Parmi ces œœuvres, on retrouve :

  • La rencontre de démarrage du chantier avec le maître ou le comité d’organisation des travaux est la première action indispensable. C’est au cours de cette phase que certains points stratégiques seront arrêtés par analyses des avis.
  • Le terrassement permet d’aplanir le sol avec des matériaux comme le sable, les roches et autres éléments afin que le bâtiment se repose sur un sol solide et équilibré. Il se fait souvent à partir de trois actions : l’extraction, le transport et la mise en œuvre.
  • L’excavation du sol est une opération au cours de laquelle les maçons creusent la place qui va abriter votre maison. Ils creusent également les différents canaux de raccordement des réseaux locaux comme ceux des eaux et de l’électricité.
  • La charpente est le squelette de votre maison et détermine la résistance du bâtiment. Elle est constituée d’un ensemble de matériaux comme le bois, le béton ou le métal qui supporte la construction. La fermette et la charpente traditionnelle sont les formes de charpentes qui existent.
  • La toiture est l’ensemble des éléments qui peuvent couvrir votre maison. Elle est indispensable pour une bonne imperméabilité de la résidence.
  • Les menuiseries extérieures regroupent en général les travaux liés à la mise en place des portes, des fenêtres, des huisseries et autres. Elle constitue la dernière action des gros œuvres.

En définitive, les gros ouvrages regroupent la totalité des travaux qui consistent à mettre hors d’air et hors d’eau votre maison. La fin de ces activités marque le début des travaux des seconds œœuvres.

Les seconds œœuvres

Ils sont essentiellement basés sur les travaux d’aménagement d’intérieur afin de rendre votre maison habitable. Parmi ces œœuvres, on retrouve :

  • Les isolations thermiques et phoniques mettent en jeu le confort et les économies d’énergie prévus. C’est une étape pertinente pour cette phase.
  • Le revêtement intérieur renforce la protection de votre maison. Il peut être fait en bois, en pierre et autres.
  • Les cloisons intérieures servent à mettre en place des limites entre les pièces de la maison. Elles ont plusieurs formes et peuvent être confectionnées à partir du bois, des panneaux de briques, en acier, etc.
  • Les menuiseries intérieures s’appliquent aux portes, aux serrures, aux moulures et autres.
  • Les escaliers doivent être construits en fonction de votre habitat.
  • La plomberie est l’ensemble des travaux du chauffage central, la zinguerie et la plomberie sanitaire.
  • L’électricité permet de limiter les risques et doit respecter les normes. Cela vous permet d’être à l’aise tous les jours.
  • La ventilation contribue à la régulation de l’air et la diminution de l’humidité dans le bâtiment.
  • La climatisation était utilisée pour refroidir les intérieurs. En revanche, avec son évolution elle peut également participer au chauffage de l’intérieur avec un système réversible

La finition

Les travaux de finition sont très importants, car c’est la fin de ces activités qui marque aussi la fin de la construction de votre résidence. Ils se font avec une grande précision afin que vos choix soient respectés. En général, ils regroupent les travaux de pose des revêtements muraux et du sol. Parmi ces derniers, on retrouve les lambris, les papiers peints, l’enduit, le carrelage, le parquet, le béton ciré et autres. Il y a également les travaux de peintures qui sont pris en compte et la pose des différents équipements.

La remise des clés

La réception de votre maison se matérialise par la remise des clés des différentes serrures. En revanche, avant cette remise de clés vous pouvez demander un contrôle des performances énergétiques de votre maison. Ainsi, après la réception de l’attestation du contrôle, il ne vous reste qu’à intégrer votre résidence.

Quelques conseils

Avant d’intégrer votre maison, vous devez penser à l’aménagement de son extérieur. En effet, après les travaux de construction de votre maison, la cour de cette dernière sera peut-être dans le désordre. Alors, vous pouvez opter pour son entretien en y installant un jardin avec des allées. Cela va rendre plus esthétique l’environnement dans lequel se trouve votre résidence. De plus, les avantages d’un jardin personnalisé à vos goûts et ceux de votre famille vous permettront de passer des instants de détentes exceptionnels. Ainsi, pour ces occasions de détente seule, entre amis ou en famille vous pouvez opter pour une piscine autoportée ronde ou rectangulaire.

En effet, la piscine autoportée est encore appelée autoportante ou autostable. Elle est la solution la plus économique qui ne nécessite pas beaucoup de travaux. De plus, avec elle vous pouvez profiter correctement des joies de la baignade dans votre jardin. Si vous décidez de vous amuser avec vos enfants après une longue semaine de travail, cette piscine peut combler vos attentes. Elle est peut-être la solution qui vous convient, surtout si vous venez d’investir dans la construction de votre maison.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here