Aménagement du jardin : Atouts et critères de choix d’un transat !

0
347

Bientôt, c’est l’été ! Avez-vous déjà aménagé votre jardin ? Quelles sont vos préférences ? Est-ce le jardin anglais, le jardin japonais, le jardin andalou ou le jardin italien ? Le type de jardin importe peu ! Le plus important pour vous cet été, c’est de prendre du bon temps dans ce beau vert, fruit de votre délicatesse. C’est pourquoi vous avez besoin d’un accessoire modèle qui agrémente le repos et rend sublimes les étés : le transat. Pour cette période estivale, votre choix du meilleur transat doit être scrupuleux ! À cet effet, vous devez lire cet article !

Histoire du transat : du paquebot au jardin

Accessoire indémodable et classique de nos jardins, le transat n’avait rien à voir à sa naissance avec un jardin, qu’il soit anglais ou japonais. On le retrouvait plutôt dans les paquebots, endroit où il servait le plaisir de quelques plaisanciers voguant sur l’atlantique. Et c’est d’ailleurs de ces aventures qu’il tire son nom, un nom aussi cru, qu’il énumère la traversée de l’atlantique avec tous les risques que ce trajet pouvait comporter, l’ennui étant le plus grand de tous. Ainsi, des navires comme le France ou le Normandie avaient sur leur pont des transats pour le plus grand plaisir des passagers. Mais c’était aussi pour le bonheur des stewards et hôtesses d’hôtelière qui trouvait ces commodités faciles à déplacer en cas de changement de temps très fréquent en mer. Eh bien, ce sera également un changement de temps qui sortira le transat de son cadre d’utilisation habituel : l’Été. En effet, et bien avant que n’éclate le malheureux conflit mondial, il y a eu l’instauration des congés payés. Les Français se créaient des week-ends de farnientes dans des endroits aussi pittoresques que la plage, la campagne ou au bord des piscines publiques qui venaient également naitre à cette époque.

Été ensoleillé, plage splendide, instant bronzage… : l’usage du transat à des fins de repos et de contemplation venait de naitre. De ce nouvel usage lui vient le nom de bain-de-soleil, et de son adaptation au jardin découle celui de transat de jardin. Cependant, les deux thèmes sont synonymes.

Le transat : l’accessoire idéal pour prendre de l’air dans son jardin

« La nature effraie par son côté sauvage, alors que le jardin rassure »

dit-on ! C’est bien vrai ! Et de votre volonté de vous reposer, le jardin est l’espace idéal pour entrer en communion avec une nature que vous avez réussi à façonner. Fier de vous, allongez-vous sur votre transat et contemplez votre œuvre ! Sur un air de We can fly app, le bain-de-soleil est alors l’accessoire idéal pour un si doux farniente. Dégustant à fleur de peau l’air ambiant et les enivrants parfums de vos lilas et camélias, plus que jamais le transat de jardin est l’accessoire de relaxation à avoir chez soi. Seul, il procure un repos si apaisant que l’on veut éternel. À deux ou en famille, les transats sont des commodités de la conversation qui romantisent les échanges. Dans des élans érotiques avec votre partenaire, seul, le transat et les magnifiques azalées et jasmin de votre jardin sont témoin d’un amour que l’on voudrait ad vitam aeternam ! Et pourtant, malgré ses nombreux avantages, savoir choisir un transat est très important
. À cet effet, comment bien choisir son transat ?

Le transat : critère de sélection : le matériau de fabrication

Mobilier de jardin très désiré pour le bonheur qu’il procure, le transat de jardin se choisit en tenant compte de nombreux critères. Le voulez-vous en PVC, en bois, en aluminium ou en résine tressé ? Votre choix à ce niveau est très important et dépend de vos orientations. En effet, certaines personnes préféreront tel ou tel matériau parce qu’ils sont écolos ou à cause du rendu esthétique que l’un ou l’autre procure. À cet effet, quel est votre choix ?

Le transat de jardin en PVC : matériau apparu au début du siècle dernier, le PVC est l’abréviation de polychlorure de vinyle. Il est réputé pour être résistant aux intempéries et au choc et ne s’oxyde guère. En outre, ce matériau offre de multiples avantages du point de vue esthétique. En effet, la possibilité de faire le choix entre telle ou telle couleur vous permet de réaliser une parfaite symétrie des couleurs au sein de votre jardin. Un côté + que certains matériaux n’ont pas. Aussi, est-il important de rappeler que le transat en PVC est léger et facile à transporter dès lors que l’on voudrait changer de zone de confort dans son petit vert. Néanmoins, malgré tous ces avantages, le transat en PVC ne saurait contenter tout le monde. D’abord, ce matériau, quoique résistant et durable, subit une dégradation de sa couleur au fil du temps. En outre, à chaque fin de la période estivale, il faudra le mettre sous abris pour évider que le gel n’entame son esthétique et sa durabilité. Enfin, il peut s’encrasser à force d’être utilisé, ce qui est normal ; c’est pourquoi il doit être régulièrement nettoyé.

