Aménager une piscine dans son jardin : 6 conseils et astuces !

0
81

Ça y est ! Votre décision est enfin prise, et vous avez décidé d’installer une piscine dans votre jardin durant cet été. Même si vous avez hâte de pouvoir vous y baigner en toute tranquillité, il importe de prendre le temps de bien choisir le type de piscine à installer. Pour ce faire, il faudra tenir compte de plusieurs critères tels que l’espace disponible dans le jardin, vos besoins ou encore le budget. Les informations publiées dans cet exposé vous permettront de sélectionner sans aucune difficulté le type de piscine qu’il convient d’installer dans votre jardin.

Se poser d’abord les bonnes questions

Vous avez certainement dû vous en rendre compte, le fait d’installer une piscine dans son jardin demeure un véritable projet qui requiert la prise en considération de divers points clés. Pour éviter de commettre des erreurs durant la mise en œuvre de ce projet, il est alors essentiel de se poser les bonnes questions. Vous devez également prendre le temps de bien penser à vos envies. Cela implique la prise en compte du budget, du type de bassin qui saura vous convenir ou encore de la disposition idéale de la piscine dans le jardin. En ce qui concerne les questions que vous devez vous poser sur l’installation de la piscine, il faudra mettre un accent particulier sur les équipements à intégrer, notamment :

  • Le système de protection ;
  • L’éclairage ;
  • Le chauffage ;
  • La filtration.

Le positionnement de votre bassin fait aussi partie des éléments dont vous devez tenir compte. À ce niveau, il faudra vous poser les questions ci-après : quel sera l’emplacement idéal de la piscine ? Que faire pour bien insérer le bassin au sein de l’environnement ? Une fois que vous aurez obtenu une réponse à ces différentes questions, vous devez par la suite vous appesantir sur le cadrage de votre projet avec l’utilisation que vous comptez faire de votre piscine. Les éléments dont il faudra tenir compte ici sont :

  • Le nombre d’utilisateurs ;
  • L’utilisation de la piscine (nage, balnéothérapie ou jeux d’enfants) ;

Pour finir, il est conseillé de ne pas oublier les aménagements que vous pourriez effectuer dans le futur. Il s’agira par exemple de l’aménagement des abords ou des extensions de la piscine.

Installer une piscine dans son jardin, les critères dont il faudra tenir compte

Pour une installation réussie d’une piscine dans votre jardin, il est primordial de prendre en compte plusieurs critères, dont les plus importants sont :

  • Le budget disponible ;
  • La taille et la profondeur du bassin ;
  • Les équipements de la piscine.

Réaliser le calcul de son budget

Une fois que vous avez fini de déterminer vos besoins, il est alors temps de passer au calcul du budget. Outre la construction qu’il faudra y intégrer, l’idéal est de tenir également compte des différents accessoires (éclairage, entretien ou accès). Notons que le budget indispensable à l’installation de votre piscine dans le jardin devra être défini en fonction :

  • Du type de bassin (hors sol ou enterré) ;
  • De la taille de la piscine (plus elle est grande et plus onéreuse sera sa construction).

La prise en compte des matériaux de construction que vous aurez sélectionnés vous permettra d’effectuer un calcul plus précis du coût total du projet. En fonction de vos envies, vous aurez notamment le choix entre la mosaïque, le carrelage ou le liner. En outre, pour ne pas prendre le risque de vous retrouver plus tard avec un devis de piscine sous-estimé, il est conseillé de penser à tout. Pour ce faire, vous pouvez recourir aux services d’un professionnel du domaine.

La taille et la profondeur du bassin, d’importants critères de choix

Pour effectuer au mieux le choix des dimensions de votre piscine, il est conseillé de vous appesantir sur l’usage que vous souhaitez en faire.

S’il est par exemple question d’un usage familial, il serait préférable de porter votre choix sur un fond plat. Sur tout le bassin, la profondeur devra de préférence être de 1,10 m. En revanche si l’idée est de faire des plongeons et de nager, une profondeur de 2,40 m environ est beaucoup plus indiquée. Selon une étude réalisée par des experts en la matière, une piscine standard affiche les caractéristiques suivantes :

  • Une forme rectangulaire en général (71 %) ;
  • Un fond plat (33 %) ;
  • Une pente continue (38 %) ;
  • Des dimensions de 4,7 m de largeur et 9,5 m de longueur.

