Entretien de maison : 8 solutions pour se débarrasser des nuisibles !

0
66

8 astuces pour se débarrasser des nuisibles !

À n’importe quel moment de l’année, votre maison peut facilement se transformer en un terrain de jeu pour les insectes et autres rongeurs nuisibles si aucune mesure n’est prise pour les éradiquer à temps. Avant de poser la moindre action, il s’avère crucial que vous preniez le temps d’acquérir des informations afin de mieux identifier les nuisibles en question. Cela vous permettra de choisir la méthode la plus appropriée à appliquer afin de les éliminer plus sereinement.

Voici un condensé des meilleures solutions qui ont déjà fait leurs preuves chez plusieurs particuliers lors du traitement des nuisibles à la maison. 

Pourquoi est-il important d’éliminer les nuisibles ?

Généralement, la plupart des nuisibles (mouches, cafards, rats, acariens, souris, etc.) restent des porteurs de maladies, c’est-à-dire des sujets susceptibles de transmettre un agent infectieux. Vous savez sans doute que les acariens demeurent de bons transmetteurs d’allergies ou que la majorité des nuisibles se reproduisent à vitesse grande V.

Se débarrasser des nuisibles est une nécessité !

Ces envahisseurs constituent des fléaux potentiels, adorant spécialement les maisons où il fait bon vivre et où ils peuvent se reproduire plus facilement. En cela, la mise en œuvre des mesures pour le traitement des nuisibles, demeure primordiale si l’on veut vraiment garder une maison saine au quotidien. Pour se débarrasser des nuisibles, deux solutions s’offrent à vous : les astuces anti-nuisibles naturelles et les produits anti-nuisibles chimiques. Assez parlé ! Rentrons à présent dans le vif du sujet afin de découvrir la liste que vous attendiez tous : celle des pépites efficaces qui vous aideront non seulement à éliminer les nuisibles de votre maison, mais aussi à résister à n’importe quelle invasion.

Congédiez les punaises de lit avec brutalité

En France, une punaise de lit femelle adulte peut facilement pondre 2 à 5 œufs par jour. Autrement, les probabilités que vous retrouviez des punaises de lit chez vous sont élevées. Contrairement aux autres animaux nuisibles, les acariens et les punaises de lit résistent mieux aux solutions naturelles et aux recettes de grand-mère. Et, il n’est pas toujours facile de les éliminer seul (sans l’aide d’un expert en la matière) lorsqu’elles envahissent une maison. Elles se nourrissent par essence de sang humain et demeurent presque invisibles à l’œil nu.

Se débarrasser des punaises de lit, c'est possible ! C’est la raison pour laquelle ils adorent se loger dans les recoins des lits, dans les nattes, dans les cousins, dans les draps, là même où ils peuvent trouver du sang humain à sucer la nuit. Elles laissent souvent sur la peau de leurs victimes des traces rouges et peuvent parvenir à perturber le sommeil de ceux à qui elles rendent visite. Leurs piqûres provoquent des démangeaisons terribles. Ces bestioles aiment se loger dans les zones chaudes situées près des humains et surtout à l’abri des rayons lumineux. Si vous remarquez des traces noires d’excréments ou plusieurs gouttelettes de sang sur votre lit, alors soyez sur vos gardes. Si vous les détectez clairement chez vous et si vous tenez vraiment à votre vie (ou à celle des habitants de votre maison), vous devez vite intervenir afin de stopper leur prolifération. L’astuce la plus efficace pour éliminer ces nuisibles à la suite d’une invasion, se résume en ces quatre points.  

  1. Utilisez un nettoyeur à la vapeur et traitez pas à pas tous les contenus (meubles, canapés, mobiliers, chaussures, tiroirs, etc.) de la pièce infectée.
  2. Faites passer à la machine (de préférence à 60°C) vos chemises, vos vêtements et les éléments lavables qui sont infectés.
  3. Installez les autres éléments non lavables dans un congélateur.
  4. Reprenez cette opération deux semaines plus tard.

Si malgré cela, vous ne parvenez toujours pas à contrôler la situation, faites appel à une entreprise spécialisée en désinsectisation.

Éloignez les moustiques de votre maison

Les moustiques demeurent des insectes volatiles qui se nourrissent pour la plupart du temps du sang humain. Les piqûres de ces minuscules nuisibles provoquent temporairement des douleurs terribles et engendrent des boutons rouges fortement chatouillants. Pour rappel : la femelle de cette créature constitue un véritable problème. La raison en est que c’est elle qui assure la reproduction et la maturation des œufs de moustiques au moyen de la quantité de sang avec laquelle elle s’abreuve au quotidien. Se déclinant en plusieurs espèces, les femelles moustiques causent bien de dégâts dans certaines contrées du monde notamment en océan Indien, en Guyane et en Afrique de l’Ouest. Au moment où certaines de ces espèces transmettent la dengue et le chikungunya, d’autres causent la fièvre jaune ou encore le virus Zika chez leurs victimes. 

Voici comment lutter contre les moustiques Selon certaines croyances populaires, la quantité de CO2 qui se dégage de votre corps est la principale raison pour laquelle les moustiques se déplacent vers vous. Par contre, certains chercheurs affirment que c’est la chaleur du corps de leurs victimes qui les attirent vers eux. Pour garnir le tout d’une douce saveur, certains sont fermement persuadés qu’ils choisissent leurs victimes selon le goût de leurs sangs et non la concentration du CO2 qu’ils émettent. D’une manière ou d’une autre, l’utilité de cette information semble bien secondaire. Ce qui importe le plus, c’est de savoir comment arriver à les chasser loin de votre logement. Ces précautions vous aideront à réduire la quantité de moustiques chez vous ! 

  • Évitez de garder de l’eau stagnante dans votre maison

L’eau constitue par excellence un nid fertile pour le développement des larves des moustiques femelles. De ce fait, veillez à vider vos seaux, vos pots de fleurs et vos arrosoirs après toute utilisation afin d’éviter que l’eau ne s’y stagne.

  • Utilisez intelligemment vos sources de lumière à la tombée de la nuit

Les moustiques sont très actifs les soirs après la sortie de la lune. Ils aiment la lumière, puisqu’elle leur permet de mieux cibler leurs victimes avant de lancer leurs attaques. Évitez donc d’émettre de la lumière dans une pièce dont les portes d’entrée sont ouvertes.

  • Optez pour un ventilateur

Aucun moustique ne peut résister à un jet permanent d’air. Pour ce faire, mettez en marche un bon ventilateur tournant près de votre lit chaque fois que vous allez vouloir dormir histoire de déstabiliser les éventuels moustiques qui chercheront à vous nuire.

  • Couvrez vos fenêtres et vos lits à l’aide d’une moustiquaire imprégnée

Cette astuce s’avère très performante pour éliminer les bestioles qui essayeront de s’infiltrer dans votre logement par l’intermédiaire de vos fenêtres.

  • Tournez-vous vers les solutions antimoustiques naturelles

Les moustiques détestent l’odeur de certaines plantes. Ainsi, pour les empêcher de trouver refuge chez vous, allumez à la tombée de la nuit, des bougies à la citronnelle. Pour les décourager, passez de l’huile essentielle « eucalyptus citronnier » tout autour de vos ampoules électriques, avant de les allumer. Vous pouvez également installer des feuilles de mélisse, de géranium ou de basilic près de la bordure de vos balcons ou fenêtres.

  • Préparez un piège

Si vous voulez jouer aux experts en capture de moustiques, vous pouvez tenter de constituer un piège spécial en utilisant du sucre, de l’eau chaude et de la levure de bière. Voici la marche à suivre :

  • équipez-vous d’une bouteille de soda puis découpez un tiers de sa partie supérieure à l’aide d’un couteau à dentelle ;
  • versez un quart de tasse de sucre dans la partie inférieure de votre bouteille ;
  • ajoutez-y une tasse pleine d’eau chaude puis le quart d’une cuillère à café de ladite levure ;
  • insérez à l’envers la seconde partie de votre bouteille dans sa partie supérieure :
  • déposez le piège dans l’un des coins de votre appartement (hors de la portée des enfants) et contemplez sa performance.

Désorientez les fourmis

Les fourmis peuvent envahir tout aussi bien l’intérieur que l’extérieur de votre logement. De façon générale, il existe en France (bien sûr) trois grandes catégories de fourmis réparties en plus de 11000 espèces différentes. 

  • Les fourmis de jardin : de couleur noire, on les retrouve majoritairement dans nos intérieurs (dans la cuisine, dans le salon, dans le garde-manger, dans la salle à manger, etc.). Bénin pour l’homme elles pénètrent les maisons par les portes, les fenêtres, les conduites d’eau dès l’apparition des premières chaleurs à la recherche de nourritures surtout sucrées. 
  • Les fourmis rouges : elles aiment vivre dans le jardin, dans les bois à l’extérieur; elles mordent gravement leurs victimes lorsqu’elles se sentent menacées. 
  • Les fourmis charpentières : de couleur noire ou parfois moitié noire et moitié rouge, elles vivent pour la plupart du temps dans les bois humides ou dégradés.

Pour entretenir votre maison, éliminez les fourmis Toutes les fourmis jouent certes des rôles spécifiques dans l’écosystème, mais quand elles s’infiltrent dans votre logement, elles peuvent causer bien des dégâts. En premier lieu, elles envoient des éclaireuses pour s’assurer de la qualité de votre habitation. Autrement, si vous disposez d’assez de nourritures dans votre garde-manger ou à l’intérieur, ces éclaireuses iront informer la colonie afin de planifier comment elles pourront se ravitailler chez vous. Pour éviter une invasion de fourmis dans votre intérieur, vous devez indiquer aux éclaireuses de ne pas s’aventurer chez vous.

Voici quelques astuces simples pour y parvenir :

  • éparpillez de la cannelle en poudre ou de la menthe écrasée dans les coins et recoins de votre maison ;
  • nettoyez votre cuisine, le sol de votre intérieur et votre terrasse avec un aspirateur à vapeur afin de ne rien laisser par terre qui puisse attirer leur curiosité ;
  • rangez avec soin vos aliments (qu’ils soient secs ou humides) et maintenez-les à l’abri des fourmis ;
  • optez pour une poubelle équipée d’une bonne fermeture ;
  • accordez une attention particulière à votre gouttière et nettoyez-la régulièrement.

En ce qui concerne les fourmis charpentières, veillez à ne pas garder dans votre jardin un morceau de bois pourri ou tâchez de bien ranger vos bois de chauffage. Si malgré ces précautions une invasion advenait, il est recommandé d’utiliser des insecticides anti-fourmis ou carrément de contacter une entreprise de désinsectisation.

 

Fusillez les cafards

Avec leurs aspects un peu déplaisants, les cafards constituent un potentiel désastre pour votre maison surtout s’ils parviennent à ériger leur domicile près de votre chambre à coucher ou cuisine. Pour éradiquer les cafards de chez vous, les sages grands-mères vous préconisent de préparer un mélange spécial de bicarbonate de soude et de sucre que vous allez exsuder dans votre maison. Veillez également à maintenir une hygiène irréprochable chez vous et mettez vos nourritures à l’abri de ces vilaines bestioles.

 

Découragez les mites alimentaires

Encore appelées mites de la farine, les mites alimentaires sont des larves qui se développent principalement dans certaines denrées en présence de l’obscurité et de la chaleur. Ils préfèrent se loger dans les placards de cuisine, à l’intérieur des farines, des pâtes, des céréales, des fruits secs notamment les figues, les raisins et l’abricot. Pour les traiter et empêcher qu’ils ne s’infiltrent dans vos denrées alimentaires ou pour contrer aisément leur prolifération, mettez à profit ces règles de prévention et de sécurité :

  • examinez soigneusement vos denrées alimentaires lors de l’achat et assurez-vous que leurs paquets ou couvertures soient exempts de trou ;
  • évitez de stocker une grande quantité d’aliments secs ;
  • mettez de l’ordre dans votre cuisine et veillez à bien entretenir vos placards ;
  • fixez des clous de girofle, des noix de muscade ou des feuilles de laurier dans vos placards.

Note importante : les mites alimentaires ne constituent en rien un danger pour la santé de l’homme. Alors, s’il arrivait que vous retrouviez ces insectes dans l’une de vos denrées alimentaires, cela ne veut pas dire que l’aliment en question est impropre à la consommation, ne le jeter donc pas.

Éliminez sans la moindre pitié les guêpes de chez vous si vous tenez à votre vie

Les guêpes demeurent des insectes très dangereux. La raison en est que leur morsure s’avère très douloureuse, parfois mortelle. Sébastien-Roche Nicolas de Chamfort’ a sans doute raison lorsqu’il comparait l’une d’entre elles à la jalousie dans sa célèbre citation que voici :

« La calomnie est une guêpe qui vous importune et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu’on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge, plus furieuse que jamais. »

Ces insectes adorent les aliments sucrés au même titre que les abeilles. Évitez donc de jeter des aliments sucrés ou de verser des boissons sucrées au-dehors. En outre, évitez de vous agiter ou de faire des mouvements trop brusques lorsque vous croiserez le chemin d’une d’entre elles.

Voici comment se débarrasser des guêpes ! De grâce, lorsque vous envisagez de prendre quelques verres de sucrerie avec vos amies à l’extérieur, soyez certes prudent, mais n’ayez pas peur. Inspectez votre canette de soda avant de consommer son contenu. Lorsque vous remarquez la présence d’un nid rempli d’une colonie de guêpes chez vous, ne fuyez pas, ne les attaquez surtout pas. Autrement, vous risquez de vous exposer à plusieurs piqûres fatales. Marchez juste à reculons jusqu’à un endroit où vous serez plus en sécurité. Puis, appelez spontanément une société spécialisée dans la désinsectisation.

Bon à savoir ! Depuis un certain temps, les pompiers n’ont plus aucune obligation de vous en débarrasser. Aujourd’hui, ils n’interviennent qu’en cas d’urgence et peuvent aussi vous le facturer.

Grillez les mouches

D’un bourdonnement hors pair, mais très dérangeant, les mouches demeurent l’un des insectes transporteurs de bactéries. Peu hygiénique, il vaut mieux les éloigner de votre logement histoire de préserver la santé de toute votre maisonnée. Comme bon nombre d’insectes, ce sont les odeurs des aliments posés à l’air libre, la chaleur et surtout les odeurs désagréables qui les attirent le plus. Voici quelques précautions à prendre pour les éloigner de votre maison :

  • veillez à ce que votre cuisine soit toujours propre ;
  • nettoyez votre/vos table(s) à manger après chaque repas ;
  • optez pour des poubelles dotées d’une bonne fermeture ;
  • évitez d’exposer vos aliments à l’air libre ;
  • protégez vos fruits avec des moustiquaires.

Pour les éloigner de votre cuisine ou de votre salle à manger, il est recommandé d’utiliser des produits naturels ou bios.

  • Installez à l’intérieur de votre appartement un magnifique pot de fleurs et plantez-y une plante de basilic. 
  • Exposez simplement des feuilles de basilic à des endroits stratégiques de votre maison (rebord de vos fenêtres, près de votre salle à manger, etc.). 
  • Créez de forts courants d’air chez vous. 
PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here