Comment poncer son parquet ? Tutoriel complet !

0
446

Votre appartement vous semble désormais monotone ? Votre parquet n’est plus à votre goût ? Dans l’affirmative, sachez que votre cas est loin d’être une exception. Vous avez donc envie de le rénover, lui donner une toute nouvelle texture. Deux choix s’offrent à vous : faire appel à un spécialiste ou le faire vous-même.

Comment faire un choix avisé ?

Dans le premier cas, c’est très simple. Le professionnel dresse son devis et démarre son travail. Lorsqu’il finit, il vous adresse sa facture pour règlement. Il est vrai que le professionnel est un praticien régulier, donc expérimenté. Il dispose de tout le matériel nécessaire et vous fait gagner du temps. C’est une solution simple et pratique, en particulier si vous vous adressez à lui pour des travaux qui sont couverts par le prêt travaux.  Néanmoins, l’option de prendre un professionnel peut sembler dénuer d’intérêt pour une personne exerçant de nombreux talents de bricolage.

Quelques arguments en faveur du ponçage fait maison

Le plaisir que donne le travail manuel est sans précédent. Le bricolage facile permet de vivre de nouvelles expériences et de se libérer du stress. Bricoler soi-même rend d’humeur joyeuse. Vous faites du sport de la manière la plus douce possible. Vous transpirez, et c’est très bon pour le cœur. Si vous avez fait le choix de rénover vous-même votre parquet, vous pouvez y arriver pas à pas. Voici des conseils de A à Z pour venir à bout des difficultés que vous pourriez rencontrer. Vous serez guidés sur les étapes suivantes :
  • La préparation du chantier ;
  • Le matériel de ponçage ;
  • La méthode de ponçage.

Poncer deviendra dès lors un jeu d’enfant.

Quand poncer son parquet ?

Pour redonner un nouvel éclat à votre parquet, il ne suffit pas de passer du vernis ou du cirage. Vous devez reprendre tout le processus à partir de la base, c’est-à-dire le poncer et rendre sa surface plane et sans taches. C’est seulement dans ce cas que votre bricolage sera réussi. Il donnera envie à vos visiteurs, et vous en serez fier. Le parquet est la vitrine de votre sol et de votre maison. Lorsque vous faites une rénovation dans votre intérieur, vous devez poncer votre plancher. Vous pouvez également réaliser les travaux de ponçage lorsque vous déménagez nouvellement. Ceci vous permet de personnaliser et de rendre vivant votre intérieur.

La préparation du chantier

Poncer un parquet demande de suivre des étapes. Certaines sont basiques, et d’autres plus techniques. La première précaution à prendre est de vous munir d’un masque anti-poussière et de gants de protection. Le masque vous évite ainsi d’aspirer de la poussière et d’en être malade. Les gants sont là pour vous empêcher de vous blesser inutilement.

Les préparatifs d’usage

Vous devez, une fois muni du nécessaire, débarrasser le parquet de tous les meubles, des tapis et des moquettes, et passer l’aspirateur pour enlever la poussière et les déchets qui jonchent le plancher.

 

Certaines contraintes peuvent être contournées :
  • Si votre parquet est trop vieux ou abîmé, il est indispensable de le traiter. Pour ce faire, appliquez du décideur ou du dissolvant pour retirer l’ancienne couche de vernis ;
  • Si par contre le parquet est abîmé, évidez les rainures, les entailles et les trous. Vous pouvez remplir les trous avec de la pâte à bois. Pour ce faire, utilisez un tournevis et des ciseaux à bois ;
  • Si votre plancher est clouté, vous devez faire très attention aux clous. Enfoncez-les au marteau pour les faire disparaître. Lorsque cela vous semble impossible, retirez-les simplement avec des arrache-clous ;
  • Si les lames de votre plancher sont abîmées, vous devez les remplacer. Cela va de l’harmonie de votre sol.

N’oubliez pas non plus de masquer les plinthes avec du ruban adhésif afin de les protéger des taches et autres agressions. Une fois les plaintes colorées, il est très difficile de les faire revenir à leur couleur d’origine. Pour les taches récalcitrantes, vous pouvez vous servir d’un détachant pour bois et l’appliquer bien avant l’accomplissement des travaux.

