­­6 conseils pour bien préparer son déménagement

0
178

Un déménagement pourrait devenir une source de stress pour la famille. Il faut donc qu’il soit correctement planifié. Certes, tout se ramène à une bonne organisation. Toutefois, il faut savoir s’y prendre à l’avance et anticiper l’emménagement. L’important dans un changement de domicile est de faire en sorte que tous les biens à transporter arrivent sans incident à l’endroit convenu. Ainsi, beaucoup d’étapes préliminaires sont à réaliser. Il y a également des choix à faire. Tout cela est capital dans la mesure où il s’agit de déplacer des biens auxquels vous tenez. C’est dans ce cadre que les quelques conseils suivants vous sont proposés pour vous aider.

Savoir utiliser le self-stockage 

Des fois, un déménagement implique le recours à un box de self-stockage pour un besoin temporaire. En effet, le passage de l’ancien domicile pour un nouveau logement peut présenter des difficultés. Ainsi, dans l’attente du déménagement final après des travaux, votre garde meuble sur OuiStock.fr est plus qu’utile. Les biens et les affaires peuvent ensuite être récupérés dès l’installation dans le nouveau logement. Il peut également s’agir d’un retard de livraison d’appartement ou de pavillon alors qu’il faut quitter impérativement l’actuel logement.

Pour cela, il est possible de réserver et louer un box de self-stockage auprès des professionnels spécialisés. Il suffit de quelques minutes pour tout faire avec le site de l’entreprise. Le box offert permet un accès permanent avec toute la sécurité nécessaire. Il est donc possible de trouver facilement un espace de stockage pas loin de chez vous pour votre déménagement. Pour cela, les professionnels s’occupent de l’enlèvement au domicile de départ, l’entreposage dans le box jusqu’à la remise au nouveau logement.

Déménagement et les papiers à conserver absolument

Outre les diverses formalités à faire, il faut aussi commencer par un tri de papiers à conserver pour la nouvelle destination. Au cas où il faudrait jeter, il faut être au courant de la durée de leur conservation. Pour s’y retrouver, il faut établir soi-même une liste des documents importants.

Les divers papiers et documents sur les impôts et taxes ne sont pas nombreux, mais très utiles. Il y a en premier les déclarations de revenus et les avis d’imposition sur le revenu. Ils sont impérativement à conserver 3 ans à partir de l’année suivant l’imposition. Quant aux impôts locaux, ils sont à garder pour une année. Pour toutes les preuves de paiement des impôts, vous êtes prié de les garder pour 4 ans. Enfin, les redevances TV de 3 ans et moins sont à garder.

Les documents professionnels sont ceux liés au travail comme le bulletin de paie, le titre de paiement de la pension à la retraite, contrat de travail, diplômes. Ils sont à conserver jusqu’à la liquidation de la retraite. Tout document ayant rapport avec le licenciement est à conserver pour 5 ans. Quant à l’attestation Pôle emploi, elle est à garder le plus longtemps possible. Par contre, les échéances d’allocations chômages doivent être gardées pendant 3 ans.

Les divers documents sur la banque et les assurances sont également importants. Pour la banque, le contrat de prêt immobilier est à classer pour 10 ans à compter de la date de la dernière échéance. La durée est de 2 ans pour les prêts à la consommation. Quant aux relevés de compte et talons de chèque, il faut s’octroyer une durée de 5 ans. Par contre, les contrats d’assurance et de décès sont à conserver indéfiniment. D’autres documents sont à garder pour 30 ans pour les sinistres et les dossiers de remboursement. Quant aux dossiers de sinistres, une durée de plus de 10 ans est recommandée comme les expertises et certificats médicaux.

Les documents sur la famille sont à conserver indéfiniment comme le livret de famille, les actes d’état civil, et éventuellement le jugement de divorce ou les donations ou actes de reconnaissance d’un enfant. Il en est de même de tout ce qui a trait à la santé, dont les frais de séjour hospitalier. Enfin, pour le locataire, le contrat de location est important ; les reçus des loyers sont à garder pour la durée de location plus 3 ans.

Bien choisir le bon carton de déménagement

Le déménagement utilise beaucoup de cartons pour le transport. Il en existe différents types en fonction des objets à transporter. Il est possible de se faire aider en consultant sur Internet dans la rubrique kits déménagement ou packs cartons.

Le carton standard est le plus utilisé pour le déménagement. À l’intérieur, les produits bien calés les uns contre les autres évitent qu’ils se cognent entre eux. Pour les objets fragiles, il est fortement conseillé de les emballer dans du film à bulles.

