Le store banne comment ça fonctionne ?

0
358
store banne

Les stores tout le monde sait ce que c’est mais dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, technologie et appellation ont évolué. Des stores bannes vous en voyez tous les jours. Ce sont des stores d’extérieur qui déroulent leurs toiles devant un grand nombre de devantures de boutiques. Les toiles de ces stores ombragent et protègent de la pluie du soleil et du vent, les terrasses de cafés et de restaurants tout au long de l’année. Si leur utilisation est largement répandue chez les professionnels, aujourd’hui ont les retrouves à la maison où ils rendent également de grands services. Ils sont tout à fait adaptés à un grand nombre d’usages et de configurations à condition de choisir le modèle approprié.

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vos exigences sont les mêmes. Il s’agit de protéger votre terrasse ou votre balcon des rayons du soleil ou des intempéries. Les caractéristiques techniques du store banne restent donc les mêmes et c’est la taille qui fait la différence.

Quelles pièces composent un store banne ?

Tous les stores banne se composent, d’une armature, d’une avancée, de bras, et d’une toile. Sur cette configuration de base viennent s’ajouter des options qui en augmentent le confort.

L’armature

L’armature d’un store banne englobe tous les éléments qui viennent se fixer à la façade de la maison ou de l’immeuble et dans lesquels bras, lambrequin et toile se logent lorsque le store est replié. L’armature peut être monobloc ou équipée, soit d’un coffre intégral, soit d’un semi-coffre. Le type d’armature choisi établit la façon dont le store va protéger sa toile, ainsi que les différents éléments qui le composent, contre les outrages du temps et du climat. Le choix de l’armature détermine donc sa longévité et sa solidité face au intempéries. Dans cette armature viennent se loger la toile, le lambrequin et les bras quand le store est replié.

Protection et discrétion maximales : le store banne avec coffre intégral

store banne avec coffre intégral

Le coffre est dit intégral, car en position fermée, il protège de toutes les agressions extérieures, pluie, neige, pollution… Donc, le store dans son, intégralité. En les protégeant, le coffre intégral augmente leur durée de vie ainsi que celle de la toile. Cette dernière à l’abri, lorsqu’elle ne sert pas, reste propre plus longtemps et ne se décolore pas. De plus sa discrétion est un bon point pour le design de l’ensemble. En effet, replié, il ne laisse à voir qu’un seul bloc sur le mur où il est fixé. On le choisira donc pour des raisons esthétiques mais également dans le souci évident de préserver son store ainsi que ses équipements pour leur assurer la plus longue durée de vie possible.

Aller à l’essentiel : larmature sans coffre, ou armature monobloc

Ce type d’armature est le plus simple du marché. Ces stores, n’ont pas de coffre. Donc ils n’offrent aucune protection à l’équipement. Toutes les parties sont solidaires de la barre porteuse de la toile.  Celle-ci est donc exposée à toutes les agressions extérieures une fois le store replié. Si le store est motorisé, la tête moteur est elle aussi sans protection. Ce type d’armature demande donc que l’on entretienne régulièrement la toile. Exposée au soleil lorsque le store est enroulé, la partie exposée risque aussi la décoloration sur le long terme. Cela peut néanmoins être un choix judicieux si la façade sur laquelle est fixée le store dispose d’un avant-toit qui protègera votre store banne.

Un compromis intéressant : Le store banne semi-coffre

Enfin le troisième et dernier type d’armature est sans aucun doute, un compromis digne d’intérêt entre les deux précédents systèmes. Cet équipement intermédiaire a la faveur de celles et ceux qui placent la résistance du système en haut de leur liste d’exigence. Le store banne semi-coffre est à prendre en considération.  En effet, la structure couvre la toile et un éventuel moteur pour ne laisser exposés que les bras. L’avantage est que le réglage et l’entretien des bras s’en trouvent grandement facilité. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles il séduit de nombreuses personnes bien qu’il soit beaucoup moins joli que le coffre intégral.

L’avancée

Une avancée se calcule en mètres. Elle est mesurée lorsque le store est totalement déployé. C’est cette longueur qui détermine les dimensions de l’ombre dont vous pourrez disposer. C’est donc un paramètre à la fois indispensable et important.

Les bras

Les bras d’un store banne peuvent être traditionnels ou dit à bras croisés. Ils sont majoritairement fabriqués en aluminium, un matériau à la fois léger, donc facilement manœuvrable et très résistant. Les bras traditionnels se replient côte à côte lorsque l’on ferme le store banne. Les bras dits « croisés » quant à eux passent l’un pardessus l’autre pour se fermer. On choisit en général ces derniers lorsque l’on doit ombrager une terrasse profonde mais étroite. En effet, ce type de bras permet une avancée supérieure à leur largeur.

La toile

En dehors des coloris disponibles et des considérations esthétiques, la qualité de la toile d’un store banne se mesure en fonction de sa capacité à absorber les ultraviolets et infrarouges des rayons du soleil. Le choix de la toile peut donc influencer la protection solaire, mais aussi la chaleur ressentie sous la toile et à l’intérieur de la maison. Les toiles acryliques sont étanches et vous protègent donc de la pluie. Le choix de la couleur est libre et à adapter selon vos goût et l’aménagement de votre terrasse ou de votre pool house contemporain.

Un moteur… mais lequel ?

moteur store banne

Quel que soit le store banne qui emporte vos faveurs, vous avez le choix entre deux modes de fonctionnement. Vous pouvez optez pour un système manuel actionné par une manivelle, ou pour la motorisation. Actionner la manivelle peut ne pas être une contrainte à vos yeux. Et cela peut être le cas si la surface de toile et la portance du store ne sont pas très importantes. C’est aussi possible si vous utilisez occasionnellement votre store banne, dans une résidence secondaire par exemple.

Aujourd’hui, la motorisation des stores est une affaire courante. Néanmoins, avant d’en équiper votre store, il convient de différencier les deux grands types de motorisation afin de choisir celui qui s’adaptera le mieux à vos besoins et à votre mode de vie.

Le moteur filaire : l’obligation d’un câblage électrique

Équipé d’un moteur filaire, l’ouverture et la fermeture de votre store banne sont commandées par un interrupteur dont il est important que vous ayez déterminé un emplacement pratique et facile d’accès. Il pourra se trouver à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison selon vos critères d’usages. Mais attention, un câblage électrique sera nécessaire entre le store et l’interrupteur ce qui n’est pas très esthétique, à moins que cette installation se fasse sur une construction neuve ou une rénovation profonde.

Le moteur radio : liberté, confort et esthétique

Plus de fil mais une télécommande pour commander à tous les mouvements du store. Cette solution évite des travaux supplémentaires et présente certains avantages connexes. En effet, certaines motorisations radio peuvent être connectées avec les dernières innovations technologiques en matière de domotique. Elles intègrent aussi la commande d’options qui préservent la durée de vie de votre équipement comme par exemple une fermeture douce, ou la fermeture automatique par grand vent. Quelque soit, le modèle choisi, il est indéniable que la télécommande reste le moyen le plus pratique et le plus confortable pour actionner votre store comme vous le faites aujourd’hui avec votre téléviseur, sans que jamais ils ne vous viennent à l’idée d’être contraint de vous déplacer pour le commander. N’hésitez pas à demander conseil à resobaies, expert dans la vente et installation de store banne sur-mesure.

PARTAGER