Installer un monte-escalier chez soi : Avantages et prix !

0
89

Généralement connu sous le nom de chaise montante ou de fauteuil élévateur, le monte-escalier est un accessoire grâce auquel l’on peut se rendre d’un étage à un autre sans avoir à monter les marches des escaliers. Grâce à une telle solution, les personnes âgées ainsi que les personnes à mobilité réduite peuvent donc conserver une certaine autonomie. Pensez-vous à installer un monte-escalier chez vous ? Si oui, alors ce billet est pour vous, car vous y trouverez des informations relatives aux différentes questions que vous vous posez.

Le monte-escalier : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit ici d’ici d’un appareil qui est constitué d’un siège que l’on relie à un rail placé tout au long d’un escalier et dont le fonctionnement est assuré par l’électricité. Cet appareil d’accessibilité permet donc aux PMR (personnes à mobilité réduite) d’accéder sans difficulté aux étages supérieurs de leur habitation. Le fonctionnement d’un monte-escalier est assez simple. Pour ce faire, celui qui veut l’utiliser doit dans un premier temps s’installer sur le siège. Cela fait, il lance ensuite le départ afin que l’appareil se mette en marche. Une fois que le trajet est terminé, il n’aura plus qu’à se lever.

Par ailleurs, pour assurer la sécurité des utilisateurs, les différents modèles de monte-escaliers sont tous équipés d’accoudoirs, d’une ceinture et de repose-pieds qui favorisent la stabilité. Pour que les enfants ne puissent également pas le mettre en marche et risquer de se blesser, cet appareil d’accessibilité est aussi doté d’une clé de verrouillage ainsi que d’un système pour les freinages en urgence. En fonction du modèle pour lequel vous optez, vous pourrez en outre bénéficier de multiples autres fonctionnalités. Pour les découvrir et ainsi faire aisément un choix judicieux, faites simplement un tour sur le site Handicare Monte-Escaliers.

Différents types de monte-escaliers

Il existe une grande variété de monte-escaliers sur le marché. Ces différents modèles peuvent être regroupés en deux grandes catégories à savoir :

Monte-escalier droit

Comme son nom le laisse supposer, ce type de monte-escalier convient aux escaliers droits. Vous ne pouvez donc opter pour son achat que dans le cas où les escaliers de votre maison ne présentent pas de différences de pentes, de paliers ou de virages. Si tel n’est pas le cas, alors il faudra vous tourner vers un monte-escalier à courbe.

Monte-escalier à courbe

Fiable, sécurisé et confortable, le monte-escalier à courbe convient particulièrement aux escaliers tournants. C’est donc le type d’appareil d’accessibilité qu’il vous faut si vous disposez chez vous d’escaliers qui présentent des virages et qui ne sont pas entièrement droits.

Au final, le choix du monte-escalier dépend essentiellement des escaliers dont vous disposez chez vous. Hormis les deux grandes catégories précédemment évoquées, vous pouvez aussi porter votre choix sur des monte-escaliers extérieurs et intérieurs. Notons à ce niveau qu’il existe actuellement des modèles polyvalents qui parviennent aisément à s’adapter aux différents environnements.

Les avantages de cette solution

L’installation d’un monte-escalier présente plusieurs avantages indéniables. Grâce à cet appareil, les personnes âgées ou à mobilité réduite qui vivent dans un logement peuvent :

Avoir une tranquillité d’esprit et un confort

En décidant d’équiper votre logement d’un monte-escalier, vous avez la certitude d’améliorer grandement le confort des personnes âgées qui y résident. Pour accéder aux étages, ils n’auront en effet plus à gravir les marches des escaliers, ce qui leur évitera d’avoir à effectuer des efforts supplémentaires. Vous aurez également l’esprit plus tranquille lorsque vous irez travailler, puisque vos parents pourront dans une certaine mesure se déplacer et se débrouiller seuls.

Rester chez soi en parfaite sécurité

L’un des plus grands souhaits des séniors demeurent l’envie de passer leurs vieux jours dans leur domicile. Puisque l’installation d’un monte-escalier facilite leurs déplacements dans la maison et leur permet de conserver une certaine autonomie, cette solution leur offre alors la possibilité de passer de plus belles années chez eux. Outre la liberté qu’ils parviennent ainsi à conserver, ils sont aussi plus épanouis, ce qui contribue à les maintenir en excellente forme.

Faire des économies

Même si l’achat et l’installation de cet appareil d’accessibilité requièrent un budget assez conséquent, cette solution permet d’une certaine manière de faire des économies. Puisque les personnes à mobilité réduite peuvent désormais se rendre sans difficulté d’un étage à un autre de la maison, elles n’ont plus besoin d’effectuer de couteux travaux de réaménagement. Le problème d’autonomie engendre même parfois le déménagement de certaines personnes. Dans la mesure où l’installation du monte-escalier permet de régler en peu de temps leur problème, cette solution constitue un investissement plutôt avantageux sur le plan financier.

Assurer la sécurité de l’utilisateur

Le monte-escalier se distingue également par la sécurité optimale qu’il offre aux utilisateurs. Il intègre en effet diverses fonctionnalités grâce auxquels ceux qui l’utilisent peuvent rester confiants tout au long de l’utilisation. Au nombre de ces fonctionnalités, on peut notamment citer la ceinture, les détecteurs d’obstacles ou encore les accoudoirs. La majorité de ces appareils est en outre équipée d’une batterie qui permet de les utiliser même en cas de coupure d’électricité. Ainsi, même si une coupure de courant survient, le dispositif ne s’arrêtera pas en chemin, puisque la batterie prendra automatiquement le relais.

Quel coût prévoir ?

Le prix d’un monte-escalier dépend évidemment du modèle sur lequel vous jetez votre dévolu. L’installation de cet appareil a elle aussi un coût. Le plus souvent, le prix d’un monte-escalier droit demeure plus accessible que celui d’un monte-escalier à courbe. Cela est dû au fait que ce dernier est la plupart du temps conçu sur mesure. Pour avoir une idée précise du budget total à prévoir, il est préférable de se tourner vers un professionnel qui procèdera à la réalisation d’un devis.

Si le budget dont vous disposez n’est pas assez conséquent, alors vous pouvez selon le cas opter pour l’acquisition d’un modèle d’occasion ou tout simplement pour une location. L’installation de cet appareil pouvant par ailleurs être prise en charge par différents organismes, vous pouvez vous tourner vers l’ANAH, les collectivités territoriales ou la caisse de retraite complémentaire pour bénéficier d’une subvention.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here