Créer un bassin de jardin : Choix de l’emplacement et étapes à suivre !

0
267

Comme des milliards de personnes dans le monde, vous êtes certainement confinés chez vous pour cause de coronavirus. Mais, cette période morose ouvre également sur le printemps, saison vivifiante par excellence ! Alors, si vous aviez déjà pour idée d’aménager un bassin de jardin, c’est plus que jamais le moment. Le bassin de jardin attire aussi bien par son charme que son naturel, tous les amoureux de plantes aquatiques et de poissons domestiques. Il est facile à mettre en place et à entretenir à condition de suivre les bonnes étapes. Quelles sont-elles ? Découvrez-les tout de suite ci-dessous !

Définissez dès le départ vos envies esthétiques

Avant de passer à l’étape fondamentale du choix de l’emplacement d’un bassin de jardin, vous devez avoir une idée claire de vos envies esthétiques. Êtes-vous porté vers du romain, du classique, du structuré, un bassin à l’anglaise, ou encore un bassin japonais ? Les styles de bassins de jardin possibles sont multiples. Vous avez donc l’embarras du choix. Assurez-vous simplement que le modèle pour lequel vous opterez soit vraiment adapté à votre extérieur, c’est-à-dire conforme à la philosophie du lieu où vous souhaitez l’implanter. N’hésitez donc pas à recourir à des dessins 3D afin d’évaluer l’effet que cette nouvelle installation aura sur votre jardin.

Définissez l’utilisation que vous entendez faire de votre bassin de jardin

Dès que le style de bassin est déterminé, songez à l’usage que vous entendez en faire. Souhaitez-vous ériger un point d’eau qui regorge de poissons ? Voulez-vous construire un milieu verdoyant ? Ou bien encore pensez-vous à mettre en place un bassin de baignade ? Ici aussi comme dans le cas du style de jardin, vous avez plusieurs possibilités. Vous devez également tenir compte de l’aspect sécuritaire à cette étape. Selon que des enfants sont ou non présents aux alentours du bassin, vous devrez renforcer ou non sa sécurité.  

Choisissez l’emplacement de votre basin de jardin et optimisez sa forme

À présent, vous pouvez passer au choix de l’emplacement de votre bassin de jardin. Dans tous les cas, il faut absolument qu’il soit monté à un endroit mi-ombre, mi-soleil. Lorsqu’il est trop exposé au soleil, vous éprouverez toutes les peines du monde à garder de l’eau avec la condensation à la survenance de l’été. Et si vous choisissez un emplacement trop à l’ombre, c’est avec le gel qu’il faudra composer durant l’hiver. 

Une fois le choix de l’emplacement du bassin arrêté, il vous reste à penser à l’optimisation de sa forme. Pour un bassin qui n’est pas hors-sol, vous pouvez opter pour soit des modèles à coque, soit une bâche posée sur la terre. Mais, n’oubliez alors pas d’installer des berges de 10 cm au moins pour la pose des plantes et de la décoration minérale qui serviront à cacher la bâche. 

Quant à la profondeur du bassin, elle doit être d’au moins 50 cm si vous souhaitez y mettre de petits poissons et un mètre s’il s’agit de grands.

Tout compte fait, il vous faut établir le plan de votre bassin, définir sa surface, sa forme de même que sa profondeur avant de vous lancer dans sa construction. En ce qui concerne toujours le choix de l’emplacement, assurez-vous qu’il s’agisse d’un terrain parfaitement plat. C’est le seul moyen de garantir une bonne stabilité de votre bassin. Cela vous évitera par ailleurs de devoir creuser des trous trop importants. Vous devez aussi avoir la certitude de disposer d’assez d’espace pour aller au terme de votre projet.

À ce niveau, vous ne devez bien sûr pas seulement tenir compte de l’espace requis pour les fondations de votre bassin. Vous devrez également penser à tous les éléments qui devront ensuite prendre place autour à savoir entre autres les plantations, décors, bancs, ponts… À présent que vous avez choisi l’emplacement de votre coin de jardin où le bassin doit être érigé, vous pouvez passer à son installation, conformément à votre plan de fondation.

Passez à la définition du mouvement de l’eau

La définition du mouvement de l’eau est une étape cruciale dans la construction d’un bassin de jardin. Précisément, il faudra déterminer d’un côté l’endroit où arrive l’eau et de l’autre son mouvement. Celui-ci est d’une importance capitale en ce sens qu’il permettra d’éviter que l’eau stagne et d’oxygéner le bassin. Ici, choisissez de préférence une pompe de bassin. Vous pouvez encore opter pour un jet d’eau, une cascade ou des bulleurs. 

Assurez-vous d’avoir accès à l’électricité

Lorsqu’on pense bassin de jardin, il est assez facile d’oublier qu’il faut de l’électricité pour son fonctionnement. Ne commettez donc pas cette bévue. Installez une prise spéciale près de l’emplacement du bassin dans votre jardin. 