Le transat de jardin en bois : le bois est un matériau très apprécié des écolos. On le considère comme un matériau noble, et de ce fait il est très prisé pour son côté naturel et élégant. En outre, en cas de fort coup de soleil, le bois n’est pas aussi brulant que le PVC ou l’aluminium. On le retrouvera dans de nombreux jardins pour ce côté si bienveillant qu’il incarne. À cet effet, dans le choix de votre transat de jardin en bois, il est important de faire l’option du bon bois. Étant un mobilier destiné à l’extérieur, certaines essences doivent être privilégiées. Ainsi, les espèces exotiques ont davantage la cote dans le choix d’un transat de jardin. À cet effet, voici quelques espèces que vous devriez absolument prendre en compte comme critère de sélection de votre transat de jardin en bois :

  • le cumaru : bois exotique originaire du Brésil d’une couleur jaune-brun très idéal pour les mobiliers en extérieur ;
  • l’eucalyptus : avec une teinte variable au fil du temps, l’eucalyptus est un bois clair aux reflets roses très résistants ;
  • le robinier : ce bois est très apprécié en ébénisterie à cause de sa résistance aux intempéries, aux insectes et aux champignons. De couleur jaune, son autre nom est le faux acacia ;
  • le teck : originaire d’Asie du Sud-est, le teck est un bois très recherché pour ses nombreux avantages. Imputrescible et résistant aux termites et autres parasites, c’est un matériau de référence dans l’ameublement d’extérieur ;
  • le pin : bois très répandu dans l’hémisphère nord, il est réputé pour sa résistance et sa solidité. De couleur brun clair, le pin est un bois qui sert aussi bien à la fabrication de mobiliers d’intérieur que d’extérieur ;
  • l’itauba : bois exotique originaire de l’Amérique du Sud, l’itauba est très convoité par l’ébéniste à cause de ses propriétés anti-humidité. De couleur marron-beige ou marron foncé, il dégage une odeur suave qui plait bien aux hommes. Par ailleurs, les insectes s’en méfient à cause de cette odeur si persistante et répulsive.

Le transat de jardin en aluminium : l’aluminium est un matériau très utilisé dans la fabrication des transats de jardin. Il a de nombreux avantages, dont sa légèreté, ce qui facilite le transport. Mais, c’est aussi un matériau qui se distingue par sa propriété anti-rouille et sa longévité d’une dizaine d’années. Recyclable et donc écologique, il offre également de nombreuses possibilités en termes de design. Classique, contemporain ou personnalisable aux motifs de votre jardin, c’est à vous de voir. En outre, l’aluminium est un matériau très facile à entretenir. Du savon et de l’eau, et votre transat redevient tout neuf. Néanmoins, malgré tous ces avantages, le transat de jardin en aluminium peut s’avérer bien des fois très léger. C’est pourquoi, lors de son choix, la fonte d’aluminium comme matériau de base est une alternative à ne pas négliger, lorsqu’on se trouve dans une région trop ventée.

Le transat de jardin en résine : ressemblant à s’y méprendre au rotin, la résine est un matériau synthétique aux multiples avantages. D’abord, elle est légère, imputrescible et résistante aux intempéries comme le gel, la grêle et la pluie ; ensuite, elle est solide, confortable et a une longévité supérieure à celle des autres matériaux. Enfin, la résine comme matériau de choix d’un transat s’avère également bénéfique en termes de cout d’entretien. Elle ne nécessite ni peinture ni traitement particulier et s’avère être un matériau très esthétique. Néanmoins, malgré tous ces avantages, la résine à quelques défauts. Le plus important étant sa qualité. En effet, lors du choix d’un transat de jardin en résine, la qualité de la résine doit être déterminante. Car, une résine de mauvaise qualité peut amener votre transat à se déformer sous des poids plus ou moins importants. Aussi, l’autre paramètre qui pourrait susciter de dilemme est le type de résine pour lequel vous devez opter. Quel choix faire entre la résine tressée et la résine laquée ?

Malgré que ce soit le même matériau, le transat en résine tressé est beaucoup plus apprécié pour sa proximité avec la nature. Généralement, on la tisse autour d’une structure en aluminium, mais on la retrouve seule quelquefois. Quant au transat de jardin en résine laquée, il est beaucoup plus adapté pour une terrasse. Son design et son aspect très lisse permettent d’accentuer davantage une décoration en extérieur.

