Faire construire une piscine dans son jardin : le mode d’emploi

0
320

Très appréciées pour agrémenter le quotidien, surtout dans les grands jardins, les piscines permettent de passer du bon temps en famille ou entre amis et aussi de se faire plaisir par des jeux très amusants. Toutefois, se faire construire une piscine dans le jardin constitue un projet qui doit être bien pensé en amont avant sa mise en œuvre.

La législation ne vous autorise pas à construire votre piscine vous-même dans la plupart des communes. Il faudra nécessairement faire appel à un professionnel agréé pour avoir une piscine respectant les normes de conformité et d’urbanisme. Distripool est votre spécialiste fabricant de piscine et le fournisseur N° 1 des accessoires et fournitures de piscine.

1. L’étape de conception

Avant la construction proprement dite de la piscine, il est primordial de bien penser le projet et de bien le concevoir dans les moindres détails. Il y va de la qualité du projet et de la durabilité de la piscine. Il est clair que la construction d’une piscine doit respecter certaines normes en matière de sécurité et d’adaptabilité. Quelle forme de piscine désirez-vous ? Quelle sera sa profondeur ? Quelle couleur aura-t-elle ?

En répondant à ces questions préliminaires, vous pouvez déjà commencer par esquisser un dessin de la future piscine qui s’érigera dans votre jardin. Plus la forme de la piscine sera irrégulière ou fantaisiste, plus le projet sera onéreux. C’est un paramètre à prendre en considération.

2. Confier la mise en œuvre du projet à un professionnel

Pour les particuliers qui ont envie de construire leur piscine dans le jardin eux-mêmes, ils seront confrontés à une lourde charge de travail. De plus, la construction d’une piscine est une activité pointilleuse ; un amateur a de fortes chances de se tromper sur de nombreux aspects, et il risque ainsi de passer totalement à côté de l’objectif. Mieux vaut confier la mise en œuvre d’un tel projet à des professionnels reconnus. La Fédération des Professionnels de la Piscine dispose du répertoire de tous les fabricants de piscines à proximité de votre localisation.

Dans la plupart des communes, il n’est légalement pas possible de construire soi-même sa piscine pour des raisons de conformité et de respect des normes d’urbanisme. En choisissant de confier ce projet à un professionnel, les propositions de plusieurs devis sont une solution pour vous permettre de choisir un prestataire. Faites tout de même attention, car la chasse aux bonnes affaires ne garantit pas toujours une excellente qualité de service de la part du prestataire.

3. Obtenir un permis de construire

Pour la construction de votre piscine, un permis de construire est nécessaire. Toutefois, indépendamment de la législation en vigueur dans votre commune de résidence en ce qui concerne les piscines, une simple déclaration de travaux pourrait suffire.
  • Pour une piscine de moins de 10 m2, vous n’aurez pas besoin d’une autorisation, sauf si la piscine en question se situe dans un rayon immédiat d’un site historique, d’un monument classé ou d’une zone protégée.
  • Pour un bassin disposant d’une superficie comprise entre 10 et 100 m2, vous avez l’obligation de faire une déclaration préalable de construction.
  • Enfin, lorsque la dimension de la piscine est supérieure à 100 m2, le permis de construire est obligatoire. Ce document officiel est adressé à la Mairie de votre localité et sera ensuite transmis à la direction de l’urbanisme.

Il faudra aussi, dans certains cas, adresser une demande auprès de l’association des propriétaires de votre zone résidentielle, car la construction de piscine n’est pas autorisée partout. De plus, il est important de savoir que la piscine est imposable dans certaines régions, et une omission de déclaration de piscine peut être considérée comme une fraude au fisc.

Creuser le sol

C’est la première étape de la construction de votre piscine dans le jardin. Il est indispensable de disposer à ce stade du permis de construire pour éviter de toucher des lignes électriques ou des canalisations dont vous ignorez l’existence. Un matériel de chantier, généralement une pelleteuse, est requis durant cette étape pour faire le trou correspondant à l’esquisse préétablie.

