Garde-corps design et de qualité : 7 choses à savoir pour réussir votre choix

0
104

Il est important, voire obligatoire, d’installer des barrières de protection sur les structures en escalier, les terrasses ou encore les balcons dans une maison. Ainsi, le garde-corps est non seulement un élément esthétique qui pare l’intérieur comme l’extérieur d’une maison, mais aussi un moyen efficace pour prévenir les chutes au niveau des ouvertures d’une habitation. C’est d’ailleurs pour cette dernière raison qu’il faut correctement l’ajuster et le fixer. Néanmoins, avant même de penser à l’installation de cet équipement, une réflexion sur son choix s’impose. On retrouve en réalité sur le marché un large choix de style et de matières de garde-corps. S’il est souvent difficile de s’y retrouver, ce guide vous présente 7 choses que vous devez savoir pour réussir le choix du meilleur garde-corps.

La nécessité de choisir son garde-corps en fonction du besoin

Le meilleur garde-corps est celui qui garantit une sécurité irréprochable et qui correspond à vos besoins. De fait, à chaque utilisation correspond son garde-corps. Encore appelé rampe, rambarde ou balustrade, le garde-corps peut être utile aussi bien en intérieur qu’en extérieur. « Où sera posée ma future rambarde ? » Telle est la première question que vous devez vous poser. Selon la réponse obtenue, les modèles au choix ne seront pas les mêmes.

Les garde-corps pour l’extérieur

À l’extérieur, vous pouvez utiliser votre rambarde pour sécuriser :

  • Un escalier d’extérieur ;
  • Une fenêtre ;
  • Une porte-fenêtre ;
  • Une terrasse en hauteur ;
  • Un pourtour de piscine…

Pour installer un garde-corps à l’extérieur, il est important de tenir compte de certains critères particuliers. L’objectif est de mettre en place une rambarde qui est en mesure de résister aux différentes conditions climatiques. C’est de cette manière que vous allez optimiser sa durée de vie.

Lorsque vous choisissez un garde-corps spécialement prévu pour l’extérieur, faites une fixation sur le matériau utilisé et la peinture. Il convient de privilégier un matériau qui résiste à la rouille et vieillit bien. Quant à la peinture, vous devez éviter les premiers prix. Ainsi, vous ne risquez pas de vous retrouver avec une peinture qui cède sous les aléas de la météo. Elle ne se décollera pas non plus au fil des années.

Les garde-corps pour l’intérieur

À l’intérieur d’un logement, les garde-corps sont souvent installés sur les volées d’escaliers. Cependant, ils sont également mis en place sur des structures comme :

  • Un étage ouvert ;
  • Une mezzanine ;
  • Une fenêtre d’intérieur…

Généralement, les rampes d’escalier sont vendues avec leur suite de marches. Cependant, il arrive que le changement de la rampe d’escalier soit nécessaire lorsque cette dernière devient usée et dangereuse. Le changement peut s’avérer aussi nécessaire pour des raisons esthétiques. Dans tous les cas, on retrouve habituellement les balustrades classiques en bois à l’intérieur des maisons. Mais, aujourd’hui, il n’est pas rare d’y voir des rambardes avec différents matériaux. Ici, n’importe quel matériau peut être utilisé.

Néanmoins, l’escalier d’intérieur ne doit pas seulement être destiné à décorer. Il doit pouvoir protéger des chutes. Cela ne prend pas seulement en compte les chutes au niveau des ouvertures, mais aussi les chutes par effondrement. C’est pour cela que votre garde-corps doit être bien étudié pour supporter le poids d’une personne.

L’esthétique et le matériau de fabrication sont des critères de choix non négligeables

Dans l’univers des garde-corps, les rampes sont disponibles dans des styles et des matériaux variés. Il est important de tenir compte de ces critères pour choisir cet équipement. De fait, vous devez vous assurer que le garde-corps s’accorde correctement avec l’environnement dans lequel il sera installé. Pour forger une rambarde, voici les matières fréquemment utilisées :

  • L’Inox ;
  • Le PVC ;
  • Le fer forgé ;
  • Le bois ;
  • Le verre ;
  • L’aluminium…

Les balustrades en PVC sont appréciées pour leur coût modéré. En plus d’être une bonne alternative pour les petits budgets, elles sont faciles d’entretien. Quant aux garde-corps en bois, ils sont plébiscités pour leur authenticité. L’engouement pour les rambardes en verre se retrouve par ailleurs dans la transparence qu’elles offrent. En plus d’être esthétiques, elles donnent l’impression que vos espaces de vie intérieurs sont bien aérés.