Le carton pour livres avec poignées est surtout conseillé pour la paperasse, les classeurs et les livres, les documents et les BD. Il faut compléter le carton avec des bulles de papier journal ou des chutes de film à bulles. Il est de même indiqué pour certains bibelots lourds.

Quant au carton vêtements simple cannelure, il est adapté au transport de tous les vêtements et même des paires de chaussures. Il peut y inclure du linge, drap et couette. Le carton-penderie pour vêtements permet d’éviter le repassage après le déménagement. Il est conseillé pour les vêtements de grande taille, les manteaux, les costumes et autres. Quant au carton grande penderie, il peut contenir jusqu’à 20 unités de chemises, vestes, pulls, etc. À la maison, il peut être utilisé pour le stockage. Enfin, le carton grand volume avec poignées peut supporter des objets volumineux comme les micro-ondes, blenders, etc. Les objets volumineux, mais légers sont aussi transportables comme les oreillers et coussins.

Savoir choisir son déménageur

Le choix du déménageur est une décision difficile à prendre. Afin d’éviter les ennuis et surtout les casses, il ne faut pas hésiter à s’adresser aux professionnels. Pour plus de garanties, il faut s’assurer que le déménageur est répertorié dans le Registre des Transports Routiers de Marchandises (RTM) et le Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Ensuite, il faut savoir éviter les pièges et les mauvaises surprises. Pour cela, il ne faut traiter qu’avec les entreprises ayant une assurance. Ensuite, il faut s’écarter des entreprises qui présentent un devis sans avoir vu la maison et ce qui est à transporter. Enfin, il faut demander au transporteur la certification Afnor NF Service déménagement. C’est un gage de sérieux et de fiabilité.

Savoir gérer les petits travaux du déménagement

Avant le déménagement, il existe des travaux à faire. Il s’agit de bien préparer le départ et de laisser en bon état l’ancien logement. Les travaux identifiés avant le déménagement au logement qu’il faut quitter peuvent concerner la peinture, la plomberie ou l’électricité. Pour ceux ne nécessitant pas de compétences particulières, il est possible de les réaliser avec l’aide de la famille ou d’amis. Si l’appel à un artisan professionnel est nécessaire, il faut veiller à limiter les dépenses, car le déménagement en soi est déjà une source de dépenses importantes.

À part cela, il y a aussi les préparatifs dans le nouveau domicile, même s’il s’agit d’une première acquisition. Tout commence par des visites. Ces dernières doivent toujours commencer par de petites vérifications assez simples. Elles peuvent ainsi aboutir à d’éventuels petits travaux d’électricité comme les prises et les interrupteurs. Tous les éclairages sont également à vérifier. Au cas où le logement dispose d’équipements électriques, il faut les mettre sous tension pour vérifier leur état de marche (frigo, plaques de cuisson).

Il vous appartient également de vérifier le tableau électrique s’il est aux normes avec des disjoncteurs différentiels. Il en est de même pour le détecteur de fumée. Les installations de plomberie sont ensuite à vérifier en commençant par l’arrivée d’eau principale. Tous les robinets sont à vérifier. Une éventuelle fuite est aussi à détecter. En dernier lieu, il faut parcourir toutes les pièces jusqu’à la salle de bains. Les portes et fenêtres doivent être vérifiées. Tout doit être éventuellement réparé.

Les conseils utiles pour rester connectés à Internet

Une démarche à ne pas oublier lors d’un déménagement est la connexion Internet. Pour rester toujours connecté, un certain nombre de solutions sont disponibles. Les clés 3G et 4 G figurent en tête. Elles se connectent directement à l’ordinateur comme une clé USB. Toutefois, elles ne constituent qu’une solution de secours en attendant le raccordement de la ligne ADSL ou fibre. Mais seulement, il n’autorise qu’un seul utilisateur. Le domino ou AirBox, le Box de poche et le Hotspot Mobile fonctionnent comme une clé 3G et permettent d’alimenter 3 appareils connectés.

En outre, les principaux fournisseurs d’accès à Internet offrent aux abonnés une connexion en WiFi sur toute la France. Pour les locataires qui vont déménager, il est possible de rester connecté grâce aux bornes WiFi. Seulement, il faut au préalable créer un compte. Pour une migration réussie sans coupure de connexion, il faut profiter de la connexion Internet dès l’emménagement. Il suffit pour cela de prévenir à l’avance son FAI (Fournisseur d’Accès à Internet) actuel au moins 15 jours avant la date du déménagement.

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here