À quoi ressemble le portail idéal ?

0
145
portail idéal

Si le titre de cet article le laisse entendre, il n’existe non pas un portail idéal, mais bien des portails idéaux. En effet, à chaque habitation correspond un portail parfait.

Cet élément architectural indispensable permet de clôturer et de sécuriser une propriété. Ses qualités sont nombreuses et doivent être prises en compte lors de l’achat. Un portail doit notamment être esthétique, fonctionnel, mais aussi, pratique et robuste dans le temps.

Lorsqu’un portail rempli tous ces critères, il est possible de le qualifier de portail idéal. Pour cela, encore faut-il savoir le choisir. Pour ce faire, nous avons réuni dans cet article les différents éléments qui constituent de véritables critères de choix lors de son achat.

Portails et réglementations urbanistiques

Chaque propriétaire a bien évidemment le droit de clôturer sa propriété afin d’en délimiter le périmètre et d’en réguler l’accès. Toutefois, le respect des règles imposées par le PLU (Plan Local d’Urbanisme) est indispensable.

Concernant les règles urbanistiques, il est important de noter que celles-ci sont spécifiques à chaque commune. Ainsi, ce qui est valable dans une ville ou un village ne le sera pas forcément dans les zones limitrophes. Pour cette raison, il est important de prendre contact avec les services de son lieu de résidence afin de connaître les caractéristiques qui y sont définies par le Code de l’urbanisme.

En outre, plusieurs notions de base sont à prendre en compte et doivent impérativement être respectées lors du choix d’un portail et plus largement d’une clôture. Il faut toujours :

  • Déposer une déclaration préalable en Mairie pour toute installation d’un mur de clôture et d’un portail.
  • Respecter le plan d’installation prévu par le plan de masse.
  • Ne jamais installer une clôture ou un portail qui empiète ou dérange le terrain de vos voisins.
  • Respecter les dimensions maximales du portail et du mur de clôture prévues par les règles d’urbanisme de votre commune.

Quelles dimensions privilégier pour un portail parfaitement proportionné ?

Les proportions du portail idéal peuvent varier selon les spécificités propres à chaque terrain et à chaque habitation. Dans ce domaine, il est possible d’opter pour deux types de solutions : l’achat d’un portail standard ou la réalisation d’un portail sur-mesure.

Quel que soit votre choix, il est indispensable que le choix de votre portail s’inscrive dans l’harmonie globale de votre propriété. En cas de doute, il est préférable de demander l’avis de votre architecte. Le portail doit être proportionnel à la clôture, mais aussi esthétiquement en accord avec le style architectural de l’ensemble de la maison. Le choix est vaste, mais en aucun cas ne doit être fait au hasard.

Mais ce n’est pas tout. En effet, les dimensions d’un portail se choisissent également selon plusieurs critères de conforts. Pour commencer, c’est en fonction du niveau d’intimité dont vous souhaitez bénéficier qu’il faudra préciser certains détails.

  • Si vous souhaitez vous protéger des regards indiscrets, par exemple, ou si vous souhaitez barrer l’accès aux animaux, il faudra obligatoirement opter pour un portail haut et plein. Dans ce cas, la hauteur standard de 1.75 m pourra convenir parfaitement bien qu’il soit aussi possible d’opter pour du 2.00 m.
  • Si vous souhaitez laisser passer la lumière et ne pas masquer la visibilité de votre propriété, vous pourrez opter pour un portail ajouré dont la hauteur n’excédera pas 1.20 à 1.50 m2.

Si vous le souhaitez, vous pourrez également opter pour des hauteurs plus importantes, pas toujours disponibles dans les gammes de portails standards. Il s’agira alors de portail pouvant aller jusqu’à 3.00 m de haut.

Concernant la largeur d’un portail standard, les fabricants proposent généralement 3 dimensions différentes, à savoir : 1.50, 2.00 et 3.00 m. Bien entendu, ces options peuvent être personnalisées en optant pour une fabrication sur-mesure.

Quel est le mode d’ouverture parfait pour un portail ?

mode ouverture portail

Pour ce qui est d’un portail, il est intéressant de noter qu’il existe deux types de produit différents : les portails battants et les portails coulissants. Les deux disposent de leurs propres avantages, mais il est vrai que la tendance actuelle en termes de praticité, de design et de confort penche davantage en faveur du portail coulissant.

Le portail battant

Le portail battant est un portail composé de deux vantaux indépendants qui pivotent sur un axe de façon circulaire entre 90° et 180°. L’ouverture nécessite un espace de dégagement intérieur proportionnel au rayon d’ouverture de chaque vantail. Étant donné que les terrains sont de plus en plus petits, il est parfois très difficile voire, impossible de se diriger vers ce type de modèle.

En outre, l’ouverture de ce type de portail peut être manuelle ou motorisée sous certaines conditions et, notamment, en fonction du poids de l’ouvrage.

Côté dimension, les portails battants sont généralement composés de deux vantaux d’1.50 m, pour une largeur totale de 3.00 m.

Le portail coulissant

Le portail coulissant est un portail constitué d’un seul vantail qui s’ouvre de façon latérale. L’ouverture peut être manuelle ou motorisée selon les préférences et le budget des acquéreurs.

Un portail coulissant nécessite, à l’inverse du portail battant, un espace de refoulement suffisant et peu d’espace de dégagement.

Côté dimension, les modèles standards affichent généralement 3.00 m de long. Toutefois, il existe également des versions pouvant aller jusqu’à 5.00 m de long et comportant 2 vantaux.

La hauteur de ces portails varie quant à elle de 1.20 m à 3.00 m (le choix se faisant principalement par rapport au niveau d’intimité souhaité).

Quel est le matériau idéal pour un portail ?

Le portail est un ouvrage que l’on peut choisir dans différents matériaux. Si chacun d’entre eux dispose de ses propres avantages et inconvénients, il existe un matériau qui prend clairement le pas sur les autres : l’aluminium.

L’aluminium est en effet un matériau qui allie des qualités esthétiques, de robustesses et de diversité de finitions impressionnantes. Il s’agit, par ailleurs, d’un matériau très léger qui peut être facilement motorisé.

Les portails en aluminium ont pourtant le principal inconvénient d’être assez onéreux. Pour cette raison, il est tout à fait possible d’opter pour d’autres matériaux comme le bois, le fer forgé, ou encore, le PVC.

Et voici comment atteindre l’objectif de choisir votre portail idéal !

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here