Avec son rendu élégant, le fer apporte un cachet particulier. L’aluminium et l’Inox offrent un design inimitable. Le bois reste le matériau le moins cher. Il est souvent dans des essences européennes classiques comme le pin. Néanmoins, on retrouve aussi des garde-corps en bois exotiques tels que le Wengé ou encore le Merbau. Bien que ces derniers soient plus onéreux, ils offrent une très bonne résistance aux agressions climatiques.

Les fabricants de garde-corps laissent libre cours à leur imagination afin de satisfaire les plus maniaques de la décoration. Ainsi, il n’est pas rare de voir des balustrades (quel que soit le matériau utilisé) offrir des dessins contemporains, des motifs sur-mesure ou encore des effets originaux. Diverses peintures ou teintes de vernis peuvent venir parer ces bases.

Dans tous les cas, vous devez rester rationnel dans votre choix. Il serait inapproprié d’opter pour une rambarde au design futuriste dans une habitation uniquement décorée en bois.

La nécessité de respecter les normes en vigueur

Pour acquérir un dispositif entièrement sécuritaire, il est nécessaire de tenir compte des normes en vigueur soit les normes NF P01-012 et NF P01-013.

Il est bien de ne pas négliger l’esthétique d’un garde-corps lorsque vient le moment de faire son choix. Cependant, il y a plus important : la sécurité. Dès que la hauteur de chute est supérieure à 1 mètre ou que l’angle de la pente est supérieur à 45°, l’installation d’une rambarde devient obligatoire. Vous êtes légalement tenu de le mettre en place selon les dimensions et les dispositions suivantes :

  • La main-courante doit être située à plus d’un mètre du sol ;
  • La distance qui sépare les câbles voisins ne doit pas dépasser 18 centimètres ;
  • L’écart entre deux barreaux ne doit pas excéder 125 centimètres ;
  • Le garde-corps doit être protégé sur ses 45 premiers centimètres pour empêcher les enfants d’escalader ;
  • La rambarde doit pouvoir supporter un poids de 60N/ml en espace privé.

De plus, le garde-corps doit faire un mètre de haut si son épaisseur est inférieure à 20 centimètres. Cependant, pour une épaisseur supérieure à 50 centimètres la hauteur de la rambarde peut être réduite jusqu’à 80 centimètres.

Ces règles ne sont pas forcément applicables dans le cas d’un garde-corps de fenêtre en rez-de-chaussée. Il faut se conformer dans ce cas aux dispositions de l’article R 111-15. Si la partie basse de la fenêtre est inférieure à 90 centimètres, il convient d’installer une barre de protection et une barre d’appui.

Le type de remplissage du garde-corps est un facteur de sécurité

Toujours pour assurer la sécurité des habitants de la maison, il faut porter une attention particulière au remplissage des garde-corps que l’on installe. Il faut aussi reconnaître que le remplissage contribue également au style de la rambarde. Votre choix doit donc être fait en tenant compte de vos préférences et la solidité de l’équipement. Vous retrouverez principalement trois familles de remplissage de rambarde à savoir :

  • Les lisses de remplissage ;
  • Les câbles en Inox ;
  • Le remplissage en verre.

 

Les garde-corps à lisses

Encore appelées barres, tiges, tubes ou barreaux, les lisses sont le choix de remplissage classique pour une balustrade. Lorsqu’elles sont réalisées en Inox, elles offrent une très grande solidité et un design moderne. Le remplissage à barres est donc l’option de référence si l’on mise prioritairement sur la solidité du garde-corps.

Les garde-corps à câbles

Le câble en Inox offre à la rambarde un remplissage presque invisible. Il est non seulement moins cher, mais il offre de nombreux autres avantages notamment la discrétion. Il est par ailleurs facile à installer. On installe en premier lieu les poteaux et la main-courante. Ensuite, il suffit de tendre les câbles en se servant de ridoirs ou de supports. Les câbles s’intègrent facilement au décor et donnent un côté accastillage de bateau. Après installation, certains câbles présentent une ambiance industrielle.

Les garde-corps en verre

Loin de ce qu’on peut penser, le verre, utilisé pour le remplissage d’un garde-corps, offre une extrême solidité. Les nouvelles technologies en ont pour quelque chose. Elles permettent d’obtenir du verre qui assure un maximum de sécurité.

Le verre permet généralement d’obtenir un remplissage plein. De même, sa transparence constitue un véritable avantage esthétique. Avec un remplissage en verre, vous avez une vue dégagée, ce qui est très pratique par exemple pour une installation aux abords d’une piscine ou sur une terrasse.

Le mode de fixation choisi peut conditionner le choix du garde-corps

Il est donc important lors du choix de son garde-corps de s’assurer que ce dernier est compatible avec le mode de fixation pour lequel l’on a opté. Pour choisir le type de fixation idéale, il faut tenir compte du style recherché, mais surtout des contraintes de l’espace de pose. Concrètement, il existe plusieurs types de fixation à savoir :

  • La fixation à la française ;
  • La fixation à l’anglaise ;
  • La fixation sous-dalle ;
  • La fixation sur muret ;
  • La fixation en auto portée ;
  • La fixation par scellement chimique.

