Amateur de bricolage ? Voici 3 choses à connaître sur les Chevilles Molly

0
772

Avec la cheville Molly, vous pouvez facilement fixer des objets sur une façade en plaque de plâtre, en briques creuses, etc. Elle résiste bien à l’arrachement. Les objets fixés à l’aide de la cheville Molly ne risquent donc pas de tomber. Mais, de quoi est-elle constituée ? Quels sont les différents types de chevilles Molly ? Comment s’en servir ? Voici les trois principales choses à connaître sur les chevilles Molly.

De quoi est constituée une Cheville Molly ?

Les chevilles Molly possèdent une vis mécanique. En outre, vous verrez sur elles un raidisseur. Les ailettes des chevilles Molly sont disposées de part et d’autre du matériel. Il faut noter qu’elles sont concentrées au milieu. Cela facilite le pliage. Outre cela, il faut savoir que cet outil possède un écrou. Son rôle est de plier les branches. De même, sur une cheville Molly, vous verrez une tête filetée à la fois large et plate. Il faut noter que les têtes ne sont pas identiques pour les différents Molly. Néanmoins, vous trouverez un ancrage sur chacune d’elle.

Les différents types de chevilles Molly

Aujourd’hui, vous trouverez trois types de chevilles Molly à expansion dans le commerce. Il s’agit de :

  • cheville Molly classique ;
  • cheville Molly autoforeuse ;
  • et cheville Molly autoperceuse.

La cheville Molly classique s’insère dans un trou déjà percé dans un mur grâce à une perceuse. Il faut noter qu’elle peut être sertie. Pour ce faire, vous devrez utiliser une pince à expansion. Cette cheville ne peut pas supporter de lourdes charges. Vous pouvez l’utiliser pour l’installation de vos objets de décoration. Elle peut aussi servir à fixer des cadres, un rideau ou des étagères.

Pour ce qui est de la cheville Molly autoforeuse, sachez que vous pouvez vous en servir pour fixer des étagères qui peuvent supporter de lourdes charges. Elle vous servira à fixer un convecteur, un gros miroir, etc. Elle va être insérée dans le mur par frappe. Pour ce faire, vous devrez utiliser un marteau. Vous n’aurez pas du mal à la positionner et à la guider. En effet, sa pointe facilite beaucoup plus les choses. Dès qu’elle est en place, vous pouvez utiliser une pince à expansion pour la sertir.

En ce qui concerne la cheville Molly autoperceuse, il faut savoir qu’elle peut être utilisé pour fixer des charges plus lourdes. Ce modèle a un écrou sous sa tête. Pour l’insérer dans le mur, vous n’aurez qu’à visser ledit écrou. Derrière ses raidisseurs, vous verrez une pointe. C’est cette dernière qui facilite son positionnement. Elle aide aussi au guidage et facilite le forage. Pour la sertir, vous pouvez utiliser une pince à cheville.

Utilisation d’une cheville Molly ?

La cheville Molly permet de fixer des objets légers et lourds sur un matériau creux. Pour vous en servir, vous n’aurez qu’à percer le mur où vous la mettrez en utilisant le bon foret. Après cela, vous allez enfoncer la cheville dans le trou qui vient d’être percé. Il vous faudra déployer les ailettes pour y arriver. Ensuite, vous devrez écarter la vis de la tête du matériel.

Dès que la cheville est enfoncée dans le trou, vous utiliserez une pince à expansion afin d’insérer la vis dans la tête du matériel. À présent, serrez ! De cette façon, le corps de la cheville pourra être bien ancré dans votre mur : c’est le sertissage. Pour fixer votre objet, vous allez enlever la vis du matériel. Après l’avoir fixé, vous remettrez la vis à nouveau. Veillez à ce qu’elle soit bien serrée.

PARTAGER
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !