Chauffe-eau : comment réduire les dépenses ?

0
302

D’après l’Ademe, la production d’eau chaude sanitaire représente un poste de dépense non négligeable, soit environ 15 % du budget énergétique d’un ménage. Il est donc important de trouver des moyens pour optimiser la consommation énergétique de votre chauffe-eau. Voici des conseils pratiques pour faire quelques économies en ce qui concerne son utilisation.

Faites d’importantes économies avec les ballons d’eau chaude thermodynamiques

Pour réduire votre consommation d’eau chaude sanitaire, l’installation d’un ballon d’eau chaude thermodynamique est une solution intéressante. Vous pouvez réaliser ce projet d’installation de chauffe-eau thermodynamique en cliquant ici pour demander un accompagnement sur mesure à des professionnels. Des experts peuvent vous aider depuis le choix de l’équipement adapté à vos besoins jusqu’à son installation.

Les ballons d’eau chaude thermodynamiques sont des modèles très économiques en termes de dépenses énergétiques. Ces appareils captent l’énergie présente naturellement dans l’air pour chauffer l’eau stockée.

Grâce à cet apport d’énergie gratuite, la quantité de calories produite peut atteindre 3 à 4 kWh pour une consommation énergétique de 1 kWh, en moyenne. Le cumulus thermodynamique a donc un coefficient de performance assez élevé qui peut vous faire réaliser jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture énergétique.

Pour économiser encore plus d’énergie, certains chauffe-eau thermodynamiques peuvent être connectés à des panneaux photovoltaïques. De plus, vous pouvez rapidement réduire votre investissement personnel grâce aux différentes aides à la rénovation énergétique qui sont disponibles.

Réglez correctement la température du chauffe-eau pour faire des économies

D’après un diagnostic réalisé par l’entreprise Ohm Énergie, près de 900 000 foyers français effectuent un mauvais réglage du ballon d’eau chaude. Cela entraîne un surcoût annuel moyen de 125 euros par ménage.

Pour optimiser la consommation d’électricité, il est conseillé de chauffer l’eau du ballon thermodynamique à une température comprise entre 50 °C et 60 °C. Au-delà, vous serez obligé d’ajouter de l’eau froide pour faire baisser la température. Cela entraîne donc une surconsommation énergétique inutile, mais aussi une consommation excessive d’eau. Il est également recommandé de privilégier les douches aux bains. Vous économiserez environ 100 litres d’eau chaude sanitaire par douche.

De plus, une eau trop chaude peut occasionner des brûlures et favoriser la formation de tartre. Le tartre peut causer une panne de résistance et affaiblir les performances de votre chauffe-eau. Par conséquent, la consommation d’énergie peut augmenter jusqu’à 50 %. Pour éviter un gaspillage d’énergie et prolonger la durée de vie de votre ballon d’eau chaude thermodynamique, il est donc recommandé d’effectuer un détartrage chaque année.

réglage chauffe eau thermodynamique

Éteignez le chauffe-eau en cas d’absence

Une autre manière de faire des économies d’énergie est d’éteindre votre chauffe-eau en votre absence. Si vous partez en vacances ou en week-end prolongé par exemple, cette démarche évitera que votre équipement fonctionne inutilement.

S’il s’agit cependant d’une absence de courte durée, il est mieux de programmer votre ballon d’eau chaude thermodynamique. Il suffit de paramétrer l’appareil sur le mode « Auto », pour qu’il fonctionne sur les plages d’heures creuses, et que son activité soit interrompue pendant les heures pleines. N’oubliez pas de tenir compte du temps de chauffe du modèle que vous avez, pour avoir de l’eau chaude en temps voulu.

Isolez les tuyaux et les parois du ballon

Pour réduire les dépenses énergétiques, isoler les tuyaux d’eau chaude sanitaire de votre logement est une dernière solution que recommandent les experts. Vous pouvez utiliser un film isolant pour ballon d’eau chaude. Il sert de couverture à l’équipement. Ce dernier conservera sa température plus longtemps. Vous consommerez ainsi moins d’énergie. Cette astuce est encore plus utile dans des environnements non isolés comme la cave, la buanderie, le garage… L’isolant permet aussi de protéger votre installation du gel en hiver et en votre absence durant les vacances.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !