Comment aménager l’intérieur de sa maison en bois ?

0
49

L’aménagement d’une maison en bois est moins contraignant et offre un large choix de matériaux. Pour le faire, certaines personnes sollicitent les services d’un professionnel aménageur d’intérieur. D’autres en revanche le réalisent par eux-mêmes. Bricoleur, vous envisagez d’effectuer personnellement l’aménagement de l’intérieur de votre maison en bois ? Voici les étapes pour y parvenir !

Poser l’isolation intérieure

La maison en bois est naturellement dotée des qualités impressionnantes d’isolation. Elle a toutefois besoin d’une isolation complémentaire pour une amélioration optimale de sa performance thermique. En effet, les matériaux utilisés dans le cadre de la construction d’une maison en bois Couleur Garden déterminent la qualité de l’isolation thermique. Il existe plusieurs types de matériaux. L’idéal est de bien vous renseigner afin de faire un meilleur choix selon votre situation et le niveau de performance souhaité.

Pour installer l’isolant, il convient de le poser entre les bois montants qui retracent la configuration globale de la maison. Cela permet de garantir la surface réservée aux occupants. Prenez soin de bien poser l’isolant pour éviter les ponts thermiques.

Exécuter le vide technique

Un vide technique est défini comme l’espace entre les cloisons et l’isolation. C’est donc l’espace de passage de la tuyauterie et des gaines électriques. Pour réaliser le vide technique, il faut préalablement définir le plan d’installation de la plomberie et celui de l’électricité. Ces installations peuvent être confiées à des professionnels au cas où vous n’auriez pas les compétences requises.

Le vide technique est exécuté en utilisant les tasseaux de bois posés sur l’ossature. Il faudra, par la suite, recouvrir le tout avec les plaques de revêtement. Ces dernières peuvent être en OSB ou en plâtre.

Faire le montage des cloisons et des menuiseries de l’intérieur

L’aménagement de l’intérieur prend aussi en compte l’emplacement des cloisons, leurs ouvertures, mais aussi la position des points d’eau et des prises électriques. Le montage des cloisons est simple et facile. Il est le plus souvent effectué sur une ossature (en bois ou en métal). Il faut insérer à l’intérieur de cette ossature un isolant d’une bonne performance phonique. Pour la finition, vous avez le choix entre les plaques de revêtement en plâtre ou en bois. Elles seront fixées sur l’ossature.

Poser les revêtements de sol

La maison en bois dispose d’une dalle en bois. Cette dernière est constituée des panneaux OSB résistants. Vous pouvez soit la recouvrir d’un revêtement (carrelage, lames PVC, parquet), soit la peindre. Le plancher en panneaux OSB, surtout la partie des joints doit être préalablement travaillée avec soin. En général, il faut noter que la technique de pose varie en fonction du type de revêtement envisagé.

Mettre la peinture sur les murs ou poser les enduits

Les cloisons formées au sein de l’espace intérieur sont en plaques de plâtre ou en panneaux OSB. Chaque matériau présente sa finition. Qu’il s’agisse d’enduit, de papier peint ou encore d’une simple peinture. En effet, les panneaux OSB peuvent être agrémentés de peinture ou d’enduit d’argile. Pour information, l’enduit d’argile est un matériau naturel et écologique. Il apporte une meilleure esthétique à votre maison en bois. Par ailleurs, les plaques de plâtre peuvent recevoir un enduit, une peinture ou encore une patine à la chaux.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here