Aménager sa chambre à coucher : critères de choix de la table de chevet

0
176

La table de chevet ou table de nuit fait partie des meubles incontournables d’une chambre à coucher. Son choix doit se faire avec le plus grand soin, car le meuble doit être à la fois esthétique et pratique. En ce qui concerne les critères dont il faudra tenir compte, sachez qu’ils sont bien nombreux. Entre autres, ce sont les dimensions, les matériaux, et le design. Quelles sont les autres pistes à suivre pour réussir le choix de votre table de chevet ?

Critères de choix principaux

Le rôle d’une table de chevet est de contenir tout ce dont vous avez besoin pour passer la nuit. Il peut s’agir de votre réveil, de produits de beauté, etc. Sa taille est certes peu importante comparativement au reste du mobilier, mais ce meuble n’en demeure pas moins important. Pour faire le meilleur choix, vous devrez donc considérer les critères qui suivent :

Le design

La table de chevet que vous choisirez doit s’intégrer à la perfection dans la décoration déjà présente dans la chambre. Vous pourriez aussi choisir de créer un contraste avec l’ambiance qui prévaut dans la pièce. Peu importe le choix que vous ferez en matière de design, tout est possible.

L’aspect pratique

Ce point est important, puisque la table de chevet doit satisfaire les besoins que vous avez dans votre chambre à coucher. Souhaitez-vous uniquement y mettre votre réveil, ou d’autres objets du quotidien ? Vous pourrez ainsi choisir les rangements dont la table de chevet doit être équipée.

Les matériaux

Il va sans dire qu’ils définiront le style de votre table de chevet. Cela s’applique aux différentes contraintes qui seront liées à l’entretien du meuble.

L’entretien

Vous n’entretiendrez pas votre table de chevet de la même manière, selon le matériau dont elle est faite. Pour du verre ou du bois par exemple, un simple chiffon humide suffit pour éliminer la saleté. D’autres matériaux nécessiteront une attention plus poussée.

L’espace disponible

La place dont vous disposez dans la chambre à coucher vous conditionnera dans le choix de votre table de chevet. Il en est de même pour le modèle qui retient votre attention. Privilégiez le gain de place au maximum, en ne choisissant pas une table de chevet encombrante.

Les modèles de table de chevet


Certaines personnes choisissent de s’inscrire dans cette dynamique, et donc veillent à bien choisir leur table de chevet. En la matière, il faut noter que les modèles proposés dans le commerce sont diversifiés. Voici quelques-uns parmi lesquels faire un choix :

La table de chevet classique

Ce modèle trouve aisément sa place dans n’importe quelle configuration de chambre à coucher. Ainsi, vous avez droit à un tiroir et une étagère pour y ranger vos différentes affaires.

La table de nuit design

Cette version propose plus que le côté pratique que l’on attend d’une table de chevet. Vous avez là un véritable élément de décoration à intégrer dans votre chambre à coucher. Vous pourriez choisir cette table de chevet avec ou sans pieds, en fonction du rendu souhaité. Les matériaux les plus courants utilisés sont :

  • Le verre ;
  • Le métal ;
  • Le bois massif.

La table de chevet suspendue

C’est le meilleur choix que vous puissiez faire, si l’espace dont vous disposez est restreint. Ce modèle ne possède pas de pieds, et sa fixation se fait directement contre le mur. Vous avez ainsi de quoi rendre votre chambre plus moderne, et gagner de la place pour d’autres meubles de rangement.

La table de nuit caisson

Sa forme peut être carrée ou rectangulaire en fonction des modèles proposés. Quoi qu’il en soit, vous pourrez ranger tout le nécessaire dans cette table de chevet. Il faudra cependant veiller à une proportionnalité avec l’allure de la chambre, car son volume peut être massif. En procédant ainsi, vous parviendrez à alléger visuellement la pièce.

La table de chevet détournée

Il est possible d’utiliser de nombreux objets du quotidien pour en faire une table de chevet. Entre autres, il peut s’agir :

  • D’un tabouret ;
  • D’un fauteuil ;
  • D’un billot de bois ;
  • D’une caisse ;
  • Etc. 

En somme, ce ne sont pas les idées qui manquent.

La table de chevet pour enfant

Elle a l’avantage de permettre toutes les fantaisies possibles, qu’il s’agisse de formes ou de couleurs. Le plus important est de bien choisir le matériau, qui doit être facile d’entretien et résistant. Avant l’achat, vérifiez aussi que cette table de chevet est parfaitement stable.

Quelles dimensions choisir ?

