Aménager et décorer sa cuisine : les meilleurs conseils et astuces 

0
623
Vous songez à relooker votre ancienne cuisine au plus vite ou à aménager une nouvelle pièce toute neuve, mais vous manquez gravement d’espace et d’idées pour bien disposer tous vos accessoires ? Voici 13 astuces d’organisation et de décoration infaillibles à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour transformer votre cuisine en un espace pratique et harmonieux au quotidien même avec un budget serré.

Réfléchissez à votre projet avant de commencer vos achats 

Aménager ou décorer une cuisine, c’est réaliser un investissement à long terme. Si vous manquez de moyens pour acquérir une grande cuisine, il vaut mieux prendre quelques minutes pour réfléchir sur votre projet d’aménagement avant d’acheter quoi que ce soit. Cela vous permettra de définir de manière rationnelle, l’utilisation qui sera faite de chaque mètre carré, de réaliser en toute quiétude certains choix, d’analyser vos besoins et d’éviter les faux pas qui peuvent vous coûter cher par la suite.

Planifiez votre projet d'aménagement avant de commencer Commencez par inventorier via manufrance.fr/maison-cuisine.html tout ce que vous cherchez à y ranger, puis estimez-en le volume. Bref, avant d’acheter n’importe quoi, posez-vous la question de savoir si cette chose vous sera utile aujourd’hui, demain, après-demain et dans les années à venir. Par exemple, si vous êtes célibataire, et que vous projetiez de vous marier dans 2 à 3 ans, voire plus, il vaut mieux oublier le lave-vaisselle et prendre une plaque à deux feux. Après cette étape, fixez-vous un budget à respecter. En effet, pour aménager une cuisine de manière à ce qu’elle corresponde à vos besoins tout en surmontant les contraintes de votre habitation, vous aurez besoin de vous fixer dès le début des travaux, un budget raisonnable à ne pas dépasser. Ainsi, vous réduirez énormément vos dépenses, opérerez de bons choix et finirez les travaux sans le moindre regret.

Bon à savoir ! L’erreur est humaine et tout homme peut se tromper d’une manière ou d’une autre, comme l’a dit Tommy Rousseau dans sa célèbre citation : « l’erreur est humaine, l’humain est l’erreur ». Alors, sachez qu’au cours de vos estimations, il se peut que vous vous trompiez. Pour pallier aisément les mauvaises surprises qui peuvent surgir au cours de vos travaux d’aménagement, prévoyez donc une légère marge de 10 à 15 %. 

Respectez la fameuse règle du triangle d’activité

Considérée comme la règle d’aménagement la plus basique à respecter au cours de l’aménagement et de la décoration d’une cuisine (à en croire certains cuisinistes de renom), la règle du triangle d’activité demeure assez compréhensible. Elle stipule que votre évier, votre réfrigérateur et votre four doivent être rapprochés l’un de l’autre (à distance égale de préférence) de manière à former un triangle virtuel pour limiter au maximum vos déplacements. Néanmoins, n’oubliez pas de bien isoler la chaleur selon les règles en vigueur au sein de votre pays, si vous tenez vraiment à garder votre réfrigérateur et votre four côte à côte.

Profitez de la hauteur sous-plafond de votre cuisine

Si votre cuisine s’avère minuscule et que vous désiriez quand même y installer le nécessaire, exploitez la hauteur sous-plafond de votre pièce. Fixez-y des barres murales, des placards fermés, des crochets, des paniers coulissants, des étagères ouvertes de tailles convenables et rangez-y vos ustensiles de cuisine et toute votre vaisselle. Bien évidemment, il faut éviter à tout prix de surcharger votre cuisine.

Recourez aux portes coulissantes

Les portes coulissantes ne demandent guère d’espace de dégagement. Elles conviennent aussi bien aux petites salles de bains, mais également à toutes les formes de cuisine. En optant pour des portes coulissantes, vous gagnerez de la place dans votre cuisine, vous pourrez projeter de réaliser en toute quiétude des rangements additionnels et y circulerez librement.

Exploitez au maximum tous les coins et les recoins de votre cuisine

Pour un rangement optimal, mettez à profit chaque centimètre de votre cuisine. Il suffit bien souvent d’un peu d’imagination pour bien se servir de chaque recoin et coin de cette pièce stratégique. Bref, mettez votre imagination à contribution tout au long de l’aménagement. Vous pouvez par exemple installer des étagères pliables, un évier ou un meuble qui fait le coin au niveau des angles inexploités de votre pièce.

Bon à savoir !
Bien souvent, on oublie l’espace situé en dessous des meubles de cuisine et qui peut être employé de manière tout aussi surprenante. Vous pourrez par exemple y installer des tiroirs à roulettes au plus près du sol pour un rangement supplémentaire, au lieu d’accumuler vos objets encombrants de petites carrures au-dessus de vos meubles. 

