Comment aménager son intérieur pour accueillir son chien ?

0
122

Accueillir un nouveau personnage dans sa maison, c’est un évènement. C’est un plus grand évènement lorsqu’il s’agit d’un compagnon de tous les jours. Cela suppose que vous devez faire les aménagements les plus pressants pour que la maison, la vôtre, soit aussi son nid d’amour. Pour ce faire, il faut prendre des dispositions allant de l’installation de la niche à la décoration de certaines parties de la maison. C’est pour mieux vous renseigner sur les travaux à faire dans votre demeure avant l’arrivée d’un chien que cet article vous a été proposé. Vous y trouverez des conseils et astuces pour tenir votre chien en laisse sans l’étouffer.

Lui construire son espace

Un chien est avant tout un être vivant. Cela suppose qu’il a des besoins particuliers. Il ne peut vivre dans un environnement dans lequel il n’y a rien de spécifique pour lui. Il veut un bon cadre où il pourrait sauter et aller à son rythme selon son instinct. Les ajustements spécifiques se résument à quelques petits ajouts personnels pour votre chien. Cela passe par son coin lit, son coin toilette et son coin repas.

Le coin lit 

Comme tous les êtres vivants, votre animal après s’être vidé de son énergie durant la journée doit avoir envie de se reposer. Or, pour être frais au réveil, il doit avoir dormi dans un cadre bien adapté à son corps. Si c’est un chien très douillet, il lui faudra de la mousse. Vous pouvez aussi lui proposer un panier au chien. C’est l’une des alternatives qui vous agrée le plus. Vous avez plusieurs choix de niches dans les magasins. Trouvez le bon magasin et vous aurez le bon produit.

L’espace de repos doit rester dans un endroit calme et loin des déplacements de tout un chacun. Un chien est très sensible au bruit. Il bouge au moindre mouvement. Si vous lui trouvez un coin proche de vos sources de bruit, il ira se trouver un autre coin instinctivement. Si la maison est assez vaste pour vous deux, faites-lui des espaces de repos un peu partout dans la maison. Commencez par un coin à côté du canapé. Allez ensuite dans le coin de la chambre. Trouvez-lui un espace libre sur la moquette. Il pourra se coucher et vous assister durant votre séance cinéma à la maison. C’est aussi un bon coin pour accueillir les visiteurs indélicats.

Les toilettes de votre chien

Le chien doit avant tout avoir un lieu où il pourra faire pipi ou se vider le ventre au besoin.

C’est dire que ce coin doit être le plus caché possible. Cela ne veut pas signifier que vous devez le mettre dans un endroit obscur et peu fréquenté de la chambre. Autrement, l’utilisateur principal ne voudra même pas y faire des tours. Vos efforts en seront donc vains.

Pour votre chien, le meilleur cadre pour se mettre à l’aise doit être intime, sans être loin ou caché. Il vous faut miser sur les toilettes. Vous devez commencer par lui trouer une place dans votre WC ou au niveau de la salle de bain. En fait, si vous omettez ces endroits, même si vous le placez ailleurs, l’odeur finira par embaumer la chambre. Vous serez dans l’obligation de vous fournir des déodorants d’intérieur. Cela n’empêche que vous devez trouver un coin discret pour contenir ne serait-ce qu’un peu la pestilence de ses matières fécales et de son urine.

La table à manger de votre chien

Le chien ne peut pas se mettre à table avec vous, sauf dans des cas extraordinaires. Certains humains sont quand même prêts à faire ce choix. Ils prennent leurs animaux de compagnie à table pour manger dans les mêmes assiettes qu’eux. Ce ne peut tout de même pas être l’avis de tout le monde. Si vous comptez lui créer son coin repas, il faut choisir entre la cuisine et le salon.

  • La cuisine: des deux options, la meilleure demeure la cuisine en ce sens que cet espace peut l’accueillir à n’importe quel moment de la journée. S’il en laisse trainer partout, vous pourrez alors arranger tout cela loin des regards indiscrets.
  • Le salon: vous ne devez penser au salon que lorsque la cuisine n’a pas assez d’espace pour lui. Il vous en saura gré. Ce doit être un espace discret aussi, un peu comme le coin du canapé ou l’embrasure de la porte.

Faire de l’espace

Accueillir son animal de compagnie est avant tout un exercice à risque. Tous les animaux ne sont pas à l’aise dans un petit espace. Si votre appartement ou votre maison ne compte que quelques pièces un peu exigües, le chien ne s’y sentira pas comme chez lui, s’il vous rejoint. Votre nouveau colocataire mérite le meilleur. Pour le lui offrir, il faut commencer par l’aider à jouir de la commodité qui règne chez vous. Libérez les espaces et rangez mieux vos affaires. Cela suppose que s’il y avait du meuble inutile, il va falloir le jeter ou le ranger dans un coin, soit vous réussissez le pari soit vous réduisez la quiétude de votre animal.

Les chiens sont pour la plupart très énergiques. Cette aptitude est en lien avec les promenades à réaliser, les tours de la maison, les sauts sur le mur et autres. C’est pour adapter votre cadre à son arrivée que vous devez vous faire de l’espace. Trouvez des méthodes de rangement ou d’ameublement astucieux. Commencez par exemple par mettre votre canapé dans le mur. Optez pour des outils qui ont une double utilité. Votre canapé, par exemple, peut contenir des placards de rangement. Ainsi, vous ne devrez plus mettre une commode ou une armoire à côté. Chaque petit espace créé est un plus pour votre nouveau colocataire.

Peu importe que votre appartement ou votre intérieur soit à sa limite en termes de grandeur, vous trouverez toujours un coin pour votre compagnon. Au pire des cas, vous serez bien obligé de déménager. Alors, faites le bon choix de meubles ou de rangement.

Protéger ses biens

Un chien s’invite chez vous alors toutes vos habitudes doivent changer. Il n’y a rien qui sera pareil dans la maison. Votre intérieur va devoir changer dans tous les sens. Il faut commencer par aplanir l’espace. Il faut qu’il y ait le moins d’obstacle possible. Ainsi, votre animal ira du salon à la chambre à coucher sans casser vos biens les plus précieux. Optez aussi pour des rangements cachés. Le vase ne peut plus rester sur l’armoire. Soit vos biens sont très en hauteur ou ils sont au sol. Sur la table, il ne faut pas installer un drap débordant. Il suffit qu’il veuille vous rendre service en attrapant une mouche qui le dérange et toute la table mise passera sur le sol.  

Votre sol et votre plancher ne doivent plus rester nus. D’abord, vous allez mettre une moquette sur le sol. Ensuite, les pieds de vos tables et vos chaises doivent avoir des couches de cordes ou de protection supplémentaire. Ce peut être un tissu en laine ou tout autre. Il faut lui créer un espace de défoulement. Ce serait un bon moyen de l’occuper lorsque vous ne pourrez pas jouer. Mettez vos bijoux dans une armoire et bloquez à double tour. D’ailleurs, à partir de son adhésion à la maison, les tiroirs et les armoires ne pourront plus se fermer sans l’usage de la serrure. On ne peut pas les rabattre simplement. La curiosité de ces animaux est souvent nocive pour les biens précieux laissés à découvert.

Ranger ses affaires

Le rangement des affaires de votre chien ne peut être pris à la légère. Un chien mérite de très grands soins. C’est pour cette raison que tout ce qui entre en contact avec son corps ne peut être posé en vrac dans la maison. Le faire, ce serait prendre le risque de voir des poils partout dans la maison. Vous n’avez pas le choix. Il faudra acheter soit un panier pour y mettre ses affaires ou lui proposer une petite armoire ou une valise. Cela aura le mérite de vous aider au rangement de votre maison. Si toutes ses affaires sont réunies au même endroit, vous n’aurez plus à chercher longtemps au risque de ne pas retrouver son peigne par exemple. Ce petit collier que vous allez lui offrir pour son anniversaire restera là pour vous au besoin.

Sécuriser la maison

Si votre chien déborde d’énergie, il lui faut des barrières. C’est à cet effet qu‘il vous faut prévoir des clôtures déplaçables et autres gadgets pouvant vous permettre de lui faire comprendre que son espace est limité. À certains moments, il peut y avoir des invités de marque que vous n’aimeriez pas déranger avec les caprices de votre animal de compagnie. Dans ces cas d’espèce, il faut trouver le moyen de limiter l’intrusion du chien dans le salon. De petits obstacles bien conçus pour la circonstance peuvent s’avérer très utiles.

Vérifier si la porte permet de le contenir. Votre chien s’il est trop impulsif peut disparaitre du jour au lendemain. Assurez-vous alors de lui avoir trouvé des bornes. La clôture doit être revue. La porte doit pouvoir se fermer seule comme une balançoire qui revient à sa place après avoir été balancée. Il suffit d’une petite négligence pour que vous ne revoyiez plus votre nouveau colocataire. Ce conseil vaut pour tous les animaux de compagnie en général.

Intégrer des jeux

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un chien est très joueur. La plupart d’entre eux adorent jouer à la baballe. Le jeu consiste à lancer une balle et à lui demander de vous la ramener. Dans votre maison, vous ne pourrez pas y jouer. Penchez plutôt pour les chasses au trésor. Il faut aiguiser son odorat en lui laissant quelques bouts à flairer pour retrouver selon l’innovation du moment un bout de viande ou du chocolat. Ainsi, il pourra par la suite vous aider à retrouver certaines de vos affaires égarées. Un chien est un compagnon très intelligent. Il s’assurera toujours que vous soyez en sécurité. En compensation, créez-lui une oasis.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here