La cheminée au bioéthanol : fonctionnement et avantages

0
418

La cheminée au bioéthanol séduit de plus en plus les amateurs de la décoration intérieure. Elle agrémente la salle de séjour en y créant un cadre cocooning. Offrant les mêmes avantages qu’un système de chauffage classique, ce système de chauffage d’appoint est aussi une alternative pour créer un nid douillet chez soi. Quel est son mode de fonctionnement ? Quels sont ses avantages ? Zoom sur la cheminée au bioéthanol.

Cheminée au bioéthanol : son origine

La cheminée au bioéthanol est un système de chauffage doté de foyers alimentés à l’éthanol. Son prototype a été dévoilé en Allemagne au début des années 90, mais ce n’est qu’en 2003 que ce produit a été commercialisé sur le marché.

En 2005, cet appareil a fait son apparition en France. Une enseigne implantée à Toulouse a lancé la première marque de cheminée au bioéthanol. Depuis, cet appareil a conquis de nombreux consommateurs. Cet équipement qui a bouleversé les habitudes des ménages est aujourd’hui décliné en plusieurs types pour s’adapter aux besoins les plus exigeants.

Les types de cheminée au bioéthanol

La cheminée au bioéthanol est incontestablement un élément décoratif qui permet de moderniser l’intérieur. Elle gagne du terrain dans les habitations modernes. En raison de la croissance de la demande sur le marché, les fabricants diversifient l’apparence de la cheminée au bioéthanol. Il est actuellement possible de trouver un modèle qui s’harmonise avec n’importe quel style de décoration et tout type d’aménagement. le site cheminee-au-bioethanol.fr vous propose notamment de très bons modèles.

La cheminée au bioéthanol murale

La cheminée au bioéthanol murale peut facilement être installée sur un mur grâce aux vis et aux chevilles. Son montage est en moyenne réalisé en une trentaine de minutes. De petite taille, ce type de foyer à éthanol n’encombre pas une petite pièce.

La cheminée au bioéthanol à encastrer

Ce type de cheminée au bioéthanol à encastrer est conçu pour s’intégrer dans un recoin d’un mur. Certains modèles se distinguent par une structure en pierre ou en acier. Imitant parfaitement la cheminée traditionnelle, cette gamme de produits est idéale pour créer un cadre chaleureux dans le salon.

La cheminée au bioéthanol sur pieds

La cheminée au bioéthanol sur pieds est maintenue par des supports. Grâce à ce design, elle a l’avantage d’être mobile. Il est donc possible de l’installer dans la chambre ou dans la salle de séjour.

La cheminée au bioéthanol à poser

De même que la cheminée au bioéthanol sur pieds, ce type de foyer à éthanol peut être déplacé dans n’importe quelle pièce. Mais, à la seule différence, cette gamme de produits est destinée pour être placée sur une table. Elle sert donc à la fois d’élément décoratif et de système de chauffage.

Fonctionnement

Comparé aux cheminées classiques, le foyer à l’éthanol ne dispose ni de conduit d’évacuation ni de raccordements électriques. Il est par contre muni :

  • d’un brûleur sécurisé

  • et d’un réservoir d’une capacité de 2 à 2,5 L en moyenne, servant à contenir le combustible.

Sa forme rappelle un mélange entre le poêle et la cheminée classique, mais à la seule différence, elle ne dégage pas de fumée. Un système de sécurité stoppe instantanément la combustion lorsque la cheminée subit un choc ou lorsqu’elle est renversée. Toutefois, la précaution d’usage exige que la pièce dans laquelle elle est placée soit bien ventilée.

La cheminée à l’éthanol produit une flamme bleuâtre et qui vire progressivement à l’orange. Elle consomme 0,5 L d’éthanol en une heure, ce qui fait qu’avec un réservoir plein, il est possible d’allumer le feu pendant 5 heures. Il faudra allouer un budget de 2 €/L pour se procurer de l’éthanol.

Quant au prix de la cheminée elle-même, elle est très variable en fonction de son design et de sa dimension. Celle transportable est considérée comme la moins chère et son prix est compris entre 80 euros et 1000 euros. Celle encastrable quant à elle, est comprise entre 600 euros et 2000 euros.

Produisant une puissance thermique maximale de 2,5 kW/h, le foyer à l’éthanol est idéal pour chauffer une pièce d’une superficie de 20 m2. Sachez que cet équipement sert en général de chauffage d’appoint.

Avantages

La cheminée en bioéthanol présente de nombreux avantages sur de nombreux points: esthétique, écologique, et pratique. Elle s’utilise très bien comme un complément au système de chauffage habituel, donc comme chauffage d’appoint.

Elle est esthétique
Ce point explique en majeure partie le côté attrayant de la cheminée en bioéthanol. Cet équipement existe sous de multiples déclinaisons : le matériau de fabrication, les coloris, le design de la structure, le type de foyers (ouvert ou vitré) font la particularité de chaque modèle.

Avec ses flammes apparentes, la cheminée au bioéthanol apporte une ambiance chaleureuse dans la pièce où elle est installée. Lorsqu’elle est décorée avec de fausses bûches, elle donne l’impression d’une vraie cheminée à l’ancienne et crée une ambiance conviviale.

Elle peut être déplacée facilement
En plus d’être décorative, la cheminée en bioéthanol est également mobile. Il est possible de la déplacer de pièce en pièce pour profiter de sa chaleur. Cette caractéristique rend également facile son installation.

Elle est alimentée à l’énergie renouvelable
Cette cheminée séduit pour le combustible avec lequel elle fonctionne : le bioéthanol ou éco éthanol. Ce carburant végétal est issu de la distillation d’un alcool de betteraves à sucre et de céréales. Il s’agit donc d’une énergie renouvelable et peu polluante pour la couche d’ozone du fait qu’elle dégage peu de dioxydes de carbone et de vapeur d’eau.

Elle est permet de faire des économies d’énergie
Un des avantages considérables de la cheminée à bioéthanol est son côté économique. Cela est dû au fait qu’elle n’est pas raccordée à un conduit pour évacuer la fumée et donc ne provoque pas la déperdition de la chaleur. L’utilisation de cet équipement est une alternative pour réduire la facture d’électricité.

Elle est facile à entretenir
Avec une cheminée à bioéthanol, pas besoin de ramonage, car elle ne dégage ni cendres, ni projections de poussière, ni suie. Cet avantage fait partie des arguments de vente qui attirent de nombreux consommateurs.

Quelle cheminée au bioéthanol utiliser ?

En raison du succès de la cheminée au bioéthanol, de plus en plus de fabricants se lancent dans la conception de ce chauffage d’appoint. Pour différencier les produits de qualité, l’État a mis en place une norme : la NF D 35-386.

La cheminée au bioéthanol, qui détient ce label, est plus sécurisée, elle est équipée d’un détecteur automatique de monoxyde de carbone. Lorsque cette substance est produite de façon anormale par la cheminée, ce dispositif éteint automatiquement l’appareil.

De ce fait, la cheminée conçue sous cette norme permet de bénéficier d’une protection optimale. Ses utilisateurs sont à l’abri des risques de brûlures causés par l’utilisation de l’éthanol. Les problèmes respiratoires dus à l’inhalation de dioxyde de carbone sont également résolus grâce à la présence du détecteur.

En dépit de ces normes de sécurité, il est indispensable de se conformer aux précautions d’emploi de la cheminée au bioéthanol. Sachez que le choix de la cheminée doit également prendre en compte la surface de la pièce où elle sera installée.

Pour une pièce de 10 m2 par exemple, il est préférable de s’équiper d’un chauffage d’une puissance d’1 KW.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here