Le matériel de ponçage

Il est très ardu de faire du ponçage sans avoir le matériel requis. Vous devez vous procurer certains appareils en magasin. Rappelons que vous pouvez bénéficier de prêt travaux pas cher pour acquérir le matériel nécessaire. Il vous faut alors les types de matériel suivants :
  • Une ponceuse à bande ;
  • Un papier abrasif gros, moyen et petit grain ;
  • Une bordureuse à parquet ;
  • Un racloir pour les angles ;
  • Un aspirateur ;
  • Une ou plusieurs serpillère(s).

Les ponceuses sont des machines qui font du bruit. Pour la sécurité de vos tympans, munissez-vous de bouchons d’oreilles ou de casques.

La procédure de ponçage du plancher

Avant de commencer votre travail de ponceur, ouvrez grandement les portes et les fenêtres de la pièce. Les autres ouvertures de la maison doivent rester fermées. Cela évite que la poussière se propage dans les autres pièces.

  • Faites alors un premier passage de ponçage avec l’abrasif à gros grains de 16 ou 40mm.
  • Siphonnez la poussière grâce à l’aspirateur. Faites ensuite un deuxième passage avec l’abrasif à grain moyen de 60 ou 80mm et aspirez à nouveau.
  • Faites enfin un troisième passage avec le papier abrasif aux grains fins de 120mm.

Entre chacune des opérations, vous devez nettoyer le sol avec une serpillère humidifiée. Ces opérations ne sont valables que pour le centre du plancher. Concernant les angles et le ras des plinthes, utilisez la bordureuse à parquet. Procédez exactement en trois passages comme dans le cas précédent. Vous ne savez pas comment déplacer la ponceuse ? Pas d’inquiétudes, suivez le guide !

Voici d’ailleurs une vidéo très bien réalisée qui vous résumera ce que je viens d’écrire :

Quelques règles en faveur d’un bon ponçage

Vous devez diriger la ponceuse en respectant le sens du bois et la direction des lames. Si votre plancher est en chevrons, suivez le sens des lames diagonales. Au cas où vous n’auriez aucune idée de la direction des bois de votre plancher, suivez la direction de la lumière. Il est très important de ne pas laisser la ponceuse en marche sur le plancher. Vous risquez de détériorer le bois et d’abîmer votre plancher. Pendant le processus de ponçage, soyez doux et délicat. N’appuyez pas la machine. Vous risquez de creuser le bois.

Les finitions après ponçage

Les travaux de finition après un ponçage consistent à nettoyer le sol. Vous devez vous servir d’éponges humides. Faites plusieurs passages pour rendre le sol propre. Vérifiez ensuite votre travail. Repassez le ponceur sur les parties qui le nécessitent. Aussi, vérifiez les bordures et les angles de votre parquet pour vous assurer d’un ponçage réussi. Refaites un passage en cas de besoin et nettoyez à nouveau. Laissez sécher votre plancher et réfléchissez à comment finir en beauté votre travail. Un parquet nouvellement poncé est très sensible. La moindre tache le rend vilain. Vous devez donc recouvrir votre parquet.

Les précautions après ponçage

Après votre ponçage, vous avez le choix entre trois solutions d’entretien : la vitrification, l’huilage et le cirage.

  • La vitrification est l’application de vitrificateur sur la surface du parquet. Après application, il est invisible et rend imperméable votre plancher. Le vitrificateur a l’aspect d’un vernis, mais ne l’est pas. Il rend votre bois résistant à l’utilisation quotidienne.
  • L’huilage du parquet est l’application d’une huile pour parquet. L’huile imprègne votre bois. Elle le nourrit et le rend également imperméable. L’huile de parquet protège votre plancher contre la poussière et les taches. Elle donne un style naturel à votre sol et est très simple à entretenir.
  • Le cirage protège et met en valeur votre parquet. C’est une marque de raffinerie. Il dégage une agréable odeur. Son lustrage est très brillant. Cirer un parquet, c’est l’imprégner d’une couche de cire. Seul inconvénient, la cire nécessite un entretien régulier.

Chacune de ces solutions de ponçage produit un résultat différent, mais toujours d’une belle esthétique. Par conséquent, vous devez les choisir selon l’effet souhaité.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here