5 astuces pour vendre à bon prix sa maison !

0
804

Avez-vous décidé de mettre en vente votre maison ? Avec quelques préparations à la clé, vous avez plus de chances de la vendre. Pour ce faire, il faut être prêt à se détacher de la valeur sentimentale de son bien et rester objectif. Il faut également savoir qu’un acheteur souhaite faire l’acquisition d’un bien en parfait état dans lequel il pourra s’installer rapidement. Évitez-lui donc les petits travaux et présentez-lui des suggestions d’aménagement en accordant à chaque pièce sa véritable fonction. Pour cela, il faut présenter son bien sous son meilleur jour, car « la première impression est toujours la bonne ». Une fois votre maison mise sur le marché, mettez toutes les chances de votre côté. Voici donc 5 astuces qui vont vous aider à vendre votre maison à bon prix.

1 — Dépersonnaliser votre maison

Bien sûr pour se sentir vraiment chez soi, nous ajoutons tous nos touches personnelles. Mais lorsqu’il s’agit de vendre notre maison, il faut voir les choses différemment.

  • Évitez de trop exposer ce qui est lié à votre intimité (photos de famille, collection d’objets, vieux mobiliers…). Rangez les affaires qui trainent.

  • Si vous avez des décorations ou des bibelots qui sortent de l’ordinaire, mettez-les de côté le temps de vendre votre bien immobilier.

  • En passant le pas de la porte d’entrée, les visiteurs devront se reconnaître à votre maison dès les premiers instants. Il ne faut pas oublier que 90 % des achats immobiliers se font sur un coup de cœur durant les premières 90 secondes de la visite.

  • Il faut savoir se mettre à leur place. Pourquoi ? Parce qu’il se peut qu’ils ne partagent pas les mêmes goûts que vous en matière de déco.

  • Effectuer un peu de changement sur les quelques éléments de décoration pour attirer leur attention serait un bon point.

  • Mettez en avant les atouts de votre bien, montrez que vous prenez soin de votre intérieur et même de l’extérieur. Donc à priori de l’ensemble du logement, ce qui est très rassurant.

    L’idée c’est de leur donner envie de poursuivre la visite et non pas de les faire fuir.

    Sans compter qu’il est plus facile pour un acheteur de se projeter dans une maison « neutre » plutôt que dans un intérieur fortement marqué par le précédent occupant.

2 — Les goûts et les couleurs

Il faut porter une attention toute particulière au chemin que va emprunter l’acheteur. Si vous avez un goût prononcé à propos de votre décoration, il vous faudra vous retenir, car votre style décoratif ne sera pas surement le même que ceux de vos potentiels acheteurs. Il vous est ensuite possible d’opter pour une touche de décoration bien soft de votre bien immobilier.

  • Pour cela, adoptez une décoration au style neutre et évitez d’être trop personnel. Par exemple, les couleurs trop voyantes, les papiers peints à motif sont à bannir. Effectivement, les couleurs trop prononcées amènent l’acheteur à se concentrer dessus et non pas sur l’espace de la maison.

  • Favorisez la couleur blanche, gris clair ou encore beige quitte à repeindre vos murs. Enlever les pots contenant des fleurs fanées. Veillez à réparer les petits dysfonctionnements que votre maison peut présenter (problème de fermeture de la porte d’un placard, un trou à combler dans le mur…). L’œil est toujours attiré par les détails alors qu’il faut qu’il aille à l’essentiel.

  • Donnez plus de luminosité afin de voir la propreté de la pièce. Effectivement, un mur dans un état pitoyable offrira à vos futurs acheteurs l’impression que votre bien immobilier est une ruine en train de s’effondrer.

  • Miser sur une déco et un agencement pratique. Pas la peine de dépenser des sommes folles ou de vous lancer dans des heures de bricolage pour effectuer ce petit relooking ! Il vous suffit de mettre en œuvre quelques conseils issus du home staging. Pour cela, vous n’aurez pas besoin à redécorer toute la maison. Il vous suffit d’acheter quelques cadres que vous accrochiez sur vos murs, une lampe au design authentique que vous disposerez sur le meuble que vous venez de repeindre ! Ce ne sont que de petits ajustements, mais ils peuvent faire la différence.

3 — Le home staging

C’est devenu une étape classique lors de la vente d’une maison. Cela consiste à la dépersonnaliser et non à le rendre plus beau, c’est la différence entre le home staging et la décoration intérieure. Mais aussi, c’est d’attirer les futurs acheteurs en misant sur les points forts de votre maison.