Suspendez vos accessoires à la verticale et réglez la luminosité de la pièce  

Si malgré vos efforts, certains ustensiles de cuisine manquent toujours de place au sein de votre cuisine, un rangement moderne à la verticale s’avère indispensable. Cela augmentera grandement le niveau de praticité de votre pièce. 

Disposez vos accessoires à la verticale Veillez toutefois à avoir tout le nécessaire (les ustensiles, les aliments et les vaisselles) sous la main pour ne pas mettre davantage de temps à chercher qu’à cuisiner. Accrochez aux crochets (en plastique de préférence) les couvercles de vos casseroles à la verticale. Suspendez à la hauteur sous-plafond juste au-dessus de votre plan de travail de solides paniers en osier et disposez-y vos épices, légumes, fruits et huiles. Pour ce qui est de la farine, du sucre ou des pâtes, installez-les dans des bocaux en verre. Vos boîtes de conserve, vos pommes de terre trouveront toute leur place dans des ranges-revues. En ce qui concerne l’éclairage, lorsque la pièce s’avère étroite, prévoyez des baguettes LED à disposer sur les meubles pour illuminer le plan de travail et des spots lumineux au plafond (au centre de la pièce, de préférence) pour éclairer les zones stratégiques de votre cuisine notamment : l’évier, le réfrigérateur et le four ou les plaques de cuisson. 

Craquez pour des mobiliers décapotables pour gagner de la place

Si vous aimez varier vos plats assez souvent ou si vous adorez passer un peu de temps avec vos amis à la cuisine afin de jouer au cordon-bleu, optez pour une cuisine dynamique en privilégiant des mobiliers escamotables. Selon vos attentes et vos usages de tous les jours, vous pourrez miser sur :

  • des chaises escamotables ; 
  • une table à manger dépliable ; 
  • un plan de travail allongeable au besoin. 

Le must : si vous sentez que votre cuisine est assez encombrée, rangez sur le mur situé au-dessus de la porte de votre cuisine vos chaises pliantes à l’horizontale après utilisation.

Enlevez radicalement les poignées de vos mobiliers

Il n’y a rien de plus déroutant que de se cogner fréquemment aux poignées des mobiliers d’une cuisine. Si vous vivez fréquemment ce calvaire chez vous, tournez-vous vers des mobiliers sans poignées faciles à prendre en main afin d’optimiser votre confort de vie à la cuisine. Et si votre budget le permet, privilégiez le système push-pull afin d’obtenir une cuisine dégagée de tout encombre.

Fixez votre poubelle à votre plan de travail 

Même si la poubelle a toute sa place dans une cuisine, il s’avère inutile de la valoriser à l’intérieur de cette pièce. Au lieu donc de laisser la poubelle de votre cuisine trainée au vu et au su de tout le monde, mieux vaut l’incorporer à votre plan de travail. Ce faisant, vous épargnerez votre cuisine des odeurs, gagnerez aussi de la place et collecterez facilement vos épluchures, ce qui peut vous encourager à composter aisément vos biodéchets pour votre jardin.

Privilégiez les mobiliers de rangement intérieur à l’achat d’un appareil électroménager inutile 

Il ne sert à rien d’encombrer une petite cuisine avec plein d’appareils qu’on utilise seulement que cinq fois dans l’année. Lors de l’achat de vos électroménagers, misez plus sur ceux que vous utiliseriez le plus souvent (au moins 1 fois par semaine). En outre, évitez de privilégier les appareils électroménagers au détriment des équipements d’aménagement intérieur et des ustensiles de cuisine (placards, crochets, poubelles cachées, etc.). Si votre cuisine est ouverte à l’extérieur, oubliez les hottes, vous n’en aurez forcément pas besoin.

Prévoyez un espace de circulation convenable

La cuisine ne sert pas qu’à cuisiner, mais aussi à y passer du temps. Pour améliorer votre expérience à la cuisine, prévoyez 60 à 80 cm devant votre plan de travail pour pouvoir circuler. En outre, pour des raisons de praticité, veillez à ce que vos placards hauts soient moins profonds que vos mobiliers bas.

Choisissez un sol adapté

Même si de nos jours les carreaux de ciment s’avèrent à la mode et très esthétiques, ils demeurent inadaptés aux petites pièces. En effet, plus l’espace à l’intérieur de votre cuisine est moindre, plus vous aurez tendance à marcher sur les carreaux de ciment et à salir le sol avec le temps. Si vous aimez la couleur blanche et adorez passer votre temps à nettoyer le sol, choisissez un sol blanc. Dans le cas contraire, adoptez un sol en grès cérame ou un sol foncé avec un carrelage PVC imitation parquet devant la partie de cuisson. 

Renforcez la sécurité au sein de votre cuisine 

Ce conseil peut paraître anodin. Néanmoins, lorsqu’on y regarde de plus près, force est de constater que plusieurs propriétaires s’en foutent pas mal. Si vous ignorez les normes de sécurité en vigueur dans votre pays (les règles de ventilation au sein d’une cuisine par exemple), recourir au service d’un expert s’avère l’approche la plus optimale et la moins contraignante.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here