Comment réussir son potager intérieur en cinq étapes faciles !

0
827

Beaucoup de personnes choisissent de mettre un potager ou jardin d’intérieur chez eux pour de nombreuses raisons. Mais elles ignorent que cela n’est pas une tâche aussi facile qu’elle n’y paraît et qu’après quelques mois, soit elles abandonnent soit le résultat attendu n’y est pas.

Alors pour vous aider à réussir votre potager ou jardin d’intérieur en partageant avec vous 5 conseils faciles.

 

1 – Choisir un bel emplacement

Où mettre votre potager ? Dans la cuisine, le salon, la salle de bain, la véranda, le balcon ou encore le couloir ? C’est simple, choisissez l’emplacement qui vous plaît. Il est toutefois préférable d’opter pour un endroit sec et exposé au soleil. C’est pour cela que la véranda et le balcon semblent être les lieux de prédilection des potagers d’intérieur.

Toutefois, le concept même de potager d’intérieur répond à un souci d’espace, dans les appartements ou les studios. Le mieux, c’est de se procurer les systèmes de superposition pour potager d’intérieur, à placer près des fenêtres ou encore choisir les potagers hydroponiques ou aquaponiques. Ceux-ci ne nécessitent que de l’eau et de l’argile et n’engagent pas trop d’espace. Certains modèles comme les carrés potagers permettent de maximiser les espaces même si les modèles à bacs verticaux sont plus pratiques.

Le potager d’intérieur peut très bien servir de décoration verte pour le salon, et rester à la cuisine pour être prêt de vous lorsque vous avez besoin d’herbes ou de plantes aromatiques.

 

2 – Opter pour un potager à plusieurs pots

Outre la marque et les différentes fonctionnalités, sachez que le nombre de pots de votre potager d’intérieur détermine l’espace cultivable et la récolte future. En effet, plus il y aura de pots, plus vous pourrez cultiver des variétés de plantes. Donc moins il y en aura, moins vous récolterez ensuite. Même si ce choix revient seulement à son propriétaire, il convient de noter que les potagers d’intérieurs à plusieurs bacs sont toujours plus jolis. Ils peuvent apporter une fraîcheur dans une pièce et permettre de retrouver un peu de vie car il y aura plus d’espace vert à la maison.

Après le choix de places et de modèles, place à l’entretien, l’étape la plus importante à ne pas manquer pour réussir son potager.

 

3 – Ne pas oublier l’entretien

Comme tout être vivant, les plantes ont besoin de la lumière du soleil, d’eau et de nourritures. De ce fait, vous devriez choisir suffisamment aéré et bien exposé au soleil. A défaut, munissez-vous des lampes LED qui peuvent remplacer la lumière naturelle ou des potagers avec LED intégré.

Il est également impératif d’arroser vos plantes, et ce, de manière régulière. N’oubliez pas, l’eau est la base de toute forme de vie. Sans eau, votre plante va simplement « mourir ».

Pour ce qui est des engrais, il faudra en ajouter (à des proportions normales) pour que vos légumes ou herbes puissent s’épanouir et se développer.

PS : il existe des modèles autonomes qui n’ont pas besoin d’arrosage ni d’engrais. Si vous voulez opter pour la facilité, je vous les recommande.

 

4 – Les potagers intelligents

Dans la pratique, pour mieux réussir son potager d’intérieur, et alors pouvoir utiliser les arômes ainsi que les plantes à la cuisine, il faut être intelligent. C’est la raison pour laquelle que les potagers intelligents et autonomes ont vu le jour. Ces nouveaux modèles de potagers d’intérieur ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Il vous suffit de suivre les indications des applications connectées pour s’en occuper. C’est le cas des potagers connectés comme le Smart Lilo, par exemple, ou encore le Tregen Genie. Je les conseille pour ceux qui n’ont pas du tout la main verte.

 

5 – Bien choisir ses plantes

Le choix des plantes n’est pas difficile. Seulement, certaines personnes veulent plus que de la ciboulette, du persil ou du basilic chez eux. Elles cherchent à planter des tomates, plusieurs légumes et même des fruits. J

Ainsi, le meilleur moyen est de se procurer les modèles dont les pots sont assez grands. Et pourquoi pas créer votre propre jardin avec de vrais pots (plusieurs pots, selon le nombre de plantes) en terre cuite, en plastique ou en bois ? Ça serait plus économique, plus amusant et plus sûr.

Enfin, je note qu’avoir un potager d’intérieur permet de s’évader, d’apaiser l’esprit et de déstresser doucement. Ainsi, si vous êtes soumis à de forte pression journalière ou que vous avez besoin d’un peu de calme de temps en temps, je vous invite à acheter un potager d’intérieur. Et en suivant les conseils ci-avant, vous ne risquerez plus de le rater.

 

Source : http://www.potagerinterieur.info

 

PARTAGER
Nicolas
Passioné de technologie, j'aime l'intégrer au mieux dans la maison: jardin, intérieur, bricolage, etc... Je contribue à ce blog en partageant mes trucs et astuces!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here