Comment aménager une salle de bain PMR ?

0
71

Sommaire

L’importance d’aménager la salle de bain pour les PMR

Lorsqu’une personne se trouve dans une situation de mobilité réduite, elle a besoin de faire des aménagements dans sa maison. Cela permet de lui garantir un niveau de sécurité minimal et lui accorde une relative autonomie. Découvrez dans cet article, les conseils d’aménagement de salle de bain PMR.

Bien délimiter des zones pour une circulation libre en fauteuil

Avant d’installer les meubles ainsi que les équipements de la salle de bain, il faut avant tout bien répartir l’espace de la pièce en fonction des possibilités de circulation. Cela est nécessaire puisqu’une personne en situation de handicap a du mal à se déplacer dans un espace encombré de meubles qui s’ouvre dans tous les sens. Ainsi, il faut respecter la norme en vigueur en France qui exige de laisser une zone libre suffisamment vaste entre les différents éléments de la salle de bain afin qu’un fauteuil puisse y circuler librement.

D’ailleurs, la nouvelle réglementation insiste beaucoup sur le fait que l’aménagement d’un espace giratoire au cœur de la pièce doit mesurer au minimum 1,50 mètres. Cela stipule clairement que la zone de giration doit impérativement être respectée, y compris les portes ouvertes. Cela est obligatoire pour que les PMR qui se déplacent en fauteuil puissent faire demi-tour et avoir accès de manière aisée à tous les éléments de la pièce. Ainsi, ils pourront faire les mêmes choses que les personnes valides, en toute sécurité. Bref, quels que soient les aménagements à réaliser, l’objectif est de simplifier le quotidien des PMR et des personnes âgées. Pour y parvenir, on peut demander une subvention pour des travaux pmr .

Opter pour des meubles adaptés pour les PMR

Après avoir bien réfléchi à la circulation dans la salle de bain, il faut maintenant tenir compte des équipements et meubles à installer pour un meilleur confort d’utilisation . Ici encore, il existe des normes à respecter qui feront privilégier les personnes handicapées de certains types d’équipements que d’autres. Par exemple, il est conseillé de mettre en place un lavabo PMR spécialement conçu pour ces types de personnes. Il ne doit pas être installé à une hauteur dépassant 0,95 centimètres du sol et en-dessous, un espace minimum de 70 centimètres est nécessaire pour permettre à leurs jambes de passer. Ainsi, les modèles avec siphon déporté sont à privilégier.

En outre, pour ce qui est des éléments au-dessus du lavabo, prévoir un miroir inclinable est conseillé. Sinon, choisissez un modèle dont l’arête la plus basse est à 1,05 mètre du sol est possible. Par ailleurs, concernant les autres meubles, il faut que leur hauteur soit calculée en fonction de la position assise de la personne. Mais encore, il ne faut pas oublier de penser aux petites choses que ces PMR doivent pouvoir atteindre sans faire trop d’effort. Cela peut s’agir de la commande du chauffage, du tableau électrique avec les disjoncteurs, les interrupteurs, etc. Quant aux prises électriques, elles ne doivent pas être installées au niveau du sol puisque cela rend difficile d’accès. À titre informatif, des aides financières venant de l’Etat sont prévues pour réaliser ce type de travaux et alléger le budget.

PARTAGER