Les avantages de la colocation d’une maison en loi Pinel

0
269

Pour les locataires, la colocation est une option très intéressante pour faire des économies. Lorsqu’elle est couplée à la loi Pinel, les avantages pour les investisseurs sont également nombreux. Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Une meilleure rentabilité locative

La loi Pinel est un dispositif qui offre aux ménages les plus modestes la possibilité de trouver un logement. Cependant, ce n’est pas sans intérêt pour les investisseurs. La colocation en loi Pinel est synonyme d’une rentabilité locative optimale. Les investisseurs peuvent louer plus cher des biens immobiliers qui possèdent 2 chambres ou plus.

De plus, l’insertion de la clause de solidarité entre les locataires est un avantage pour le propriétaire. La clause de solidarité est un engagement solidaire qui concerne l’exécution des obligations d’un contrat signé par plusieurs personnes. Dans le cas d’une colocation en loi Pinel, elle évoque que le paiement des loyers et des réparations est la responsabilité de chaque locataire. De plus, grâce à cette clause, les risques d’impayés sont limités en cas de défaillance d’un des locataires.

Toujours grâce à la clause de solidarité, si l’un des colocataires part, ceux qui sont restés devront reprendre sa part du loyer à leur charge. Cela peut durer jusqu’à 6 mois. Tout cela participe à la rentabilité de votre investissement locatif. Pour mieux maîtriser le sujet, vous pouvez contacter des experts comme ceux de la plateforme Gridky pour savoir les conditions locataire loi Pinel et mieux moduler vos décisions de gestion immobilière.

Un faible risque de vacance locative

La colocation en Pinel permet aux investisseurs de réduire le risque de vacance locative. Une maison en loi Pinel se loue plus rapidement, car elle intéresse beaucoup plus de candidats. Pourquoi est-ce le cas ?

Dans les zones à forte affluence, le loyer pour un appartement ou une maison de grande surface peut être très élevé pour une seule famille. C’est pour cela que ces biens intéressent de moins en moins les locataires. Ils peuvent donc rester inoccupés pendant plusieurs mois.

Par contre, les biens en colocation attirent du monde. Les familles monoparentales en quête d’un loyer accessible, les séniors qui fuient la solitude, les actifs qui ne veulent pas vivre seuls… Tout ce beau monde s’intéresse particulièrement à la colocation. Votre appartement en loi Pinel a donc très peu de chances de rester non occupé.

De plus, la gestion immobilière est facilitée lorsque l’un des locataires quitte le logement. Les colocataires restants peuvent se charger eux-mêmes de trouver un remplaçant fiable dans les meilleurs délais. Cela leur permet de savoir avec qui ils vivront pendant les mois ou les années à venir.

Une réduction de l’impôt sur le revenu

Les avantages fiscaux constituent sans doute l’une des premières motivations des investisseurs en loi Pinel. Le taux de réduction est fonction de la durée d’engagement locatif initiale. Ainsi, pour une durée de location minimale de 6 ans, vous bénéficiez de 12 % de réduction. Cette réduction sera de 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.

On peut donc retenir que la loi Pinel, en plus de faciliter la vie des ménages modestes, offre l’occasion aux investisseurs en colocation de mieux rentabiliser leur investissement.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here