Notons par ailleurs que de nos jours, nombreux sont ceux qui optent pour l’installation de petites piscines dans leur jardin. En dehors du fait qu’elles sont faciles à entretenir, la construction de ces dernières est aussi peu couteuse. Leur mise en place ne nécessite également pas au préalable l’obtention d’un permis de construire. Dans une petite piscine, on laisse en général la part belle aux équipements de confort et de plaisir comme l’hydromassage par exemple. Les nageurs ont toutefois la possibilité d’y intégrer un système de nage à contre-courant.

Les équipements de sécurité, des éléments à ne pas négliger

Depuis le 1er janvier 2006, il est obligatoire de mettre en place des équipements de sécurité lorsqu’on installe chez soi une piscine. Ces équipements se présentent le plus souvent sous la forme de :

  • Une alarme ;
  • Une clôture (d’une hauteur de 1,10 m au moins) ;
  • Une couverture ;
  • Un abri.

Pour ne pas dénaturer plus tard l’installation de la piscine, il est préférable de prévoir le système de sécurité avant la mise en œuvre du projet. En ce qui concerne le confort, la possibilité vous est offerte d’équiper votre piscine avec un système de chauffage écologique. Ce dernier sera relié à des capteurs solaires ou une pompe à chaleur. L’avantage indéniable de cette solution réside bien évidemment dans le fait qu’elle est moins énergivore, ce qui permet de faire des économies sur les factures. Pour l’accès à la piscine, optez par ailleurs pour un escalier d’accès plutôt qu’une échelle pour plus de commodité. De plus, toute la famille pourra entrer en toute sécurité et sans difficulté dans la piscine.

Vous pourrez même vous y asseoir et ainsi avoir simplement les pieds dans l’eau, de quoi vous permettre de vous détendre lorsqu’il fait beau. Pour effectuer sans difficulté un efficace entretien de votre piscine, n’oubliez en outre pas de l’équiper d’un automatique système de nettoyage. Toujours du point de vue des équipements indispensables, n’oubliez également pas l’éclairage. Grâce à la démocratisation indéniable des ampoules à LED, vous n’aurez aucun mal à réaliser une mise en lumière à la fois originale et scénarisée de votre piscine. Votre bassin pourra alors s’animer de diverses couleurs et également offrir une multitude d’ambiances pour une très esthétique intégration dans votre jardin.

Hors-sol, maçonnée ou enterrée, quel type de piscine choisir ?

Pour un choix adapté de la piscine à installer dans votre jardin, vous devez également vous appesantir sur les différents types de piscines disponibles. Souhaitez-vous disposer d’une coque enterrée, d’une grande piscine bétonnée ou d’une piscine hors sol ? Pour obtenir une réponse à cette interrogation, deux facteurs joueront un grand rôle : l’espace et le budget dont vous disposez. Si votre budget est assez limité et que vous désirez une installation rapide et sans grands travaux, alors la piscine hors sol est celle qu’il vous faut. Devenue très esthétique au cours des dernières années, ce type de piscine s’adapte facilement aux petits jardins et ne requiert également pas de travaux de terrassement.

En optant pour cette solution, vous devez toutefois faire le deuil de profondeurs conséquentes ainsi que d’un certain format. La piscine traditionnelle bétonnée saura par ailleurs correspondre aux amateurs de plongeon et de nage. En termes de forme de bassin et de taille, cette option vous permettra également de laisser libre cours à votre imagination. Il faudra en revanche prévoir un conséquent budget ainsi que d’importants travaux. À la recherche d’un compromis entre les deux solutions précédemment évoquées ? Si oui, tournez-vous alors vers la piscine monocoque, enterrée ou conçue à l’aide de panneaux. Ce type de piscine offre aussi une grande flexibilité en termes de formes. Le budget indispensable est quant à lui inférieur à celui de la piscine bétonnée. Il faudra cependant procéder au lancement d’un chantier de terrassement.

Optez pour le modèle de piscine qui vous convient

En fonction de votre budget, de l’espace dont vous disposez dans le jardin et de vos envies, vous pourrez procéder à l’installation de l’une des piscines ci-après !

La piscine gonflable

Qu’elle soit rectangulaire ou ronde, la piscine gonflable est une forme de piscine en kit qui est composée d’une toile conçue en PVC. Pour la monter, il suffira de gonfler ses boudins. Pour une meilleure rigidité, certains modèles sont équipés d’un cadre en acier. Cette piscine qui se distingue par sa grande praticité prend peu de place et peut donc être facilement rangée après l’été. Vous aurez par ailleurs le choix entre plusieurs modèles dont les plus petits ont environ un mètre de diamètre ; de quoi initier en toute sécurité les plus petits aux multiples joies de l’eau. Pour permettre en outre à toute la famille de se rafraichir, il suffira de se tourner vers de plus conséquents modèles qui sont dotés d’un système de filtration.