Comme ici, les dimensions d’une table de chevet se choisissent selon de nombreux paramètres. Entre également en ligne de compte l’espace dont vous disposez dans la chambre. Voici les autres éléments qui doivent guider votre choix :

La hauteur de la table de chevet

Évidemment, la hauteur de la table de nuit ne doit pas être plus importante que celle du lit et du matelas. Cela vous permettra aisément d’accéder à ce que vous aurez déposé sur son plateau.

La largeur et la profondeur d’une table de chevet

Ces dimensions dépendent des objets que vous comptez ranger sur la table de chevet, et dans son tiroir. Par ailleurs, il faudra aussi considérer la taille du lit. Le modèle que vous choisirez pour accompagner un lit d’une place doit être plus petit, que celui d’un lit deux places.

La forme idéale


Parmi les critères dont vous devrez tenir compte pour choisir votre table de chevet, il y a évidemment la forme. Même là, vous devrez une fois de plus considérer l’espace à exploiter dans la chambre à coucher. L’utilisation que vous comptez en faire, de même que le style de décoration compte aussi. Sur le marché, vous n’aurez que l’embarras du choix parmi les formes proposées. Les plus usuelles sont les tables de nuit carrées et rectangulaires.

Vous n’aurez aucun mal à les disposer dans votre chambre à coucher, et vous en servir au quotidien. Que faire si la table de chevet n’a pas une fonction pratique, et ne doit être utilisée que pour décorer ? Dans ce cas, vous n’aurez que l’embarras du choix des possibilités qui s’offrent à vous quant aux formes :

  • Rondes ;
  • Trapèzes ;
  • Demi-lunes ;
  • Suspendues ;
  • Etc. 

Les fautes de goût doivent quand même être évitées. Privilégiez un modèle qu’il sera possible d’assortir à votre lit par exemple.

Les matériaux

Ils sont très nombreux à être utilisés dans la fabrication des tables de chevet. Le choix pourra se faire selon vos goûts, et les envies de décoration pour votre chambre à coucher. N’oubliez pas aussi de tenir compte des différentes contraintes liées à l’entretien selon les matériaux que sont :

Le verre

Il donne assurément un air à la fois moderne et lumineux à la table de chevet. Cependant, notez que ce matériau peut facilement être marqué par les rayures. La poussière s’y accumule aussi, ce qui laisse quelques fois des traces visibles. Au vu de tout cela, un entretien régulier doit être de mise pour conserver le charme d’une table de chevet en verre.

Le bois

Qu’il soit massif, exotique ou pas n’a aucune importance. Quelle que soit l’essence de bois utilisée, la table de chevet est assez élégante et ne se démode pas. L’entretien doit quand même être régulier pour qu’elle conserve son aspect authentique. Vous n’aurez besoin que d’un chiffon humide ou de la cire pour en prendre soin. Ceux qui le souhaitent pourront se procurer un produit d’entretien spécial bois.

Le métal

Il est souvent utilisé pour fabriquer des modèles industriels ou rétros, de même que designs. Les tables de chevet peuvent être :

  • En acier ;
  • En inox ;
  • En fer forgé.

L’entretien peut être d’une grande simplicité ou plus difficile en fonction du type de métal. Que faire si vous ne souhaitez pas consacrer énormément de temps à cette tâche ? Choisissez alors une table de chevet effet brossé ou canon de fusil. Ainsi, la saleté ne sera pas énormément visible quand elle s’y accumulera.

Le rotin

Ce matériau rend la table de chevet un peu plus exotique. Le rotin est parfaitement durable et naturel, ce qui permet de lui donner une grande diversité de formes. Vous n’aurez pas besoin de déployer de gros efforts pour son entretien. Une éponge ou un chiffon humide fera l’affaire pour un nettoyage fréquent. Pour conserver l’esthétique du meuble, vous pourriez miser sur de l’huile de lin à délayer dans l’eau. Il ne restera plus qu’à l’appliquer sur la table de chevet.

Le bambou

Ce matériau est en même temps écologique et tendance. Il est également caractérisé par une grande résistance, et vous n’aurez aucun mal à l’entretenir.

Le PVC

Le PVC donne toute la latitude de réaliser des tables de chevet de tous les types. Vous n’aurez que l’embarras du choix des couleurs, motifs et surtout des formes. Contrairement à ce que vous pourriez penser, le prix est accessible. L’entretien de ce meuble en PVC est certes basique, mais il faudra éviter les traces et les rayures. Elles risquent d’altérer son charme.

Table de chevet et couleurs

En ce qui concerne la couleur de la table de chevet, elle doit s’accorder au reste de la déco. Le blanc est un grand classique qui trouve sa place partout. Vous pourriez aussi envisager des couleurs sombres (bleu, gris, etc.) ou vives (jaune, rouge, vert, etc.).

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !