Déboucher soi-même ses canalisations bouchées : Comment procéder ?

0
109

Si aujourd’hui à votre réveil vous avez remarqué que l’eau de votre lavabo ne parvient plus à s’écouler normalement, alors les chances que votre évier soit bouché sont très grandes. Qu’il s’agisse d’un problème survenu du jour ou lendemain ou d’un souci qui n’a fait que s’aggraver au fil du temps, il est primordial d’agir au plus tôt afin d’éviter d’être plus tard confronté à de plus importants dégâts. À la différence de nombreuses idées reçues, vous avez encore la possibilité d’intervenir vous-mêmes pour le débouchage de vos canalisations engorgées. Pour ce faire, vous devez toutefois disposer de certaines connaissances et compétences. Si tel n’est pas le cas, prenez alors connaissance de cet article.

Détecter l’origine du problème

À l’instar d’un médecin qui cherche d’abord la source des maux de ses patients avant de leur proposer un traitement adapté, vous devez prendre le temps d’en savoir plus sur les causes de l’engorgement des canalisations.

Vous pourrez ainsi trouver plus aisément la solution qui vous permettra de venir à bout de votre problème d’évier engorgé. En fonction de l’origine du problème, la procédure à suivre ne sera en effet pas la même. De plus, la réalisation d’un malheureux geste durant la panique peut même être beaucoup plus néfaste pour l’ensemble de vos installations. Notons qu’il existe deux sources principales d’engorgement des canalisations et des éviers. Ces sources sont :

  • L’engorgement créé par le dépôt d’aliments, de cheveux ou bien d’autres résidus comme le savon, le papier ou la graisse qui s’accumulent au fil du temps dans les tuyauteries. À terme, ces résidus viennent boucher les canalisations, ce qui empêche l’eau de passer. Même si en général ces débris semblent invisibles et minuscules au moment où ils passent dans les canalisations, ils peuvent sur le long terme boucher des éléments tels que l’évier, la baignoire, les toilettes ou encore la douche.
  • Une défaillance ou une mauvaise installation des équipements de plomberie peut aussi être à la base de l’engorgement. Certains soucis d’évacuation d’eaux grises peuvent par exemple être causés par un défaut de siphon, une insuffisante pente d’évacuation ou même par le tubulaire de sortie. En ce qui concerne les soucis de canalisation qui sont liés à une mauvaise conception du système, il est préférable de ne pas se lancer soi-même dans les travaux de réparation. Afin de ne pas créer des dégâts assez importants dont vous serez plus tard tenu responsable, il est dans ce cas conseillé de s’adresser à un plombier compétent et sérieux.

En outre, s’il s’agit d’un problème que vous pouvez aisément régler vous-même, sachez que vous avez le choix entre des solutions aussi bien variées qu’efficaces. Les débouchages de canalisations pouvant parfois être des tâches assez délicates à réaliser, il faudra bien entendu disposer de quelques connaissances et des outils adéquats si voulez résoudre au plus tôt le problème qui se pose.

Les solutions mécaniques pour un débouchage rapide des canalisations

Pour procéder soi-même au débouchage d’une canalisation, il existe plusieurs solutions mécaniques parmi lesquelles l’on peut évoquer :

  • L’utilisation d’un déboucheur à pompe ;
  • L’utilisation de la ventouse ;
  • Le dévissage du siphon ou encore ;
  • L’utilisation du furet.

L’utilisation d’un déboucheur à pompe

Encore appelé pompe à vide, le déboucheur à pompe est un efficace outil qu’utilisent les plombiers pour déboucher des canalisations. Pour se procurer ce matériel, il faut prévoir généralement entre 10 et 100 euros environ. Le mode d’emploi d’un déboucheur à pompe est assez simple. Dans un premier temps, il faut tirer au maximum son piston vers le haut. Dès que c’est fait, placez le déboucheur bien au fond de la cuvette des toilettes de manière à ce que l’orifice de la cuvette soit bien bouché. Maintenez avec force le déboucheur tout en pompant à l’aide du piston. Il est conseillé de faire des mouvements du bas vers le haut. Si cela s’avère nécessaire, réalisez à plusieurs reprises cette opération tout en prenant le soin d’appuyer et de tirer de manière énergique sur la poignée. Pour vérifier que la canalisation est bel et bien désengorgée, faites couler de l’eau.

L’utilisation de la ventouse

Cette solution est l’une des plus connues par beaucoup de personnes. Pour désengorger une canalisation à l’aide d’une ventouse, vous devez bien évidemment avoir à votre disposition une ventouse. Cet objet est le plus souvent disponible dans les commerces spécialisés dans la vente d’outils de bricolage. Vous pouvez aussi vous en procurer dans certaines grandes surfaces. Pour déboucher une canalisation à l’aide d’une ventouse, vous devez procéder comme suit :

  • Mettre la ventouse sur la bonde ou la canalisation ;
  • Réaliser de réguliers mouvements de va-et-vient ;
  • Continuez ce geste jusqu’à percevoir un signe d’écoulement. Cela signifie en effet que la canalisation a pu être désengorgée ;
  • S’assurer de la réussite de l’opération de débouchage en réalisant plusieurs tests d’écoulement.

L’utilisation du furet

Bien qu’elle soit moins connue que la ventouse, l’utilisation du furet est aussi une technique de débouchage de canalisation qui peut être très efficace. Pour les petits bouchons, elle est même utilisée par de nombreux professionnels de la plomberie. Notons que le furet est en réalité un objet constitué d’une manivelle d’un côté, et d’une tige en métal de l’autre. Pour utiliser cet outil, il suffira de suivre les instructions qui suivent :

  • Mettre la tige en métal du furet au sein de la canalisation et pousser ensuite jusqu’à pouvoir sentir de la résistance ;
  • Le fait de sentir la résistance vous donne la garantie que vous avez pu trouver le bouchon ;
  • Tourner par la suite la manivelle jusqu’à ce que la résistance en question puisse disparaitre ;
  • Si vous ne sentez plus la résistance, effectuez des tests d’écoulement pour vous assurer que le problème est résolu.

Bien évidemment, cette technique ne pourrait pas être aussi efficace qu’un désengorgement réalisé par un professionnel. Cela vous permettra toutefois de récupérer pour un temps votre canalisation, le temps d’entrer en contact avec un professionnel de la plomberie qui pourra vous aider à résoudre votre problème.

Le dévissage du siphon

Si les deux solutions ci-dessus ne vous ont pas été d’une grande aide, alors vous pouvez toujours prendre votre caisse à outils ainsi que votre pince multiprise afin de vous lancer dans le démontage du siphon. Pour ce faire, mettez-vous dans un premier temps à genoux sous votre évier et démontez la partie qui se trouve entre la canalisation et la bonde. Le rôle de ce coude est de maintenir l’eau en permanence dans le but de limiter au maximum les remontées d’odeurs engendrées par le passage des eaux usées. Prenez ensuite une bassine afin de récupérer le bouchon et les eaux crépies. Si vous aviez déjà versé dans l’évier du liquide de débouchage, il faudra faire attention aux projections durant l’ouverture du siphon. Si vous ne disposez toutefois pas de compétences en bricolage, ne vous lancez pas dans cette opération. Optez plutôt pour le recours aux services d’un plombier expérimenté.

 

Des solutions naturelles qui ont fait leurs preuves

Si vous ne sentez pas en mesure de réaliser les différentes techniques évoquées dans les paragraphes ci-dessus, alors les solutions naturelles ci-après sont faites pour vous.

  • L’utilisation du liquide vaisselle ;
  • L’utilisation de l’eau bouillante ;
  • Le recours au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude ;
  • Le recours aux enzymes ;
  • L’utilisation de produits chimiques.

L’utilisation du liquide vaisselle

L’une des premières choses à faire lorsqu’on remarque que l’évier ou les toilettes sont bouchés consiste à y introduire du liquide vaisselle. Ce geste est assez efficace lorsqu’il n’y a pas beaucoup d’eau dans la cuvette des toilettes ou quand il est question de petits bouchons. Pour ce faire, il faut mettre une petite quantité de votre liquide vaisselle dans les toilettes bouchées et ensuite un seau ou une casserole d’eau chaude dans la cuvette des toilettes ou dans l’évier. La force de l’eau qui est jetée permettra de dégager l’obstruction ou alors de la décomposer durant les trente minutes qui suivront. Si cette méthode ne fonctionne, il ne faudra toutefois pas insister. Vous éviterez ainsi de remplir inutilement la cuvette de vos toilettes.

L’utilisation de l’eau bouillante

Cette astuce demeure l’une des plus simples à réaliser. Elle n’est toutefois efficace que lorsqu’il est question de petits bouchons. Pour éliminer ces derniers, il faut dans un premier temps mettre de l’eau à ébullition. Cela fait, versez l’eau bouillante dans l’évier ou dans la cuve de vos toilettes. Environ trente minutes après, vous constaterez que le bouchon a pu être détruit et que l’eau parvient alors à s’écouler normalement. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez aussi recourir à la technique du vinaigre blanc mélangé au bicarbonate de soude.

Le recours au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude

Le mélange du vinaigre et du bicarbonate va engendrer une réaction chimique et donc la formation d’une mousse, qui même si elle est assez surprenante n’entraine aucun danger pour la santé.

Après avoir mis ce mélange dans la cuvette, fermez cette dernière et laissez agir durant trente minutes environ. Cela fait, versez par la suite de l’eau chaude dans la cuvette afin de rincer les canalisations. Le mélange de vinaigre et de bicarbonate s’écoulera alors partout dans vos canalisations et neutralisera également toutes les mauvaises odeurs. En général, cette astuce fonctionne bien pour les w.c. bouchés, car le vinaigre et le bicarbonate parviennent à détruire les résidus de savon ainsi que les autres dépôts qui sont restés coincés dans les tuyaux.

Le recours aux enzymes

Toujours dans le but de déboucher naturellement vos toilettes, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un mélange d’enzymes pour détruire les déchets qui ont causé le bouchon. Les produits de ce genre sont la plupart du temps disponibles dans les magasins de bricolage. Soulignons que les déboucheurs conçus à base d’enzymes ne sont pas corrosifs et peuvent être utilisés pour tous types de canalisations. Pour un résultat efficace, l’idéal est de suivre les instructions qui figurent sur l’emballage du produit. Ce dernier ne fonctionne par ailleurs que sur des déchets organiques. Même si elle requiert une certaine patience, cette méthode vous permettra en une seule nuit de désengorger vos toilettes.

L’utilisation de produits chimiques

Si les précédentes méthodes n’ont pas fonctionné, alors tournez-vous vers des produits chimiques tels que le Destop par exemple. Après avoir bien lu les différentes précautions d’utilisation, vous pouvez vous lancer dans le débouchage de canalisation. Gardez toutefois à l’esprit que ce type de produits est extrêmement corrosif. Ils peuvent même vous blesser (irritations et brulures) si vous ne suivez pas les précautions d’utilisation. Le minimum avant toute utilisation de produits de ce genre demeure le port de gants de protection. Ces produits peuvent en outre se présenter sous la forme liquide, solide ou même sous forme de gel.

 

Quelques gestes plutôt simples à adopter au quotidien

Pour ne plus être confronté à des problèmes de canalisation bouchée, il est primordial de prendre au quotidien certaines précautions. Bien qu’elle puisse être ennuyeuse ou laborieuse, cette solution demeure néanmoins très importante. Pour ce faire, voici des gestes qu’il est recommandé d’adopter au quotidien :

  • Toujours ramasser les cheveux qui tombent dans la douche ou dans le lavabo. Cela fait, les mettre ensuite dans une poubelle au lieu de les laisser entrer dans le siphon, car cela causerait au fur et à mesure un bouchon ;
  • Se débarrasser des restes de repas qui se trouvent dans les assiettes avant d’introduire ces dernières dans l’évier.
  • Ne jamais verser de l’huile ou de la graisse dans les canalisations ;
  • Mettre régulièrement du marc de café dans les canalisations afin d’empêcher que la graisse adhère aux conduits. Par-dessus, prendre le soin de faire couler de l’eau ;
  • Pour réduire au maximum les déchets qui s’écoulent dans les canalisations, utiliser un tamis qui parviendra alors à les retenir ;
  • Une fois par mois au moins, faire couler de l’eau chaude dans les canalisations afin de diluer les graisses et le savon qui s’y trouvent.

Hormis le fait qu’il empêche la graisse de coller, le marc de café permet aussi de désodoriser les canalisations. Par ailleurs, au contact de l’eau, les huiles se figent, ce qui engendre l’obstruction des canalisations. Elles réduisent également la capacité de traitement des diverses stations d’épuration, puisqu’elles forment dans les eaux une pellicule très grasse. Elles empêchent en outre l’oxygène d’entrer dans les canalisations, ce qui asphyxie les bactéries qui sont chargées de l’épuration des eaux. Vous vous retrouverez alors confronté à un problème de mauvaises odeurs aussi bien dans la cuisine que dans la salle de bain.

 

Qu’elles soient naturelles, chimiques ou mécaniques, vous avez donc le choix entre plusieurs solutions si vous tenez à régler vous-même et dans les délais les plus brefs un problème de canalisation bouchée. En fonction de vos compétences en bricolage et des outils dont vous disposez, vous n’aurez donc plus qu’à choisir celle qui vous convient le mieux. Pour éviter d’être confronté régulièrement à des problèmes de canalisation bouchée, l’idéal serait de changer vos habitudes et d’adopter au quotidien des gestes simples et préventifs. Vous éviterez ainsi d’encrasser vos canalisations. En outre, pour bénéficier de prestations de qualité, il est conseillé de s’adresser à un spécialiste de la plomberie. Grâce à son savoir-faire, son professionnalisme ainsi que son expérience, ce dernier pourra alors vous être d’une grande aide, ce qui vous évitera d’être plus tard confronté à des problèmes de plomberie beaucoup plus graves.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here