La piscine coque en polyester

Conçue à partir de revêtements composites de qualité, la piscine polyester est, à la différence des piscines en béton, fabriquée et livrée directement chez vous. 

De par sa conception, la piscine coque en polyester est protégée des mouvements de terrain, et elle permet de ne pas utiliser du béton lors de son installation.

La mise en place de cette piscine se fait par ailleurs très rapidement (une semaine), et sa mise en eau est immédiate. En fonction de vos exigences, vous pourrez opter pour les dimensions, les formes et coloris qui vous conviennent le plus. Dans la mesure où elle est à l’épreuve du temps, vous avez en outre l’assurance de pouvoir l’utiliser pendant de longues années. Pour disposer d’une telle piscine, il faudra simplement faire confiance aux experts de Piscines Prestige Polyester.

La piscine hors sol en kit

La piscine hors sol en kit est, à la différence de la piscine enterrée, à poser au sol. Sa construction peut être effectuée par l’utilisateur lui-même, et la procédure ne dure qu’une journée. Ce modèle de piscine comprend des panneaux de métal ou de bois, des tubes, du liner et des renforts. Son équipement est quant à lui composé de :

  • Une échelle ;
  • Un kit de filtration ;
  • Une bâche de protection.

Même si les modèles conçus en acier présentent un rapport qualité/prix plus avantageux, les esthètes auront une préférence pour les modèles en bois.

La piscine autoportante

Composée d’une poche en PVC qui bénéficie du soutien d’une armature gonflable ainsi que des montants gonflables, la piscine autoportante offre à l’utilisateur la possibilité de disposer d’un agréable espace de baignade. Le kit est aussi constitué de :

  • Un système de filtration ;
  • Une bâche ;
  • Une bâche de protection.

Cette piscine qui peut avoir une profondeur de 1,30 m et une longueur de 15 m vous permettra par ailleurs de réaliser sans aucun souci des longueurs. Son installation ainsi que son démontage s’effectuent en outre très aisément.

La piscine semi-enterrée ou enterrée

Dans le jardin, ce type de piscine vous permettra de bénéficier d’un magnifique visuel, car il s’y intègre facilement. Avant de passer à son montage, il faut toutefois creuser au préalable un trou. Il est également indispensable de prévoir un local technique dans lequel l’on pourra installer le système de filtration. Dans la mesure où ce type de piscine ne peut être démonté, il est nécessaire d’obtenir un permis de construire avant son installation. Une déclaration de travaux peut aussi, dans certains cas, être indispensable. Notons que la piscine semi-enterrée ou enterrée est idéale pour les maisons dont le terrain est en pente. Pendant qu’un côté de la piscine sera enterré, l’autre pourra alors être hors du sol.

Déterminer l’emplacement de la piscine

Dès que vous avez effectué le choix du modèle de piscine qui répond le plus à vos attentes et exigences, il faudra alors penser au choix de son emplacement dans votre jardin. Pour ce faire, vous devez tenir compte dans un premier temps de l’ensoleillement. En effet, pour que votre piscine puisse offrir durant l’été une température agréable, il est indispensable qu’elle puisse être exposée au soleil entre 10 h et 15 h par jour. Avant l’esthétique, il est donc conseillé de privilégier le paramètre de l’orientation. La végétation devra elle aussi être prise en considération durant le choix de l’emplacement. À ce niveau, il est recommandé d’installer la piscine le plus loin possible des arbres, car ces derniers peuvent devenir de redoutables ennemis pour la qualité de l’eau du bassin.

La visibilité et l’accessibilité du bassin sont par ailleurs des éléments à ne pas négliger lors de la détermination de l’emplacement. En dehors du fait qu’ils rendent aisés les travaux d’installation de la piscine, ces éléments permettent aussi d’avoir facilement un œil sur les enfants lorsqu’ils se baignent. Pour finir, pensez à vos voisins et évitez d’installer votre piscine à proximité de leur clôture afin de leur éviter des nuisances sonores. Il est d’ailleurs recommandé de prendre des renseignements auprès de la mairie, puisqu’il existe des réglementations en matière de distances obligatoires relatives aux murs mitoyens.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here