  • Vous êtes partant pour le home staging, mais vous ne savez pas par où débuter. Si cela peut vous paraître simple, ranger est la première tâche à faire. Alors, si vous n’avez pas encore dépoussiéré l’ensemble de votre mobilier, effectué le rangement de votre bureau ou nettoyé votre salle de bain depuis un bon bout de temps, c’est le moment de le faire. Le principe est simple : enlever les photos de famille ou les éléments de décorations que vous avez installés, réaliser quelques travaux d’aménagement peu coûteux, déplacer les meubles et tout ce qui peut encombrer le regard.

  • Libérer de l’espace, faire attention à ne pas gêner l’ouverture des portes et à ne pas encombrer des passages étroits. Vous donnez plus de chances aux futurs acheteurs de se projeter dans votre maison. Le risque de perdre leur attention est plus grand s’il y a trop d’éléments à contempler. Il ne faut pas non plus tout enlever, car cela donnerait l’impression d’une maison sans vie dans laquelle il n’y a rien à découvrir.

  • Créer une atmosphère dans laquelle le visiteur se sentira bien (bien éclairer les pièces, allumer des bougies parfumées, mettre un bouquet de fleurs fraiches sur la table…). Pensez à reconstituer une apparence de lieu de vie, il ne faut surtout pas que votre maison s’apparente à une maison vide. Il vous faut donc chercher un équilibre parfait entre une décoration trop personnalisée et trop épurée.

4 — Mettez en valeur les points forts de votre habitation

Si vous avez un jardin magnifique, n’hésitez pas à le mettre en avant (notez bien que le home staging peut aussi s’appliquer sur les espaces extérieurs de la maison). D’ailleurs tout commence par l’extérieur, c’est la première chose que l’on voit en arrivant lors de la visite. Ainsi, n’oubliez pas de nettoyer votre palier et le hall de l’immeuble, pensez à tondre la pelouse ou à refaire la peinture du portail s’il est en mauvais état.

Si l’extérieur est mal entretenu, l’acheteur aurait plus d’attention sur les petits détails une fois à l’intérieur. Veillez à mettre en scène tout ce qui pourrait constituer une « valeur ajoutée » et permettre à votre habitation de se distinguer des autres maisons proposées sur le marché. Dans tous les cas, il vous faut mettre en avant tous les atouts de votre maison pour lui donner la chance de trouver un preneur.

Jouez sur le charme de la maison, l’espace, la clarté. Par exemple si votre maison possède une cheminée, il n’y a pas mieux qu’un bon feu pour séduire les futurs propriétaires qui ne resteront pas insensibles à l’attrait d’un bon feu (surtout si la visite a lieu en plein hiver…), un petit coin cosi pour une bonne lecture en été.

5 — Faites savoir que votre maison est bien sur le marché

C’est l’essentiel, faire connaître votre projet de vente. Parlez-en autour de vous, mais aussi via les réseaux sociaux et les sites d’annonces. Attention toutefois à ne pas en faire trop ! De nos jours, la plupart des ventes de biens immobiliers se font à travers Internet.

Les photos restent donc un de vos arguments majeurs pour susciter l’attention des futurs acheteurs. Misez sur de jolies photos de votre bien en surveillant quelques points de base comme la luminosité dans les pièces, le rangement, les plans larges pour donner une idée du volume, les journées ensoleillées pour réaliser vos clichés d’extérieur, etc.

Multiplier les mandats simples auprès de différentes agences immobilières vient surement d’une noble intention (pour que votre annonce ait plus de chances de visibilité), mais cela peut amener votre bien à être surexposé au risque de la décrédibiliser. Choisir une agence bien en vue pour avoir plus de chance. Un agent qui travaille dans les règles de l’art prendra le temps de visiter votre bien et de connaître le maximum de détails sur votre logement et le quartier environnant. Il sera également à même de vous donner les prix actuels du marché sans vous faire miroiter une somme mirobolante.

D’autre part, n’oubliez pas de préparer à l’avance les documents indispensables à la vente, dont essentiellement :

PARTAGER
Nathalie
Femme au foyer et mère de 2 enfants, je passe mon temps à entretenir ma maison, et à la décorer. Retrouvez donc sur mon blog tous les conseils utiles pour avoir un beau chez-soi !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here