Aplanir le sol

Le nivellement permet de rendre le sol, base du fond de la piscine, le plus plat et le plus régulier possible. Une fois cette étape bien faite, il est plus facile de surélever les murs et poser le sol. Plusieurs méthodes permettent de niveler correctement le sol. Si vous voulez y mettre une pente, il faudra faire appel à un professionnel habitué à ce genre de travaux.

Préparer les murs

Une fois le sol bien aplani, c’est le moment de poursuivre avec la surélévation des murs. Veuillez à bien exécuter cette partie en rendant les murs parfaitement droits et perpendiculaires les uns par rapport aux autres. Commencez par une ossature en bois ou en métal.

4. Installer les équipements nécessaires

L’intervention d’un électricien professionnel est primordiale à cette étape, car l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. Il s’agira de mettre en place les différents circuits électriques nécessaires à l’éclairage de la piscine ainsi que l’installation de son système électrique de filtrage.

Installer les canalisations

A cette étape également, il est nécessaire de faire appel à un plombier professionnel pour l’installation des canalisations devant servir au système de remplissage et de filtrage. L’installation d’un tel système doit respecter les normes locales en vigueur en matière de construction de piscine. Un amateur ou un plombier inexpérimenté pourrait remettre en cause tout votre projet par un travail inadapté ou mal fait.

Couler la dalle

Une fois les équipements mis en place, vous pouvez maintenant passer à l’étape suivante qui consiste au coulage du béton du sol (fond de la piscine). Faites appel à un camion-toupie pour livrer du BPE (béton prêt à l’emploi), car réaliser le béton par vos propres moyens serait fastidieux et demanderait plus de main d’œuvre. Une fois la dalle coulée, aplanissez le sol puis lissez le béton frais.

5. Monter et finaliser les murs

Une fois la dalle prête, c’est le moment de monter les murs. Dans le cas d’une piscine, les matériaux utilisés sont le moellon ou le béton coffré. Veillez à ce que le sommet des murs soit au même niveau que le sol ou la dernière marche de l’escalier qui mène à la piscine. Adressez-vous au professionnel pour connaitre les avantages et les inconvénients de chaque matériau.

Pour la finition, plusieurs options s’offrent à vous :
  • Un revêtement en plastique ;
  • Un revêtement en plastique vaporisant ;
  • Du carrelage ;
  • Une couche d’enduit.

Chacune de ces options permet aux murs et au sol de disposer d’une bonne étanchéité ; l’eau de la piscine ne pourra donc pas s’infiltrer et s’échapper.

Remplir les interstices

Les espaces vides entre les murs extérieurs et le bord de la piscine doivent être remplis. Le matériau le plus adapté, le plus sécurisé et le plus économique pourra être déterminé par votre constructeur selon la zone géographique.

Remplir la piscine

C’est l’étape finale de la construction de votre piscine dans le jardin. Il ne vous reste plus qu’à remplir le trou creusé et aménagé pour obtenir votre piscine de rêve. Compte tenu des plans de vos canalisations, l’arrivée d’eau dans la piscine peut se faire depuis vos propres installations. Dans le cas contraire, il faudra faire appel à un camion-citerne pour remplir la piscine.

Quelques conseils utiles

Afin de prévenir les risques de noyade, vous êtes tenu d’équiper votre nouvelle piscine de barrières de protection, d’alarme sonore ou de bâche de sécurité. Le non-respect de cette disposition sécuritaire vous expose à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 €. Les piscines gonflables et démontables ne sont pas concernées par cette disposition réglementaire. Il existe aussi d’autres mesures à observer :
  • Veillez à rendre votre piscine toujours propre ;
  • Nettoyez quotidiennement la surface de votre piscine en débarrassant les feuilles et les brindilles qui y tombent ;
  • Videz toujours la piscine avant l’hiver au risque d’avoir une patinoire dans votre jardin ;
  • Prenez des cours de natation pour vous et pour votre famille si vous ne savez pas nager afin d’éviter tout drame ;
  • Ne vous baignez surtout pas durant un orage ou une tempête ;
  • Respectez la législation concernant la piscine des particuliers, en l’occurrence la mise en place d’alarme et de barrière.
  • Ne jouez pas autour de la piscine…

Préparez-vous pour y consacrer un budget conséquent, car la construction d’une piscine dans le jardin est un projet qui demande assez d’investissement pécuniaire.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here