Néanmoins, les types de pose les plus en vogue sont la fixation à la française et la fixation à l’anglaise. Tour d’horizon de ces deux types de fixation.

La fixation d’un garde-corps à la française

Encore appelée fixation sur plat de dalle, la fixation d’une rambarde à la française est très facile à mettre en œuvre. Il s’agit d’ailleurs de la fixation la plus répandue. Elle est aussi populaire en raison de sa solidité. Il s’agit de la solution la plus sécurisante. Pour cette configuration, les platines qui maintiennent les poteaux sont directement vissées à plat sur le sol.

La fixation d’un garde-corps à l’anglaise

Pour une fixation à l’anglaise (fixation en nez de dalle), les poteaux sont fixés à la verticale. L’espace est moins accessible et le support doit être solide et résistant. Plus complexe à mettre en œuvre, cette solution permet quand même de bénéficier d’un gain d’espace. En effet, il n’y a pas d’emprise au sol, l’espace supérieur de la surface protégée est donc conservé. De même, il permet de bénéficier d’un design plus aérien que celui de la fixation à la française. Ce type d’ancrage est donc un excellent compromis entre esthétique et sécurité.

Les finitions, le petit plus qui peut faire toute la différence

Les finitions d’un garde-corps sont d’une importance capitale. Elles permettent d’obtenir l’esthétique exacte que l’on souhaite avoir en fonction de la décoration de l’espace où l’équipement sera intégré. Vous pouvez par exemple opter pour une rambarde qui est fabriquée avec plusieurs types de matériau comme le bois et l’Inox.

Le bois apporte un côté chaud. Lorsqu’il est allié au métal, on obtient généralement un mélange gagnant pour tout type d’intérieur. Pour les installations en extérieur, il est conseillé d’opter pour les rampes en Inox qui peuvent bien supporter les variations de température et l’humidité. Vous aurez généralement le choix entre l’inox de qualité 316 ou de qualité 316 L. Pour parfaire la finition de votre garde-corps, n’oubliez pas les embouts, les embases ainsi que les raccords. Qu’ils soient ronds sphériques ou carrés, ils contribuent à rendre la balustrade unique.

Le prix d’un garde-corps est très variable en fonction du matériau utilisé

Les garde-corps sont des produits qui sont principalement réalisés sur mesure ou en modules. Chaque projet est donc différent, ce qui rend difficile la réalisation d’une projection en termes de tarification. Pour anticiper le coût d’une rambarde, il faut tenir compte de plusieurs critères comme :

  • La matière de fabrication ;
  • Le remplissage ;
  • La forme du garde-corps…

Pour donner une estimation du prix d’un garde-corps, on peut situer le coût total entre 500 € et 7 000 € TTC. Vous pouvez néanmoins trouver des balustrades avec des prix qui ne figurent pas dans cet intervalle. Dans tous les cas, votre choix sera conditionné par le budget disponible. Commencez par mesurer la surface à couvrir pour avoir une idée plus précise de ce que vous devez prévoir comme budget. En effet, les prix sont fixés au mètre carré linéaire.

Si vous êtes limité côté budget, pensez aux garde-corps en bois. Ils sont sans doute les plus économiques du marché puisqu’ils sont généralement accessibles dès les 40 € le mètre. Cependant, le prix d’un garde-corps en fer forgé commence aux alentours de 60 € le mètre carré. Il peut néanmoins frôler les 250 euros voire plus selon le style de la balustrade. Le prix de l’inox est par ailleurs généralement compris entre 150 et 400 € le mètre carré.

Lorsqu’ils sont en acier tôlé, le panneau ne coûte pas moins de 400 € environ. On les fixe sur les poteaux. Le coût de ces poteaux varie généralement entre 30 et 60 € l’unité. Pour un remplissage à câbles, prévoyez environ 10 € le mètre carré. Dans ce cas aussi, lesdits câbles seront fixés sur des poteaux.

En résumé, retenez que le garde-corps est un élément qui contribue à l’esthétique de l’espace où il est installé. Mais, sa première fonction reste la sécurité des personnes. Il vous protège des glissades et des chutes. Pour le choisir, il faut tenir compte de plusieurs paramètres comme le lieu d’installation, le remplissage, le matériau de fabrication, le style, les normes en vigueur, les finitions et même le budget disponible. Dès que vous appréhendez tous ces éléments, vous pourrez facilement choisir le garde-corps de vos rêves tout en vous assurant qu’il est le plus sécurisant possible.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here