Le transat de jardin en polyéthylène rotomouléle : matériau 100 % recyclable et résistant aux intempéries, à l’eau, au chlore et aux UV, le transat de jardin en polyéthylène rotomoulé est aujourd’hui le plus abouti des transats. Conçu par rotomoulage qui est une technique de fabrication en série d’objets complexes en plastique, à échelle industrielle, ce type de transat offre de nombreuses garanties en termes de confort et d’ergonomie. Par ailleurs, son design très attractif et sa déclinaison en une gamme variée de couleur offrent le loisir de faire un choix original et adapté à son jardin. En outre, certaines marques complètent à ce type de transat de nombreuses options que vous saurez apprécier :

  • des accoudoirs en bois ;
  • un kit d’éclairage LED ;
  • mât de verrouillage pour le rangement ;
  • etc.

Les accessoires du transat de jardin : toile, matelas et coussin de jardin

Avez-vous votre transat déjà ? Pour quel accessoire optez-vous ? Selon le type de transat, certains accessoires sont indispensables. Comme la toile, le matelas, la housse ou le coussin, ces accessoires permettent d’optimiser le confort lors du repos. Ainsi, la toile qui accompagne certains transats peut se décliner en lin, en coton ou en textilène. Le premier a l’avantage d’être plus confortable que le second et se révèle par ailleurs plus écologique. Néanmoins, opérer un mélange des deux est une option à ne pas négliger, tant le coton est un meilleur absorbant. En outre, dans le choix de l’une ou l’autre de ces matières, il faut veiller à ce que leur grammage soit conséquent, 400 g/m² environs est la norme. Il y va en effet de la solidité de votre toile.

Quant au textilène, c’est aujourd’hui le nec plus ultra en ce qui concerne les toiles pour transat. Il a de nombreux avantages, notamment sa résistance à l’humidité et sa malléabilité. En outre, le textilène offre une bonne aération et ne développe pas de moisissure. Son matériau de base est le PVC.

L’autre accessoire indispensable pour un transat de jardin est le matelas. En effet, un transat équipé d’une toile n’a plus besoin d’un matelas. Ce dernier est beaucoup plus adapté aux mobiliers comme le transat de jardin en résine, en bois ou en aluminium ne possédant pas de toile. À cet effet, un matelas déhoussable, compte tenu de ses nombreux avantages, est une option à ne pas négliger. Il s’agit entre autres de la possibilité de changer la housse, de laver ou encore de pouvoir la personnaliser.

Enfin, le coussin est une taie qui permet de poser sa tête une fois allongée dans son bain-de-soleil. Cet accessoire est très important, puisqu’il permet d’éviter les torticolis et autres maux de tête. À cet effet, lors de son choix, il est important de prêter une attention particulière à sa composition. Ainsi, la mousse de polyuréthane dans une toile de textilène est l’une des meilleures options à prendre. La première est une matière qui épouse très bien la forme de la tête, tandis que le second permet au coussin de sécher très vite et résiste très bien aux rayons UV.

Transat de jardin : transat fixe ; transat pliant, transat à roulette

Transat fixe, transat pliant, transat à roulette : quel est votre choix ? Entrant dans le cadre des nombreux critères à considérer pour choisir son mobilier de jardin, le choix que vous faites est fonction de votre confort avec tel ou tel bain-de-soleil. À cet effet, le transat fixe dispose juste d’un dossier réglable pour s’assoir ou pour s’allonger tandis que le transat pliant ne fonctionne pas de la même manière. Ici, non seulement le dossier est ajustable, mais aussi le transat peut être plié pour occuper un minimum de place ou pour être rangé. Le plus simple de tous est la chilienne pliante qui est un transat utilisable aussi bien au jardin comme à la plage. En outre, son occupant dispose de la possibilité d’ajuster son assise, etc.

Le transat à roulette se distingue lui de tous les autres. Il dispose en effet de roulette, ce qui facilite son déplacement au sein du jardin et même près de la piscine dès que c’est possible.

Conclusion

Au fil de cette lecture, vous avez certainement fait votre choix. Du matériau aux accessoires en passant par les différents types de transats, deux facteurs décideront finalement de quel bain-de-soleil vous allez meubler vos saines journées au sein de votre jardin : votre gout et leur différent prix. À cet effet, voici un lien pour avoir une idée des différents prix de ces mobiliers : https://www.le-jardin-de-catherine.com/mobilier-jardin/bain-de-soleil-hamac/transat.html.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here