Installez le bon système de filtration

L’eau d’un bassin de jardin nécessite d’être purifiée, tant biologiquement que mécaniquement. Il faudra donc implanter une flore bactérienne dans l’eau dès le montage du bassin. Vous pouvez acheter ce produit en grande surface de jardinage. Il est proposé en poudre ou en liquide.

Quelques jours après le versement de la flore bactérienne, vous devrez procéder à l’activation du filtre en mettant en route la pompe. Choisissez votre système de filtration en fonction du volume du bassin. Lorsqu’il s’agit d’un bassin de baignade, vous devrez le filtrer 5 fois par jour. En revanche, 1 à 2 filtrages seront largement suffisants pour un bassin d’agrément sur la même période. 

Choisissez des plantes et des poissons parfaitement adaptés à votre bassin

Les plantes aquatiques que vous installerez dans votre bassin participeront au filtrage de l’eau et à sa réoxygénation. Vous devrez veiller à en implanter en quantité suffisante compte tenu de la taille du bassin.

À noter qu’avec le réchauffement des températures en début de printemps, il y a de fortes chances que se forment des algues dans le bassin. Vous n’aurez qu’à rajouter de la flore bactérienne afin de rééquilibrer son écosystème. 

Pour ce qui a trait aux poissons, pensez aux carassins lorsqu’il s’agit d’un petit bassin de 3 à 5 min 3 s. Par contre, vous pouvez porter votre choix sur des carpes koïs si votre bassin est plus important.

Pensez dès la création de votre bassin de jardin à son entretien

Une fois la création de votre bassin concrétisée, vous devez aussitôt commencer par appliquer les bonnes mesures nécessaires à son entretien. Il s’agit notamment de :

  • Vérifier la dureté de l’eau. Servez-vous pour ce faire de bandelettes vendues en magasin de jardinage. Cette surveillance doit surtout prendre place à la fin de l’hiver ou après les fortes pluies. Ne tardez pas à apporter des minéraux avec des poudres, si l’eau devenait trop dure ou acide, afin de la rééquilibrer ;
  • Répandre de la flore bactérienne en poudre ou en liquide, une fois par an pour relancer la vie dans le bassin ;
  • Garder l’œil sur le filtre. Vérifiez ce dernier une fois par mois excepté en période hivernale, si des poissons vivent dans le bassin. Une fois l’équilibre biologique atteint, vous pourrez effectuer cette vérification seulement deux fois par an ;
  • Nettoyer régulièrement les plantes à l’aide d’une épuisette ou d’un canal aspirateur à vase. Mais, ne récurez surtout pas totalement le bassin si vous ne voulez pas briser l’équilibre biologique.

Munissez-vous de tous les accessoires indispensables au bon fonctionnement du bassin

Vous devez vous doter de tous les accessoires nécessaires au bon fonctionnement de votre bassin de jardin. Nombreuses sont les marques qui vous proposent des produits de grande qualité à des tarifs relativement raisonnables. À vous de vous donner la peine de faire le tour des offres afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix !

En tout cas, il vous faudra à tout prix vous doter d’une pompe, et ce, peu importe le type de bassin que vous installerez. Elle servira à l’aération de l’eau du bassin, en mettant en place un courant à sa surface. Ce faisant, elle empêchera une prolifération incontrôlée d’algues.

Il vous faudra aussi vous doter d’un filtre. Même si ce second accessoire n’est pas indispensable, il vaut mieux en faire l’acquisition si vous voulez vous faciliter la tâche durant l’entretien du bassin. Le filtre assurera un entretien régulier de l’eau en absorbant les déjections des poissons. Aussi, comme votre bassin est à l’extérieur et aux prises aux éléments naturels, il est susceptible de vite se souiller. Vous devrez donc l’entretenir constamment pour pouvoir en jouir pleinement. Et vous aurez définitivement besoin d’un filtre pour cela !

Vous pouvez encore vous doter d’autres accessoires, toujours pour rendre l’usage de votre bassin plus commode. Par exemple, vous pourrez mettre en place des projecteurs pour assurer l’éclairage de la surface de l’eau. Un tel dispositif permettra aussi d’éclairer le pont du bassin si jamais vous deviez en installer un.

Il est facile de créer un bassin de jardin. Mais, vous devez tout d’abord définir vos envies esthétiques et l’utilisation que vous entendez en faire. Ensuite, il vous faudra choisir le bon emplacement et optimiser la forme de ce petit écosystème reconstitué dans un coin de verdure entourant votre demeure. Par ailleurs, vous devrez définir le mouvement de l’eau, vous assurer d’avoir accès à de l’électricité et installer le bon système de filtration. Puis, vous pourrez passer à l’étape ultime d’insertion des plantes et des poissons adaptés à votre bassin. Enfin, vous devez penser, dès la mise en place de ce dernier, à son entretien.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here