Fonctionnement d’une fosse septique : En quoi ça consiste ? Comment l’entretenir 

0
125

En France comme dans de nombreux pays, l’assainissement des eaux-vannes reste une obligation légale. À cet effet, toute habitation individuelle doit disposer d’un système d’évacuation sanitaire. C’est un dispositif qui favorise la liquéfaction des matières polluantes présentes dans les eaux usées, ainsi que la rétention des résidus solides et déchets flottants.

Pour traiter les eaux usées de leurs toilettes et se conformer à la loi, la plupart des propriétaires de maison installent chez eux un système d’évacuation connu de tous, la fosse septique. Fonctionnement d’une fosse septique et comment l’entretenir ? Continuez à lire pour tout savoir.

Quelle différence entre fosse septique et fosse toutes eaux ?

Avant de vidanger votre fosse septique avec SARP Habitat Services, c’est important que vous cerniez la différence entre la fosse septique et la fosse toutes eaux. Bien qu’installés sous terre à profondeur égale, ces deux dispositifs ne traitent pas les mêmes liquides.

Quelle différence entre fosse septique et fosse toutes eaux ?La fosse septique traite uniquement les eaux-vannes qui proviennent des sanitaires. En revanche, la fosse toutes eaux s’occupe de toutes les matières liquides usées de la maison au niveau de la cuisine, de la baignoire, du lave-linge.

Cependant, vous devez savoir que depuis quelques années, la fosse septique à proprement parler n’existe plus. En effet, la loi a imposé une récupération commune des eaux ménagères de la cuisine, de la salle de bain, du lave-linge et même des toilettes. D’où justement l’appellation fosse toutes eaux.

Quel est le fonctionnement de la fosse septique ?

Principal élément du système d’assainissement d’habitation, la fosse septique suit un fonctionnement bien précis. Tout le processus de traitement des eaux-vannes s’effectue via un champ d’épuration et un réservoir. Enterré à un niveau inférieur à celui de l’habitation, ce dernier se présente sous la forme d’une grande cuve en béton ou en PCV où sont acheminées les eaux usées des toilettes. 

À son tour, le réservoir est divisé en deux compartiments. La première sert de bassin de décantation où a lieu un processus de biodégradation. La seconde accueille de l’eau prétraitée qui passe par le filtre avant d’être déversée dans le sol.

La séparation des liquides des solides

Lorsque les eaux-vannes arrivent au niveau de la cuve, elles se séparent. Les matières les plus lourdes subissent une fermentation anaérobie basique, la digestion. Celle-ci favorise la production du gaz carbonique, de l’hydrogène sulfureux et de méthane. En surface, les graisses, les huiles et autres résidus légers produisent des particules de boues qui finissent par former une croûte appelée « chapeau » ou « écume ».

La transformation des solides en gaz

Dans les eaux usées, sont présentes des bactéries anaérobies. Ces dernières jouent un rôle déterminant dans le fonctionnement de la fosse septique. Généralement, elles se développent dans un environnement dépourvu d’oxygène et se nourrissent d’organiques solides ou de la boue formée au fond de la cuve.

En se nourrissant de cette boue et en la digérant, les bactéries la transforment en gaz qui est ensuite rejeté dans la nature via le système de ventilation de la fosse septique. Filtré avant évaporation, ce gaz est sain et sans risque pour l’environnement et pour la santé de l’homme. C’est juste une composition de carbone d’origine recyclable. À cette étape du processus, les résidus solides ont été évacués et les eaux de vannes se trouvent déjà plus lucides.

Le traitement et le rejet des eaux usées via le champ d’épuration

Après séparation et traitement des matières solides, vient ensuite l’étape de l’assainissement des éléments liquides. Cela se passe au niveau du champ d’épuration qui se décline sous la forme d’un complexe réseau de drains de distribution en plastique disposés dans des tranchées de gravier.

Les bactéries présentes dans les conduits absorbent les résidus de matière organique qui sont restés piégés dans les eaux clarifiées. L’azote ammoniacal contenu dans les liquides usés est transformé en nitrates. Un composant moins polluant qui ne représente aucun risque pour la nature et l’homme. Suffisamment claires, les eaux sont ensuite rejetées dans le sol en toute sécurité.

Quelles dimensions doit avoir la fosse septique pour bien fonctionner ?

Pour fonctionner de façon optimale, la fosse septique doit afficher des dimensions idéales. Selon la législation française, ce dispositif de traitement des eaux-vannes doit être de 3 m3 au minimum, ce qui correspond à la taille d’une habitation de 5 résidents.

Quelles dimensions doit avoir la fosse septique pour bien fonctionner ?Autant le nombre de résidents est important, autant la fosse septique doit être bien large et profonde. Ainsi, le bon fonctionnement du système d’assainissement d’habitation dépend entre autres de ses dimensions.

Comment entretenir une fosse septique ?

Pour entretenir la fosse septique, des actions périodiques comme la vérification de l’état de la cuve s’avèrent nécessaires. Des produits sont également indispensables pour maintenir le bon fonctionnement du dispositif.

La vérification de l’état de la cuve

La première étape de l’entretien de la fosse septique, c’est l’examen visuel de celle-ci. En effet, de simples contrôles périodiques du contenu permettent de voir si un nettoyage de la cuve s’impose. Voici les checkings à effectuer :

  • Vérifier que le dispositif d’épuration ne se trouve pas engorgé. Pour cela, vous devez regarder si le filtre, le dégrilleur et le bac dégraisseur de la fosse septique ne sont pas obstrués ;
  • S’assurer que l’évacuation des eaux usées se réalise bien dans la maison, notamment dans les sanitaires ;
  • Vidanger le bac dégraisseur tous les 6 mois si la fosse septique en dispose ;
  • Examiner visuellement le niveau des boues et des dépôts dans la cuve, cette vérification s’effectue avec l’aide d’un odomètre ou d’un long bâton à défaut.

Une cuve met en général 4 ans à atteindre la moitié de sa capacité. La fosse septique prend donc 8 ans pour se remplir totalement.

Les produits d’entretien pour la fosse septique

Bien conserver son système d’assainissement non collectif revient aussi à le nettoyer avec des produits spécifiques. Deux types d’articles d’entretien sont à utiliser, les activateurs biologiques et les lessives pour la maison.

Les produits sous forme d’activateurs biologiques

Les produits sous forme d’activateurs biologiques existent en sachet, en liquide et en granule. Dans les canalisations, ces produits sont destinés à stimuler les bactéries pour l’assainissement des boues.

Les produits d’entretien habituels pour la maison

Outre des compositions se déclinant sous forme d’activateurs biologiques, certains produits d’entretien pour la maison participent aussi au nettoyage de la fosse septique. Ces détergents s’emploient pour le lavage des toilettes, du sol et des salles de bain sans altérer les bactéries présentes dans la cuve.

Par ailleurs, certains produits comme la javel, les solvants organiques et les eaux de toiture ne sont pas acceptés dans la fosse septique. C’est extrêmement important de se passer de leur utilisation, car la survie des bactéries assainissantes en dépend.

La vidange de la fosse septique

L’entretien du système d’assainissement non collectif va jusqu’à son curage. La vidange de la fosse septique doit se réaliser tous les 4 ans par un professionnel. Toutefois, si avant ces 1462 jours la cuve se remplissait à moitié, elle devra être vidée pour éviter tout bouchage des canalisations. Dans le cas d’une microstation, le clean-up s’effectue lorsque le volume des boues atteint 30 % de la capacité, ce qui équivaut en moyenne à tous les 2 ans.

Lors du curage, le vidangeur aspire l’eau du système d’assainissement pour la stocker dans l’un des compartiments de son camion. Dans une cale, les boues pompées sont déposées. À la fin de l’opération, ce professionnel délivre au propriétaire le certificat, un papier indispensable lors des contrôles du SPANC, Service Public d’Assainissement Non Collectif. 

Étant une tâche complexe, le curage de la fosse septique relève de la compétence d’un spécialiste et ne doit en aucun cas s’effectuer par le propriétaire de la maison lui-même. Sur le certificat délivré par le professionnel, sont inscrites les informations suivantes :

  • Le nom du propriétaire de l’habitation ;
  • L’adresse de l’installation ;
  • Les coordonnées de la structure qui a effectué la vidange ;
  • Le numéro d’agrément de la structure ;
  • Le type d’installation ;
  • Le volume total des matières récupérées et leur destination.

Pour réactiver les bactéries anaérobies et assurer la poursuite de leur travail de liquéfaction, c’est conseillé de réinjecter de l’eau dans la cuve. Une petite quantité de boue doit aussi être laissée dans le système d’assainissement non collectif. Des activateurs biologiques ou chimiques peuvent également être aspergés dans les canalisations toujours dans le but de relancer les bactéries anaérobies.

Qui prend en charge le coût de la vidange de la fosse d’un appartement locatif ?

Le prix d’une opération de vidange de fosse septique n’est pas fixe. Il se situe entre 150 et 300 €. Vous avez aussi la possibilité de souscrire à un contrat d’entretien pour la cuve. Le montant à payer dans ce cas se trouve dans la fourchette 100 € et 500 € et dépend de l’âge de la fosse et de son état de saturation.

Mais qu’importe le coût de la vidange, en matière d’un appartement locatif, une question revient souvent. Qui du propriétaire ou du locataire doit prendre en charge les frais du curage de la fosse septique ? Certains se retrouvent bloqués dans cette équation, surtout quand le prix à payer se trouve élevé.

En réalité, c’est au locataire de régler les frais de vidange de la fosse septique ainsi que le coût lié à l’entretien courant. En revanche, en cas d’intervention exceptionnelle, le propriétaire devrait faire face à toutes les dépenses.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here